Framework - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Wiktprintable without text.svg

Voir « framework » sur le Wiktionnaire.

En programmation informatique, un framework est un kit de composants logiciels structurels, qui définissent les fondations (Les fondations d'un ouvrage assurent la transmission et la répartition des charges (poids propre...) ainsi que les grandes lignes de l'organisation (Une organisation est) de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) ou partie d'un logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements...) (architecture). En programmation orientée objet (La programmation par objet (du terme anglo-saxon Object-Oriented Programming ou OOP), est un...) un framework (En programmation informatique, un framework est un kit de composants logiciels structurels, qui...) est typiquement composé de classes mères qui seront dérivées et étendues par héritage en fonction des besoins spécifiques à chaque logiciel qui utilise le framework.

Les framework sont utilisés pour modeler l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) des logiciels applicatifs, des applications web, des middleware (En informatique, un intergiciel (en anglais middleware) est un logiciel servant d'intermédiaire de...) et des composants logiciels. Les framework sont achetés par les ingénieurs, puis ajoutés comme partie intégrante des logiciels applicatifs mis sur le marché, ils sont par conséquent rarement achetés et installés séparément par un utilisateur final.

Des tentatives de francisation du terme ont été faites. On trouve ainsi parfois les termes cadre d'applications, proposé par l'Office québécois de la langue française ou cadriciel. L'expression atelier de développement est également employée.

Description

Un framework est un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) d'outils et de composants logiciels organisés conformément à un plan d'architecture et des design (Le design (la stylique en français) est un domaine visant à la création d'objets,...) patterns. L'ensemble forme un squelette de programme. Il est souvent fourni (Les Foúrnoi Korséon (Grec: Φούρνοι...) sous la forme d'une bibliothèque logicielle (En informatique, une bibliothèque ou librairie[1] logicielle (ou encore, bibliothèque de...), et accompagné du plan de l'architecture cible du framework.

Avec un framework orienté objets, le programmeur (En informatique, un développeur (ou programmeur) est un informaticien qui réalise du logiciel en...) qui utilise le framework pourra personaliser les éléments principaux du programme par extension, en utilisant le mécanisme d'héritage: créer des nouvelles classes qui contiennent toutes les fonctionnalités que met en place le framework, et en plus ses fonctionnalités propres, créées par le programmeur en fonction des besoins spécifiques à son programme. Le mécanisme d'héritage permet également de transformer des fonctionnalités existant dans les classes du framework.

Un framework est conçu en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et...) d'aider les programmeurs dans leur travail. L'organisation du framework vise la productivité maximale du programmeur qui va l'utiliser - gage de baisse des coûts de construction du programme. Le contenu exact du framework est dicté par le type de programme et l'architecture cible pour lequel il est concu.

On trouve différents types de frameworks :

  1. Framework d'infrastructure système : pour développer des systèmes d'exploitation, des interfaces graphiques, des outils de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle,...). (exemple : Framework .Net, NetBeans (NetBeans est un environnement de développement intégré (EDI), placé en open...), Struts)
  2. Framework d'intégration intergicielle (middleware) : pour fédérer des applications hétérogènes. Pour mettre à dispositions différentes technologies sous la forme d'une interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface...) unique. (exemple : Ampoliros avec ses interfaces RPC, SOAP (SOAP (ancien acronyme de Simple Object Access Protocol) est un protocole de RPC orienté objet...), XML)
  3. Frameworks d'entreprise : pour développer des applications spécifiques au secteur d'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) de l'entreprise.
  4. Frameworks orientés Système de gestion de contenu

Les principaux avantages de ces frameworks sont la réutilisation de leur code, la standardisation du cycle de vie (La vie est le nom donné :) du logiciel (Spécification, développement, maintenance, évolution), ils permettent de formaliser une architecture adaptée au besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est...) de l'entreprise. Ils tirent parti de l'expérience des développements antérieurs.

Inversion de contrôle (L'inversion de contrôle (Inversion of Control, IOC) est un patron d'architecture commun à tous...)

Alors que les bibliothèques de classes sont typiquement passives : les opérations des classes sont exécutées sur demande du programme qui les utilise, les framework sont typiquement actifs : le déroulement des opérations dans un programme est dirigé par le framework qu'il utilise, par des mécanismes tels que les fonctions de rappel et les événements, selon le principe "ne m'appelez pas, je vous appellerai".

L'inversion de contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de...) fait partie de l'architecture typique d'un framework.

Page générée en 0.355 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique