Gueule de bois

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Gueule de bois - Définition

Introduction

Gueule de bois (la buveuse), peinture de Toulouse-Lautrec, 1887/1888.

La gueule de bois est une sensation inconfortable qui apparait après une consommation excessive de boisson alcoolisée. Elle apparait 6 à 8 h après la consommation d’alcool, lorsque l’alcoolémie diminue, et elle atteint un maximum lorsque l’alcoolémie redevient nulle.

L' origine de la gueule de bois (La gueule de bois est une sensation inconfortable qui apparait après une consommation...) n’a pas encore été complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou...) élucidée. Il est reconnu que c'est un trouble complexe et pluri-factoriel. Trois substances seraient à l’origine de la gueule de bois : l’éthanol (ou alcool pur), l’acétaldéhyde (produit du métabolisme (Le métabolisme est l'ensemble des transformations moléculaires et énergétiques...) de l'éthanol) et les congénères, qui sont des substances présentes dans les boissons alcoolisées, issues de la fermentation (La fermentation est une réaction biochimique de conversion de l'énergie chimique contenue...) alcoolique ou ajoutées pendant le processus de fabrication.

La gueule de bois peut apparaitre dès la consommation d'un verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile...), touche presque tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) le monde (Le mot monde peut désigner :) au delà de 5 verres.

Origine de l'expression

L'expression avoir la gueule de bois viendrait du fait d'avoir la bouche (La bouche (encore dénommée cavité buccale ou cavité orale) est l'ouverture par...) sèche comme du bois après avoir bu trop d'alcool (déshydratation), puis aurait évolué pour désigner les symptômes dus à l'alcool au réveil.

Le terme "veisalgie", synonyme de gueule de bois rarement utilisé, vient du norvégien kveis, signifiant "inconfort succédant à la débauche", et du grec algia ou "douleur (La douleur est la sensation ressentie par un organisme dont le système nerveux détecte un...)".

Causes

L'origine de la gueule de bois n'a pas été complètement élucidée. Il existe plusieurs hypothèses qui peuvent se compléter.

  • Trois perturbations apparaissent lors d'une consommation excessive d'alcool et pourraient l'expliquer : un dérèglement des défenses naturelles, des déficiences en nutriments et un stress (Le stress (« contrainte » en anglais), ou syndrome général...) oxydatif. Les rumeurs selon lesquelles la gueule de bois est causée par une déshydratation (La déshydratation est la perte ou l'élimination de l'eau d'un corps. Cette dernière...) ou un manque d'alcool ont été examinées par les scientifiques et apparaissent comme peu vraisemblables :
    • les symptômes d'une déshydratation et d'une gueule de bois sont différents,
    • les changements hormonaux et hémodynamiques observés lors d’une gueule de bois sont différents de ceux observés lors d’un manque alcoolique.
  • Par contre, beaucoup de symptômes sont ceux de l'hypoglycémie (La définition de l'hypoglycémie ne saurait se limiter à la seule constatation d'une...). Une forte consommation d'alcool, surtout dans un délai (Un délai est d'après le Wiktionnaire, « un temps accordé pour faire une...) bref, peut entrainer en retour une hypoclycémie, l'organisme s'adaptant avec un temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) de retard et l'alcool entrainant aussi une déshydratation réactionnelle.
  • Selon le CTA, ce n'est probablement pas l’alcool lui-même ou ses produits de dégradation qui sont à l’origine des symptômes de la gueule de bois, mais plutôt les substances contenues dans les boissons comme le méthanol (Le méthanol, également connu sous le nom d’alcool méthylique, de carbinol,...), l’histamine ou les polyphénols. Le méthanol et ses produits de dégradation, formaldéhydes et acide (Un acide est un composé chimique généralement défini par ses réactions...) formique ont été soupçonnés d’expliquer tout ou une partie des symptômes de la gueule de bois: maux de tête, soif (La soif est la sensation du besoin de boire et caractérise un manque d'eau chez l'organisme....), sudations et vertiges. Les alcools contenant beaucoup de méthanol (vin, bourbon, brandy) entraineraient des gueules de bois plus intenses que ceux qui en contiennent peu (vodka) ou pas (alcool pur).

Manifestations

La gueule de bois se traduit entre autres par la bouche sèche et un mal-être.

Les manifestations les plus fréquentes, étudiées chez 1230 étudiants, sont les suivantes :

  • la sensation de faiblesse (76%) ;
  • la fatigue (73%) ;
  • la difficulté de concentration (72%) ;
  • les nausées (68%) ;
  • les maux de tête (68%).

La gueule de bois se manifeste également par une baisse importante de la vigilance (Son attention prend un aspect d'intensité pour solliciter l'ensemble de ses capacités de...) et de la mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir...). Cette baisse de performance au niveau individuel se traduit par une altération des capacités de conduite, comme observé dans une étude réalisée dans un simulateur de pilotage d'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale...),

Page générée en 0.237 seconde(s) - site hébergé chez Contabo | English version
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique