Jacques Cassini
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Jacques Cassini
Jacques Cassini
Naissance 18 février 1677
Paris (France)
Décès 16 avril 1756 (à 79 ans)
Thury (France)
Nationalité France France
Champs Astronomie (L’astronomie est la science de l’observation des astres, cherchant à expliquer leur origine, leur évolution, leurs propriétés physiques et chimiques. Elle ne doit pas être confondue avec la...)
Institution Observatoire de Paris (L'Observatoire de Paris est né du projet, en 1667, de créer un observatoire astronomique équipé de bons instruments permettant d'établir des cartes pour la...)
méridienne de Cassini (La mission Cassini-Huygens est une mission spatiale automatique réalisée en collaboration par le Jet Propulsion Laboratory (JPL), l'Agence spatiale européenne (ESA) et l'Agence spatiale...)
Travaux sur Saturne
Distinctions (24102) Jacquescassini

Jacques Cassini, dit Cassini II, né à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au...) le 18 février 1677 et mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus...) à Thury le 16 avril 1756 des suites d'un accident de voiture, est un astronome (Un astronome est un scientifique spécialisé dans l'étude de l'astronomie.) français.

Biographie

Il est le fils de Giovanni Domenico Cassini et de Genevève de Laistre. Élevé par son père, il étudie à l'Observatoire de Paris (où, dit-on, il serait né) avant même d'entrer au collège (Un collège peut désigner un groupe de personnes partageant une même caractéristique ou un établissement d'enseignement.) Mazarin. Il devient élève astronome à l'Académie des sciences (Une académie des sciences est une société savante dont le rôle est de promouvoir la recherche scientifique en réunissant certains des chercheurs les plus éminents, en tenant des séances au cours desquelles des...) en 1694, puis il succède à son père en tant que pensionnaire de l'Académie (Une académie est une assemblée de gens de lettres, de savants et/ou d'artistes reconnus par leurs pairs, qui a pour mission de veiller aux usages dans leurs disciplines respectives et de publier des ouvrages tels que des dictionnaires, des...) en 1712.

Avec son père, il voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage...) beaucoup et prend part à de nombreuses opérations astronomiques ou géodésiques. Admis à la Royal Society, en 1696, et à l'Académie de Berlin, il se lie d'amitié avec Newton et Halley. Cartésien militant, il prend position contre la théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou...) de l'aplatissement (L'aplatissement d'une planète est une mesure de son « ellipticité »; une sphère a un aplatissement de 0, alors qu'un disque infiniment mince a un aplatissement de 1.) terrestre. En 1719, il réside dans le donjon (Le donjon est la tour la plus haute d'un château fort, destinée à servir à la fois de point d'observation, de poste de tir et de dernier refuge si le reste de la...) de Clermont à Clermont (Oise) proche de Thury. En 1740, il abandonne progressivement son activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) de scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les...) et laisse son fils César-François reprendre le flambeau familial. Il lui confie la charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour être...) de l'Observatoire et l'établissement de la carte de France.

En 1699, accompagné du père Feuillée il est chargé de déterminer la position géographique de plusieurs ports du Levant.

Jacques Cassini se voit par ailleurs confier d'importantes charges administratives : maître ordinaire de la Chambre des comptes, puis magistrat à la chambre de justice et conseiller d'État.

Il décrivit une perpendiculaire (En géométrie plane, on dit que deux droites sont perpendiculaires quand elles se coupent en formant un angle droit. Le terme de perpendiculaire vient du latin per-pendiculum (fil à plomb) et justifie la...) à la méridienne de France et fournit plusieurs Mémoires à l'Académie, entre autres un grand travail sur l'inclinaison (En mécanique céleste, l'inclinaison est un élément orbital d'un corps en orbite autour d'un autre. Il décrit l'angle entre le plan de l'orbite et le plan de référence (généralement le...) des satellites (Satellite peut faire référence à :) et de l'anneau de Saturne. Il est l'auteur de plusieurs autres ouvrages, parmi lesquels Éléments d'astronomie (1740) et De la grandeur et figure de la terre (1720).

L'astéroïde (Un astéroïde est un objet céleste dont les dimensions varient de quelques dizaines de mètres à plusieurs kilomètres et qui, à la différence d’une...) (24102) Jacquescassini a été nommé en son honneur.

Bibliographie

  • De la grandeur et de la figure de la terre (1720)
  • Méthode de determiner si la terre est sphérique ou non (1738)
  • Éléments d'astronomie (1740)
  • Tables astronomiques du Soleil, de la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. La distance moyenne séparant la Terre de la Lune est de...), des Planètes, Des Étoiles Fixes Et Des Satellites De Jupiter Et De Saturne (1740)
  • Traité de la Comète qui a paru en décembre 1743 & en janvier, février & mars 1744 avec Jean Philippe de Chéseaux
  • Addition aux Tables astronomiques (1756)

Sur sa vie (La vie est le nom donné :)

  • Lettres de M. Adrien Auzout sur les grandes lunettes: Voyages de M.M. de Giovanni Domenico et Jacques (1735)
  • Sur les traces des Cassini, de Paul Brouzeng et Suzanne Débarbat, 2001 éditions du CTHS
Page générée en 0.005 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique