Linus Torvalds
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La naissance de Linux

Le développement de Linux trouve son origine au début des années 1990. Linus Torvalds est alors étudiant à l'université d'Helsinki, et par pur plaisir, s'est procuré une machine dotée d'un processeur Intel 80386, l'un des premiers à avoir un jeu d'instruction (Une instruction est une forme d'information communiquée qui est à la fois une commande et une explication pour décrire l'action, le comportement, la...) 32 bits accessible au grand public. Il a acquis la documentation relative à ce processeur (Le processeur, ou CPU (de l'anglais Central Processing Unit, « Unité centrale de traitement »), est le composant de l'ordinateur qui exécute les programmes informatiques. Avec la mémoire...) et le système d'exploitation Minix (Minix est un système d'exploitation, clone d'UNIX, basé sur un micro-noyau créé par un professeur nommé Andrew S. Tanenbaum à des fins pédagogiques, volontairement réduit afin qu'il puisse être compris entièrement par ses...) avec le livre d'Andrew S. Tanenbaum sur les systèmes d'exploitation pour profiter des performances de sa machine et acquérir de nouvelles compétences sur les systèmes Unix. Cependant, Linus Torvalds (Linus Benedict Torvalds, né le 28 décembre 1969 à Helsinki en Finlande, est un informaticien finlandais. Il est connu pour avoir créé en 1991 le...) trouvait l'émulateur de terminal de Minix trop rudimentaire comme d'autres choses dans ce système, il décida donc d'écrire un émulateur de terminal notamment pour accéder aux machines de l'université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études...).

Cet émulateur de terminal prend de l'importance et commence peu à peu à remplacer Minix au sein de son ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits...). Cependant suite à une erreur de manipulation, il détruisit la partition contenant Minix et prit la décision de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) continuer sur cet émulateur de terminal. Au bout de quelques mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.), ce logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les...) devint un véritable noyau de système d'exploitation. Il décida de l'appeler Freax pour sa bizarrerie et le x pour Unix. Il diffusa le code de son travail à quelques privilégiés au début, dont celui qui ouvrit un compte FTP sur le site de l'université pour diffuser quand il voudrait son travail. Cependant ce dossier de stockage fut nommé « Linux » et ce nom a été conservé depuis.

Il diffusa le 25 août 1991 un message (La théorie de l'information fut mise au point pour déterminer mathématiquement le taux d’information transmis dans la communication d’un message par un canal de communication, notamment en présence de parasites appelés...) sur Usenet, désormais célèbre, annonçant la naissance d'un OS de sa part et qu'il souhaitait à terme des contributions. À la diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de « distribution », de « mise à disposition » (diffusion d'un produit, d'une information), voire de « vaporisation »...) quelques semaines plus tard, Linux (Au sens strict, Linux est le nom du noyau de système d'exploitation libre, multitâche, multiplate-forme et multi-utilisateur de type UNIX créé par Linus Torvalds,...) n'était pas un logiciel libre (Un logiciel libre est un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la modification, la duplication et la diffusion sont universellement autorisées sans...), juste un logiciel dont Linus Torvalds permettait la distribution gratuite et le report de bogues. Ce n'est que quelques années plus tard que Linus Torvalds rendit Linux libre, quand il sentit que la popularité de Linux le rendit indissociable de son créateur et qu'il ne courrait pas le risque de « perdre » son bébé (L'onomatopée bébé désigne l'être humain en bas-âge. En puériculture on distingue plutôt le nouveau-né (le premier mois), le nourrisson (d'un mois à...). Les rapports de bogues donnèrent à Linus une raison de poursuivre le développement de Linux jusqu'à aujourd'hui car il aime les énigmes posées par le développement logiciel.

Mais au début du développement, il monopolisait la partie de USENET dédiée à Minix, ce qui irrita son concepteur (Un concepteur est une personne qui imagine et réalise quelque chose. Ce mot vient du verbe concevoir.) Andrew S. Tanenbaum d'autant qu'il trouvait Linux techniquement obsolète. En effet, ce professeur à l'université d'Amsterdam était spécialisé sur la conception de systèmes d'exploitation. Minix était prévu pour permettre à un étudiant de comprendre rapidement son fonctionnement. Et pour Andrew, les noyaux des systèmes d'exploitation devaient être du type « micro-noyau » à l'opposition du noyau dit « monolithique » dont fut développé Linux à l'origine. Ce débat (Un débat est une discussion (constructive) sur un sujet, précis ou de fond, annoncé à l'avance, à laquelle prennent part des individus ayant des avis, idées, réflexions ou opinions divergentes pour le...) technique était célèbre et a donné lieu à de nombreuses réponses houleuses des deux créateurs.

Suite à un dépôt de nom par un particulier, qui menaça les entreprises utilisant le nom de Linux de reverser des royalties, Linus décida de négocier à l'amiable pour ensuite déposer le nom de Linux à son nom pour éviter qu'une telle histoire se reproduise. En 1996, la communauté voulait une mascotte pour identifier Linux. Après des semaines de réflexions, Linus proposa un concours de dessin mettant en scène un manchot car c'est un animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire qu’il se nourrit de...) qu'il appréciait et qui était vif et robuste (expérience qu'il a faite après avoir été mordu par un manchot dans un zoo en Australie). Le vainqueur fut Larry Ewing qui a fait le dessin à l'aide du logiciel libre GIMP (GIMP (prononcez /gimp/), signifiant GNU Image Manipulation Program, littéralement « programme GNU de manipulation d'images », anciennement...), le manchot prit le nom de Tux. Tux fut remplacé une seule fois pour le noyau 2.6.29 par Tuz qui est un diable de Tasmanie (La Tasmanie est une île d'Océanie et un État australien, située à 240 km de la côte Sud-Est du continent australien dont elle est séparée par le...) en guise de soutien financier (lié à une campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés habités, elle s'oppose aux concepts de ville,...) de dons) pour sauver ces animaux d'une épidémie.

Page générée en 0.146 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique