Halogène - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Les halogènes sont une série chimique constituée des éléments chimiques du groupe 17 du tableau périodique aussi appelé groupe VII ou VIIA : le fluor 9F, le chlore 17Cl, le brome 35Br, l’iode 53I et l’astate 85At.

Le mot « halogène » vient du grec hals qui veut dire sel, et gene qui porte l'idée d'engendrer.

Dans la nature, à °C sous la pression atmosphérique (La pression atmosphérique est la pression de l'air en un point quelconque d'une atmosphère.), on les trouve sous forme de molécules diatomiques : à l'état gazeux pour le difluor F2 et le dichlore Cl2, liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.) pour le dibrome Br2 et solide pour le diiode I2 et l’astate.

Leur configuration électronique est de la forme ns2 np5 : ils possèdent sept électrons dans leur couche électronique la plus extérieure. Cette configuration électronique est plus stable lorsqu’ils gagnent un électron (L'électron est une particule élémentaire de la famille des leptons, et possèdant une charge électrique élémentaire de signe négatif. C'est un des composants de l'atome.) pour former un anion appelé ion (Un ion est une espèce chimique électriquement chargée. Le terme vient de l'anglais, à partir de l'adjectif grec ἰόν...) halogénure (ion fluorure, ion chlorure, ion bromure, ion iodure et ion astature).

  1 2   3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18
1 H He
2 Li Be B C N O F Ne
3 Na Mg Al Si P S Cl Ar
4 K Ca   Sc Ti V Cr Mn Fe Co Ni Cu Zn Ga Ge As Se Br Kr
5 Rb Sr   Y Zr Nb Mo Tc Ru Rh Pd Ag Cd In Sn Sb Te I Xe
6 Cs Ba * Lu Hf Ta W Re Os Ir Pt Au Hg Tl Pb Bi Po At Rn
7 Fr Ra * Lr Rf Db Sg Bh Hs Mt Ds Rg Cn Uut Uuq Uup Uuh Uus Uuo
   
  * La Ce Pr Nd Pm Sm Eu Gd Tb Dy Ho Er Tm Yb  
  * Ac Th Pa U Np Pu Am Cm Bk Cf Es Fm Md No  

Usages pratiques

Éclairage

En réagissant avec le tungstène (Le tungstène est un élément chimique du tableau périodique de symbole W (de l'allemand Wolfram) et de numéro atomique 74.) qui s'oxyde (Un oxyde est un composé de l'oxygène avec un élément moins électronégatif, c'est-à-dire tous sauf le fluor. Oxyde désigne...) et s'évapore du filament d'une lampe pour former l'halogénure gazeux correspondant, un halogène (Les halogènes sont une série chimique constituée des éléments chimiques du groupe 17 du tableau périodique aussi appelé groupe VII ou VIIA : le fluor 9F, le chlore 17Cl, le...) (généralement le brome (Le brome est un élément chimique de la famille des halogènes, de symbole Br et de numéro atomique 35. Les autres halogènes sont le fluor, le chlore, l'iode et l'astate. Son nom dérive du mot grec...) ou l'iode) limite le dépôt de tungstène sur les parois de verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile (cassant) et transparent au rayonnement visible. Le plus souvent, le verre est constitué d’oxyde de silicium (silice SiO2)...) de quartz plus froides. Puis l'halogénure de tungstène ainsi formé se décompose sur les points les plus chauds du filament ce qui le régénère et allonge la durée de vie (La vie est le nom donné :) des lampes à halogène.

Photographie

Selon le type de film photographique, des cristaux de chlorures, bromures et/ou d'iodures d'argent (L’argent ou argent métal est un élément chimique de symbole Ag — du latin Argentum — et de numéro atomique 47.) absorbent la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de...) de diverses couleurs. Ces cristaux exposés deviennent capables de réagir avec les révélateurs pour former les grains de l'image.

Hygiène (L'hygiène est un ensemble de mesures destinées à prévenir les infections et l'apparition de maladies infectieuses. Elle se base...)

Le chlore (Le chlore est un élément chimique de la famille des halogènes, de symbole Cl, et de numéro atomique 17.), le brome, l'iode (L'iode est un élément chimique de la famille des halogènes, de symbole I et de numéro atomique 53.) et leurs dérivées comme l'eau de Javel (L’eau de Javel (appelée aussi Javel) est une solution liquide oxydante fréquemment utilisée comme désinfectant et/ou comme décolorant.) et la teinture (La teinture est l'action utilisée par le teinturier pour faire absorber un colorant par le support et qui se mélange à sa couleur initiale, au lieu de...) d'iode, etc., servent (Servent est la contraction du mot serveur et client.) comme désinfectants et comme blanchisseurs (pour le papier (Le papier (du latin papyrus) est une matière fabriquée à partir de fibres cellulosiques végétales et animales. Il se présente...) et les tissus).

Alimentaire

Le sel de table est le chlorure de sodium (Le chlorure de sodium est un composé chimique de formule NaCl. On l'appelle plus communément sel de table ou de cuisine, ou tout simplement sel dans le langage courant....).
Les sels de chlore (chlorures) sont nécessaires à la vie terrestre.
Les sels d'iode (iodure) sont nécessaires à la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou...) humaine, (voir glande thyroïde).
Le sucralose (Le sucralose est un édulcorant artificiel intense, découvert en 1976, également connu sous les noms commerciaux de Splenda ou Aqualoz. C'est un composé artificiel au pouvoir sucrant 500 à 600 fois...) dérive du chlore et du sucre (Ce que l'on nomme habituellement le sucre est, dès 1406, une "substance de saveur douce extraite de la canne à sucre" (Chrétien de Troyes, Le Chevalier au lion). Il est majoritairement formé d'un composé nommé...) de canne.

Pharmaceutique

De très nombreux médicaments contiennent des halogènes ou des pseudohalogènes (par ex, thiocyanate SCN-).

Exemples :

  • les agents anesthésiques volatils chloroforme (Le chloroforme ou trichlorométhane est un composé chimique organochloré de formule brute : CHCl3.), halothane, enflurane, desflurane, sévoflurane et isoflurane ;
  • le bromure de potassium (Le potassium est un élément chimique, de symbole K (latin : kalium, de l’arabe : القَلْيَه al-qalyah) et de numéro atomique 19.) était utilisé comme somnifère ;
  • le thiocyanate comme précurseur de l'anion hypothiocyanite dans le cas de médicament (Un médicament est une substance ou une composition présentée comme possédant des propriétés curatives, préventives ou administrée en...) pour le traitement de la mucoviscidose (La mucoviscidose (pour « maladie des mucus visqueux » en français) ou cystic fibrosis (pour « fibrose kystique », sous-entendu « du pancréas », en anglais) est une...), exemple Meveol.

Polymères halogénés

  • Fluoropolymères : polytétrafluoroéthylène (Le polytétrafluoroéthylène (sigle PTFE), est un fluoropolymère issu du tétrafluoroéthylène.) (PTFE) (Téflon) ; polyfluorure de vinyle (Le vinyle est, selon l’IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry), l’autre nom qui est donné à l’éthényle de formule...) (PVF) ; polyfluorure de vinylidène (PVDF) ; éthylène tétrafluoroéthylène (ETFE) ; perfluoroalkoxy (PFA) ; polychlorotrifluoroéthylène (CTFE) ; polydifluoroéthylène.
  • Chloropolymères : polychlorure de vinyle (PVC) ; polychlorure de vinyle surchloré (PVC-C) ; polychlorure de vinylidène (PVDC).

Solvants halogénés

Les hydrocarbures halogénés (fluorés, chlorés, bromés ou iodés) : perchloroéthylène (Le perchloroéthylène ou tétrachloroéthylène est un composé chimique de formule Cl2C=CCl2. Il est parfois appelé simplement perchlo. Ce...), trichloréthylène (Le trichloréthylène (ou trichloroéthylène) est un composé organique de formule brute C2HCl3 et de formule semi-développée ClCH=CCl2.), dichlorométhane (Le dichlorométhane ou chlorure de méthylène (classé R30 dans la liste des gaz fluorés et frigorigènes), est un composé...), chloroforme, tétrachlorométhane (Le tétrachlorométhane ou tétrachlorure de carbone est un composé chimique chloré de formule brute : CCl4.) (nocifs pour la couche d'ozone).

Page générée en 0.099 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique