Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Lévrier hongrois icône chien
HungarianGreyhound.jpg

Espèce Chien (Le chien (Canis lupus familiaris) est un mammifère domestique de la famille des canidés,...) (Canis lupus familiaris)
Région d’origine
Région Hongrie Hongrie
Caractéristiques
Taille M 65-70 cm, F 62-67 cm
Poil (Le poil est une production filiforme de l'épiderme, couvrant partiellement ou...) Court, serré, dur
Robe Toutes couleurs admises, sauf bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs...), bleu et blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir...), brun, louvet, noir et feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation...); tricolore
Tête Forme un coin à base assez large; stop marqué.
Yeux Grandeur moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de...), foncés. Expression vive et intelligente
Oreilles Assez grandes, repliées en rose, tissu épais; dressées seulement si le chien est attentif
Queue Longue, forte, épaisse, tombante et légèrement recourbée. Se redresse en action.
Caractère Réservé, sans être timide, éveillé, intelligent
Nomenclature FCI
  • groupe 10
    • section 3
      • no 240

Le lévrier hongrois ou Magyar Agar est originaire de Hongrie. La Fédération cynologique internationale le classe dans le groupe 10, lévriers, section 3, standard n° 240. Il est utilisé comme chien de chasse (Un chien de chasse est un chien qui possède des capacités naturelles ("des aptitudes")...) et de poursuite à vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et...) avec un odorat qui est aussi très développé. Dans les courses de lévriers, il est plus rapide que le Greyhound sur certaines distances. C'est aussi un excellent chien de compagnie et un très bon gardien.

Description

Le Magyar Agar est un lévrier (Les lévriers sont des chiens longilignes, au corps souple, musclé, tendineux, bâti...) élégant dont la conformation (En chimie, la conformation d'une molécule est l'arrangement spatial des atomes qui la composent....) laisse deviner la puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :). Il possède une ossature solide et une belle musculature. La longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus...) du corps dépasse légèrement la hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) au garrot.

Caractère

Lévrier hongrois

De nature réservée sans être timide, il est intelligent et fidèle. Il possède un instinct de garde très développé. À la chasse, il se montre infatigable, persévérant et endurant avec des qualités de coureur de fond.

Histoire

Tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) au long de leur voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel...) de plus de 4 siècles, les Lévriers asiatiques qui accompagnaient les Magyars (peuple de cavaliers nomades originaire de la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) Caspienne) se sont reproduits avec des descendants des Vertragi celtes, des Sloughis et des Tazis appartenant aux populations rencontrées. Ces chiens poursuivaient et capturaient le gibier rencontré lors de la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) de nouveaux pâturages pour les troupeaux. Au IXe siècle, la sédentarisation des Magyars sur les plaines du Danube (Hongrie) a fixé le type et donné naissance au Magyar Agar actuel. Ce chien n’a jamais été réservé à l’aristocratie. Il était aussi le chien de ferme des agriculteurs. Il y avait alors deux types, un grand et un plus petit connu en Hongrie comme « l’attrapeur de lièvre ».

Au XIXe siècle, on l'a croisé avec différents lévriers (principalement avec des Greyhounds), pour augmenter sa rapidité.

Les deux guerres mondiales et l’interdiction de chasser à vue sur les lièvres prise en 1944 ont failli faire disparaitre la race (En nomenclature zoologique, la race est un rang taxinomique inférieur à l'espèce...).

Dans les années 60, les courses de chiens reviennent à la mode. Les Hongrois réalisent que l’ancien type du Magyar Agar est en train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de...) de disparaître au profit d’un type plus rapide, à la conformation plus puissante, plus proche de celle du Greyhound.

Ne voulant pas voir leur race devenir un « sous-produit de Greyhound », ils l'ont reconstituée à partir d’éléments retrouvés dans les fermes isolées, et sélectionnés en fonction de leurs qualités de chasseurs et de gardiens.

En 1971, la FCI reconnaît la race, étape qui marque un regain d'intérêt pour le type originel, aussi bien en Hongrie que partout ailleurs en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un...). En 1972, on recensait 320 Magyars Agar en Hongrie. En 1986, un premier lévrier hongrois (Vera Arpadhazi) est importé en France. Et la première portée de Magyars Agar français voit le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...) en 1987.

En Hongrie, on distingue le chien (garde des troupeaux) appelé "Kutya", du Lévrier (chasseur) nommé "Agár".

Page générée en 0.013 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique