Fourmilière
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

La fourmilière est l’habitat des fourmis. C’est généralement un endroit qu’elles ont construit par excavation, par construction de dômes, ou qu’elles ont aménagé. La fourmilière (La fourmilière est l’habitat des fourmis. C’est généralement un endroit qu’elles ont construit par excavation, par construction de dômes, ou...) a pour but de protéger la ou les reines et le couvain. Elle permet de garantir à la colonie une sécurité et un abri face aux intempéries.

Structure de la fourmilière

Fourmilières à dômes

Les plus connues des fourmilières à dômes sont celles des Formica gr rufa qui, en partant généralement d’une souche ou d’un tronc (Un tronc peut être :) couché, apportent des brindilles afin de permettre un réchauffement rapide du dôme () qui sera orienté au soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile...), et permettra ainsi un développement rapide des larves. Ces dômes de brindilles se trouvent généralement en forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense, constituée d'un ou plusieurs peuplements d'arbres et d'espèces...) et sont parfois reliées entre eux. Leur visibilité (En météorologie, la visibilité est la distance à laquelle il est possible de distinguer clairement un objet, quelle que soit l'heure. On peut mesurer la visibilité horizontale et verticale,...) est aussi le défaut qui pourrait leur nuire le plus. En effet, de nombreux pillages ou simplement des personnes qui abîment le nid (Le nid désigne généralement la structure construite par les oiseaux pour contenir leurs œufs et fournir un premier abri à leur progéniture. Les nids sont...) peuvent mettre en péril la colonie. Ces dômes sont également constitués de débris végétaux ainsi que de résine qui permet d’éliminer bactéries (Les bactéries (Bacteria) sont des organismes vivants unicellulaires procaryotes, caractérisées par une absence de noyau et d'organites. La plupart des bactéries possèdent une paroi cellulaire glucidique, le peptidoglycane. Les...) et parasites. Le dôme est entretenu d’avril à octobre - les dates varient en fonction des lieux et des intempéries. Les fourmis déblayent alors les dômes ou ramènent des brindilles. Durant l’hiver, la colonie se retire en profondeur pour hiverner, et reprendra l’entretien du nid au printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le début de l'année) est l'une des quatre saisons des zones tempérées, précédant l'été et suivant l'hiver. Il se...).

Certaines espèces de fourmis peuvent faire des dômes. Ils sont alors généralement formés de terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre planètes...), de gravier, de sable (Le sable, ou arène, est une roche sédimentaire meuble, constituée de petites particules provenant de la désagrégation d'autres roches dont la dimension est comprise entre 0,063 et 2 mm.) et de débris animaux et végétaux entreposés aux alentours de l’entrée qui s’accumulent au fil du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.). Des petits dômes de terre sont parfois volontairement construits pour permettre de chauffer le couvain et reposent généralement sur les brins d’herbe.

En Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), les dômes de 40 cm de terre de la Grande Fourmi de Feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) (GFF : Solenopsis invicta) détruisent les cultures des paysans ou les empêchent de faire leurs récoltes.

Fourmilières sous terre

Les fourmilières construites dans la terre constituent la plus grande partie des nids. Les galeries sont creusées rapidement par les ouvrières qui excavent la terre et la ramènent à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa...). De longs tunnels mènent vers des salles plates et fines qui permettent de stocker les larves, la reine, les œufs et les nymphes. On peut observer des fourmis sous les dalles, qui occupent le mieux possible l’espace afin de pouvoir poser le plus de couvain dans ces salles chaudes, à cause de la chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) emmagasinée par la dalle.

Fourmilières remarquables

L’exemple des nids des fourmis champignonnistes, qui creusent d’immenses réseaux de galeries et de salles nécessaires à la culture (La Culture est une civilisation pan-galactique inventée par Iain M. Banks au travers de ses romans et nouvelles de science-fiction. Décrite avec beaucoup de précision et de détail, La Culture peut être...) de leurs champignons est très connu. Ces nids sont composés de nombreux tunnels et possèdent des tunnels spécifiques à l’aération du nid. Certaines fourmis préfèrent s’aménager des fourmilières dans des plantes myrmécophiles. Ces plantes, certains Tillandsia, quelques acacias (tel l’Acacia cornigera), possèdent des cavités qui permettent aux fourmis d’organiser leur fourmilière directement dans la plante (Les plantes (Plantae Haeckel, 1866) sont des êtres pluricellulaires à la base de la chaîne alimentaire. Elles forment l'une des subdivisions (ou règne) des Eucaryotes. Elles...).

Quelques espèces peuvent, contre le gré de la plante cette fois, habiter dans des arbres pourris qu’elles creuseront ou dans de vieilles charpentes, mais ce sont des cas généralement isolés.

Les fourmis peuvent fabriquer des nids en liant (Un liant est un produit liquide qui agglomère des particules solides sous forme de poudre. Dans le domaine de la peinture, il permet au pigment d'une peinture de coller sur le support, il est alors plutôt...) des feuilles ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une...) à l’aide de soies produites par leurs larves, c’est le cas des Oecophylles[réf. insuffisante].

Fourmilières vivantes

Certaines espèces de fourmis ne vivent pas dans des nids creusés, mais s’organisent pour former un nid vivant créés par les milliers d’ouvrières qui se relient entre elles par leurs pattes, ce qui permet également de protéger la reine et le couvain. C’est le cas, par exemple, des Eciton (ou fourmis légionnaires).

Page générée en 0.358 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique