GIMP
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
GIMP
GIMP 2.4.0
Développeurs GIMP Team
Dernière version 2.4.4 (le 30 janvier 2008)
Environnements Multiplate-forme (Un logiciel multiplate-forme ou multiplateforme est un logiciel conçu pour fonctionner sur plusieurs plates-formes, c’est-à-dire le couple liant ordinateur et système d’exploitation. En anglais...)
Langues Multilingue[1]
Type Retouche d'image
Licence GPL
Site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant sur Internet.) www.gimp (GIMP (prononcez /gimp/), signifiant GNU Image Manipulation Program, littéralement « programme GNU de manipulation d'images », anciennement General Image Manipulation Program, est un logiciel de traitement d'image bitmap...).org

GIMP (prononcez /gimp/), signifiant GNU Image Manipulation Program, littéralement " programme GNU de manipulation d'images ", anciennement General Image Manipulation Program, est un logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil...) de traitement d'image bitmap (dessin, retouche, animation (L'animation consiste à donner l'illusion du mouvement à l'aide d'une suite d'images. Ces images peuvent être dessinées, peintes, photographiées, numériques, etc.), etc.) visant à fournir une alternative libre à des logiciels tels que Adobe Photoshop (Photoshop est un logiciel de retouche, de traitement et de dessin assisté par ordinateur édité par Adobe. Il est principalement utilisé pour le traitement de photographies numériques, mais...), avec une interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de l’autre pour pouvoir fonctionner correctement.) légèrement différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des nombres pour mesurer l'éventuel défaut de dualité d'une application définie à...).

Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de...) a été créé en 1995 par Spencer Kimball et Peter Mattis. Il était destiné en premier lieu aux systèmes Unix et GNU/Linux ainsi que Darwin (la base de Mac OS (Mac OS (pour Macintosh Operating System) est le nom du système d'exploitation d'Apple pour ses ordinateurs Macintosh. Il est surtout connu pour être le premier système grand public ayant une...) X) mais tourne aussi sous Microsoft Windows (Windows (littéralement « Fenêtres » en anglais) est une gamme de systèmes d’exploitation produite par Microsoft, principalement destinés aux ordinateurs compatibles...).

Sa mascotte officielle est Wilber.

Comme son nom l'indique, GIMP fait officiellement partie du projet GNU.

Caractéristiques

  • C'est un logiciel libre (Un logiciel libre est un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la modification, la duplication et la diffusion sont universellement autorisées sans contrepartie financière. Les droits correspondant à ces...) et gratuit.
  • Ses fonctionnalités en font un produit professionnel couramment utilisé.[2]
  • Le format dédié de GIMP est le format XCF et permet de conserver les calques, canaux, et autres paramètres propres à une image éditée avec GIMP (l'équivalent du format Psd sous Adobe Photoshop).
  • Une des grandes forces de GIMP est sa capacité de " scriptage ". Il est interfacé avec de nombreux langages de programmation (La programmation dans le domaine informatique est l'ensemble des activités qui permettent l'écriture des programmes informatiques. C'est une étape importante de la conception de...), en particulier Guile Scheme et Perl (et Python dans sa version 2.0). Cela permet d'automatiser des traitements répétitifs et d'écrire des modules d'extension.
  • Les versions GIMP 2.0 et supérieures permettent de réunir les différentes fenêtres dans une seule par un système d'onglets, facilitant ainsi leur gestion.
  • Il existe un greffon spécialisé dans l'animation appelé GAP (GIMP Animation Package), permettant l'import et l'export dans différents formats vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un support adapté à l'électronique...), de déplacer, tourner et agrandir des objets sur différentes couches, et d'y ajouter du son.
  • Il supporte le format " Photoshop ABR brush " des brosses Photoshop nativement (à partir de la version 2.4 uniquement)
Boite à dialogue des brosses sous KDE
Boite à dialogue (Le dialogue est une communication entre deux ou plusieurs personnes ou groupes de personnes. Il doit y avoir au minimum un émetteur et un récepteur. Une donnée émise, c'est le message. Un code, c'est la...) des brosses sous KDE

Les outils de manipulation de GIMP sont accessibles grâce à des boites à outils, des menus déroulants et des boites de dialogue (qui sont aussi connus sous le nom de palettes). Ces outils sont des brosses et des filtres, mais aussi des outils de transformation, de sélection et de calques.

Par exemple, GIMP possède par défaut 48 brosses, mais il est possible d'en créer ou d'en télécharger puis installer de nouvelles ; de plus la compatibilité de Gimp avec les brosses Photoshop permet l'installation des brosses dans ce format qui est beaucoup plus répandu sur la toile. Les brosses peuvent être utilisées avec les outils crayon, pinceau, gomme, aérographe, clonage (Le clonage désigne principalement deux processus. C'est d'une part la multiplication naturelle ou artificielle à l'identique d'un être vivant c'est-à-dire avec...), correcteur et l'outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la simplification des actions entreprises,...) de clonage en perspective.

Support des couleurs

Boite à dialogue des couleurs sous KDE
Boite à dialogue des couleurs sous KDE

Gimp possède une palette de sélection des couleurs d'arrière et premier plan avec les format de codage (De façon générale un codage permet de passer d'une représentation des données vers une autre.) de couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) RGB, HSV, CMYK et d'autres... En outre, il possède aussi un outil " pipette à couleur " qui permet de prélever des couleurs sur une image.

GIMP supporte aussi les dégradés, il les intègre même dans ses outils comme les brosses et l'outil de remplissage. Il possède par défaut une grande variété de dégradés de couleurs, et tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) comme les brosses il est possible d'en créer ou d'en télécharger de nouveaux.

Outil de sélection et calques

Animation montrant les boite à dialogue des calques, cannaux et chemins
Animation montrant les boite à dialogue des calques, cannaux et chemins

GIMP possède des outils de sélection rectangulaire, elliptique et à main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce...) levée. Il a aussi la fonctionnalité de pouvoir agir sur la taille et la position de la sélection grâce à des poignées sans transformer le contenu. Il est aussi possible de créer des chemins et de les convertir en sélection et vis versa.
L'outil " extraction du premier plan " de GIMP permet de sélectionner un objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une...) ou une personne sans utiliser l'outil de sélection à main levée peu précis et sans convertir un chemin prenant trop de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.).

GIMP possède une gestion des calques, pouvant ainsi rendre des couches de l'image visible, invisible, ou transparantes.

Chemins

Le chemins contiennent des segments et des courbes comparables à du dessin vectoriel. Il peuvent être nommés, sauvegardés, tracés d'un simple trait ou en utilisant des brosses. Le chemins peuvent être aussi utilisés pour créer des sélections complexes.

Effets, scripts et filtres

GIMP possède par défaut à peu près 150 effets et filtres classés par types (Flou, Distortion, Artistique, ...)

Il est aussi possible de créer ou télécharger des scripts. GIMP supporte comme langage de script Perl, Tcl ou Python. Le support du langage Ruby (Ruby est un langage de programmation libre. Il est interprété, orienté objet, et multi-paradigme.) n'est pour l'instant (L'instant désigne le plus petit élément constitutif du temps. L'instant n'est pas intervalle de temps. Il ne peut donc être considéré comme une durée.) qu'au stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et ferme ») est un équipement sportif.) expérimental.

Anecdotes techniques

  • GIMP occupe une place particulière dans l'informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de l'information par des machines telles que...) libre. Il est en effet considéré comme le premier des logiciels libres à la fois grand public et de qualité professionnelle.
  • Sa disponibilité (La disponibilité d'un équipement ou d'un système est une mesure de performance qu'on obtient en divisant la durée durant laquelle...) a incité un certain nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'utilisateurs à installer une distribution Linux (Une distribution Linux (ou distro, distrib), appelée aussi distribution GNU/Linux pour faire référence aux bibliothèques et logiciels du projet GNU, est un ensemble...) pour la première fois.
  • GIMP a donné lieu, outre la création de GTK+, à un grand nombre de développements annexes, comme Gimp-Print, GIMPshop, CinePaint (Autrefois nommé Hollywood Gimp ou Film gimp, CinePaint est un outil de retouche d'images vidéo basé sur GIMP. Distribué sous licence GNU GPL, c'est un logiciel libre.) (autrefois Film Gimp), GIMP Mode ou GEGL (GEGL (GEneric Graphical Library) est une bibliothèque logicielle en cours de développement pour les applications de traitement d'image. Elle est...) (GEneric Graphical Library).
  • L'interface utilisateur GNOME (GNOME, acronyme de GNU Network Object Model Environment, est un environnement de bureau libre convivial dont l'objectif est de rendre accessible l'utilisation du système d'exploitation GNU au plus grand nombre ; cette...) utilise également la boîte à outils GTK (GTK+ (The GIMP Tool Kit) est un ensemble de bibliothèques logicielles, c'est-à-dire un ensemble de fonctions informatiques, développé originellement pour les besoins du logiciel de traitement d'images The GIMP....).
  • Bien que GIMP soit compatible avec virtuellement tous les formats possibles, dans les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la...) où les brevets logiciels sont en application, il ne peut accéder par défaut à des fichiers encodés dans des formats sous le coup de brevets logiciels dont l'utilisation se fait sous licence (ce fut le cas par exemple avec le format GIF aux USA jusqu'à l'expiration du brevet, en France le GIF était disponible dans le Gimp sans problème car les brevets logiciels ne s'y appliquaient pas). Pour éditer dans ces formats il est souvent nécessaire d'installer un module séparé, adapté au pays n'étant pas sous le coup de ces brevets.
  • GIMP fonctionne sans problème sous KDE, sa bibliothèque étant simplement chargée en doublon avec celle de KDE. Si la RAM est suffisante, les performances n'en souffrent pas de façon notable, hormis un peu de contention sur les caches de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) et d'instructions. Il fonctionne également sous Microsoft (Microsoft Corporation (NASDAQ : MSFT) est une multinationale américaine de solutions informatiques, fondée par Bill Gates et Paul Allen, dont le revenu annuel a atteint 44,28 milliards de dollars...) Windows (Windows est une gamme de systèmes d'exploitation produite par Microsoft, principalement destinées aux machines compatibles PC. C'est le remplaçant de MS-DOS. Depuis les années 1990, avec la...), Mac OS X (Mac OS X est une ligne de systèmes d’exploitation propriétaire développés et commercialisés par Apple, dont la version la plus récente (Mac OS X 10.5 dit 'Leopard' fin 2007) est installée sur tous les Macs vendus...) et Solaris.

Distribution

GIMP est disponible pour une grande variété de système d'exploitation et d'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) de processeur (Le processeur, ou CPU (de l'anglais Central Processing Unit, « Unité centrale de traitement »), est le composant de l'ordinateur qui exécute les programmes informatiques. Avec la...). Gimp est inclu comme éditeur d'image par défaut dans beaucoup de distributions Linux (Au sens strict, Linux est le nom du noyau de système d'exploitation libre, multitâche, multiplate-forme et multi-utilisateur de type UNIX créé par Linus Torvalds, souvent désigné comme le noyau Linux. Par extension,...), comme par exemple Debian (Debian (/de.bjan/) est une organisation communautaire et démocratique, dont le but est le développement d'un système d'exploitation basé exclusivement sur des logiciels libres.), Ubuntu (Ubuntu (prononciation [ubuntu], c'est-à-dire « ou-boun-tou » en prononciation française) est un système...), Mandriva (Mandriva (anciennement Mandrakesoft) est une société française éditrice de la distribution GNU/Linux Mandriva Linux, dont l'un des principes est la simplicité d'utilisation.), SUSE, et Fedora.

Greffons

Les greffons (traduction francaise pour plugin) sont des modules complémentaires qui étendent les possibilités de GIMP. Citons parmi les plus connus:

  • Resynthetizer (Resynthetizer est un plugin pour GIMP, qui en fait un très bon éditeur de texture, ou encore un excellent effaceur, mais sa plus spectaculaire application est de thématiser une image.) éditeur de textures
  • The Texturize autre éditeur de textures
  • Gimp animation package (ou GAP), outil d'animation bitmap, permettant l'import/export dans les formats vidéo les plus courants, l'onion skin, la synchronisation du son etc...

Notes

Page générée en 0.049 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique