Machine virtuelle
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

VirtualBox

Le sens originel de machine virtuelle (ou Virtual Machine (VM) en anglais) est la création de plusieurs environnements d'exécution sur un seul ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits...), dont chacun émule l'ordinateur hôte. Cela fournit à chaque utilisateur l'illusion de disposer d'un ordinateur complet alors que chaque machine virtuelle (Le sens originel de machine virtuelle (ou Virtual Machine (VM) en anglais) est la création de plusieurs environnements d'exécution sur un seul ordinateur,...) est isolée des autres. Le logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions de traitement, regroupées sous...) hôte qui fournit cette fonctionnalité est souvent dénommé superviseur ou hyperviseur. Ce concept va plus loin que celui des simples temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) partagés où chaque utilisateur dispose seulement d'un espace de développement personnel, et non d'une machine simulée entière.

  • VM/370 a été l'un des premiers systèmes de virtualisation (La virtualisation consiste à faire fonctionner sur un seul ordinateur plusieurs systèmes d'exploitation comme s'ils fonctionnaient sur des ordinateurs...) en informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le...), et le premier à être diffusé à l'échelle industrielle. Il fonctionnait sur les ordinateurs IBM (International Business Machines Corporation (IBM) est une société multinationale américaine présente dans les domaines du matériel informatique, du...) 370, bien qu'une version destinée aux universités ait fonctionné sur le modèle 67 sous le nom de Control program (CP). Il permettait d'avoir plusieurs systèmes d'exploitation simultanés sur le même mainframe. Pour éviter les duplications inutiles de code, on pouvait définir des segments de mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) partagés de façon invisible (en mode de lecture seule, bien sûr) entre deux de ces systèmes ou plus.
  • Windows (Windows est une gamme de systèmes d'exploitation produite par Microsoft, principalement destinées aux machines compatibles PC. C'est le remplaçant de MS-DOS. Depuis les années 1990, avec la sortie de Windows 95, son succès...) NT et ses successeurs incorporent une machine virtuelle pour simuler un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement...) MS-DOS (DOS disk operating system est le nom générique employé pour désigner les anciens systèmes d'exploitation dont les fonctionnalités étaient orientées manipulation aisée des périphériques contenant des fichiers.); Windows Server 2008 propose un hyperviseur intégré.
  • Linux (Au sens strict, Linux est le nom du noyau de système d'exploitation libre, multitâche, multiplate-forme et multi-utilisateur de type UNIX créé par Linus Torvalds, souvent désigné...) possède lui aussi un environnement de virtualisation Open Source nommé Xen. Par réaction, une version simplifiée du produit précurseur de la société VMware (VMware, Inc. est une société filiale d'EMC Corporation, fondée en 1998, qui propose plusieurs produits propriétaires liés à la virtualisation d'architectures...) a été rendue gratuite par cet éditeur en 2006.

Historique et principe

L'adoption de la microprogrammation résolvait alors - au prix d'une légère perte d'efficacité - la question des migrations d'une machine à une autre plus puissante, mais le problème de la migration d'un système à un autre plus puissant ne pouvait se résoudre qu'en utilisant deux machines, à une époque où celles-ci étaient onéreuses. Ce problème concernait :

  • Migration d'un système à une version ultérieure ;
  • Migration du DOS (En anatomie, chez les animaux vertébrés parmi lesquels les humains, le dos est la partie du corps consistant en les vertèbres et les côtes. Les dorsaux...) à l'OS ;
  • Migration d'un OS à un autre (OS vers DOS, par exemple).

Une solution adoptée par les centres de Cambridge et de Grenoble fut de simuler le comportement d'une machine par une sorte d'application nommée le Control Program. Chaque machine simulée par le Control Program (CP) avait son propre système d'exploitation, mais CP déroutait tous les appels vers des commandes directes au matériel (en fait, à des programmes canaux : XIO) ou à certaines commandes système pour les simuler.

Machine virtuelle émulant des systèmes d'exploitation

Le terme de machine virtuelle est aussi depuis quelque temps utilisé dans un sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du...) très différent pour désigner un environnement créé par un émulateur. Celui-ci est un logiciel qui émule un système d'exploitation pour l'utilisateur final. Ce logiciel est une surcouche qui se greffe sur le système d'exploitation natif.

Exemples

  • KVM Transforme le noyau Linux (Le noyau Linux est un noyau de système d'exploitation de type UNIX. Le noyau Linux est un logiciel libre développé essentiellement en C par une...) en hyperviseur. Cette solution est actuellement incluse dans les versions du noyau Linux depuis la 2.6.18.
  • Oracle VM
  • QEMU
  • VMware permet la virtualisation non seulement d'un PC à architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) Intel/AMD (sur lequel on peut alors utiliser simultanément des Windows et des Linux, éventuellement de plusieurs générations différentes), mais de tous les périphériques d'un réseau : un périphérique distant peut apparaître si on le désire comme local !
  • VirtualBox Alternative à VMware et autres concurrents qui est passée sous licence GPL. Installable sur différentes plateformes (Windows, OS X, Linux, Solaris), il crée un ordinateur virtuel et permet d'installer n'importe quel type de système d'exploitation (cependant, un Mac n'est censé pouvoir se monter que sur un Mac), et certains de ses périphériques...
  • Virtual PC Gratuit
  • Xen
  • Bochs (Bochs est un émulateur de machines x86, de périphériques usuels et de BIOS. Il permet ainsi de faire tourner Linux et Windows en tant qu'invités sur un hôte Linux ou Windows ou...)
Page générée en 0.070 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique