Haute qualité environnementale - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

La Haute qualité environnementale ou HQE est un concept environnemental datant du début des années 1990 qui a donné lieu à la mise en place de l'enregistrement comme marque commerciale et d'une certification « NF Ouvrage Démarche HQE® » par l'AFNOR inspirée du label Haute performance énergétique - HPE auquel il ajoute une dimension (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une...) sanitaire, hydrologique et végétale. La démarche qualité pour l'obtention de la certification peut être effectuée par l'Association HQE, association française reconnue d'utilité publique en 2004.

C'est une initiative associative d'origine publique et privée, basée sur un référentiel de 14 cibles, qui peut être intégré dans les offres commerciales d'ingénierie (L'ingénierie désigne l'ensemble des fonctions allant de la conception et des études à la...) visant à améliorer la conception ou la rénovation des bâtiments et des villes en limitant le plus possible leur impact environnemental (L'impact environnemental est l'ensemble des modifications de l'environnement, qu'elles soient...). Concernant le volet énergie, ces démarches qualitatives tentent de surenchérir et de se substituer aux labels officiels Haute performance énergétique (HPE).

Contrairement au labels publics français Haute performance energétique (HPE, HPE-EnR, HPE-2009)) ou Bâtiment de basse consommation (BBC), la locution Haute qualité environnementale (HQE) a fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans...) d'un dépôt de marque commerciale par l'Association HQE.

Critiquée pour son manque de lisibilité et sa défense d'intérêts commerciaux des industriels (elle adhère à l'AIMCC le syndicats des fabricants de produits de construction), certains professionnels lui préfèrent la méthode britannique BREEAM et/ou des processus de conception liés aux labels publics français.

Normes

La « Haute Qualité Environnementale » n'est pas un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) de normes, mais un ensemble d'objectifs ( visant à approcher ou atteindre des « cibles ») posés au moment de la conception.

Principes

La Haute Qualité Environnementale (La qualité environnementale est un concept transversal qui regroupe pour des choix de société...) est définie en fonction du « coût global » comprenant le bilan énergétique, les cycles d'entretien et de renouvellement.

Deux principes sous-tendent l'approche HQE :

  1. La construction, l'entretien et l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) bâtiment induisent un impact sur l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et...), et donc un coût global, que la HQE tentera de réduire ou compenser, au-delà de ce que demande la loi (pour au moins 7 cibles sur 14) et en visant la performance maximale (pour au moins trois cibles dites "prioritaires"). L'économie d'un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) de construction HQE est donc appréhendée sous l'angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts...) du coût global ; elle tient compte à la fois de l'investissement et du fonctionnement.
  2. Le principe des cibles : Il est lié à la démarche qualité ; la cible est atteinte si dans le domaine concerné, le niveau relatif de performance est égal à celui du meilleur projet connu au même moment. Après de longs débats, l'association HQE a admis que toutes les cibles pouvaient ne pas être traitées en visant le maximum de performance, ce qui aurait, pour des raisons de coût initial, mis la HQE hors de portée des petits budgets.

La démarche peut et doit être adaptée à chaque projet – dès la conception, en étudiant si possible soigneusement le choix du lieu. Il est nécessaire de travailler avec un écologue et pourquoi pas avec un sociopsychologue - car la HQE s’intéresse aux besoins et fonctions du Vivant, s’appuie sur la biodiversité (La biodiversité est la diversité naturelle des organismes vivants. Elle s'apprécie...), et doit intégrer les atouts et contraintes liés au contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le...) (dont le contexte humain, social, etc.) ; autant d’éléments qui varient toujours selon le lieu, l’époque et les caractéristiques du projet.

Certains effets de seuils et d'échelle sont plus facilement atteints à l'échelle de quartiers qui peuvent être urbanisés en suivant ces principes, avec des modalités variant selon l'échelle d'action considérée (voir les notions d'écoquartier (Un Éco-quartier est un quartier urbain, conçu de façon à minimiser son impact sur...), écovillage, ou encore écoville utilisée en Chine).

Les 14 cibles

La « Démarche HQE » comprend 14 cibles (détaillé dans le référentiel Qualité Environnementale du Bâtiment) :

Cibles d’écoconstruction

  • C1. Relations harmonieuses du bâtiment avec son environnement immédiat
  • C2. Choix intégré des produits, systèmes et procédés de construction
  • C3. Chantier à faible impact environnemental

Cibles d'éco-gestion

  • C4. Gestion de l'énergie
  • C5. Gestion de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...)
  • C6. Gestion des déchets d'activités
  • C7. Maintenance - Pérennité des performances environnementales

Cibles de Confort

  • C8. Confort hygrothermique
  • C9. Confort acoustique (L’acoustique est une branche de la physique dont l’objet est l’étude des...)
  • C10. Confort visuel
  • C11. Confort olfactif

Cibles de Santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste...)

  • C12. Qualité sanitaire des espaces
  • C13. Qualité sanitaire de l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et...)
  • C14. Qualité sanitaire de l'eau

Pour respecter la « Démarche HQE », le bâtiment doit atteindre au minimum :

  • 3 cibles au niveau très performant
  • 4 cibles au niveau performant
  • 7 cibles au niveau de base

Une 15e cible ?

La démarche HQE contient seulement 14 cibles, cependant, l'idée d'une 15e cible complémentaire autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) des problématiques de biodiversité est apparue. En particulier dans les bâtiments respectant la norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un...) HQE la volonté de biodiversité est omniprésente.

Page générée en 0.043 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique