VMware
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

VMware, Inc.
Siège de VMware, Inc. à Palo Alto, Californie, États-Unis.
Siège de VMware, Inc. à Palo Alto (Californie)
Développeur (En informatique, un développeur (ou programmeur) est un informaticien qui réalise des logiciels en créant des algorithmes et en les mettant en œuvre dans un langage de programmation.) VMware (VMware, Inc. est une société filiale d'EMC Corporation, fondée en 1998, qui propose plusieurs produits propriétaires liés à la...), Inc.
Environnements Multiplate-forme (Un logiciel multiplate-forme ou multiplateforme est un logiciel conçu pour fonctionner sur plusieurs plates-formes, c’est-à-dire le couple liant ordinateur et système d’exploitation. En...)
Langue Multilingue
Type Machine virtuelle (Le sens originel de machine virtuelle (ou Virtual Machine (VM) en anglais) est la création de plusieurs environnements d'exécution sur un seul ordinateur, dont chacun émule l'ordinateur hôte. Cela...)
Licences Propriétaire et gratuité en partie
Site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant sur Internet.) www.vmware.com/fr/


Logo de VMware
Capitalisation 3,73 milliards USD (10/2009)

VMware, Inc. est une société filiale d'EMC Corporation, fondée en 1998, qui propose plusieurs produits propriétaires liés à la virtualisation (La virtualisation consiste à faire fonctionner sur un seul ordinateur plusieurs systèmes d'exploitation comme s'ils fonctionnaient sur des ordinateurs distincts. On appelle...) d'architectures (Architectures est une série documentaire proposée par Frédéric Campain et Richard Copans, diffusé sur Arte depuis 1995.) x86 (La famille x86 regroupe les microprocesseurs compatibles avec le jeu d'instructions de l'Intel 8086. Cette série est nommée IA-32 (pour Intel architecture 32 bits) par Intel pour ses processeurs à partir du...). C'est aussi par extension le nom d'une gamme de logiciels de virtualisation.

Bref historique

  • 1998 : création de la société à Palo Alto (Californie)
  • 1999 : VMware Workstation 1.0
  • 2000 : IBM (International Business Machines Corporation (IBM) est une société multinationale américaine présente dans les domaines du matériel informatique, du logiciel et des services...), Dell (Dell est une entreprise américaine, actuellement deuxième plus grand constructeur d'ordinateurs au monde derrière Hewlett-Packard. Son siège est basé à Round Rock dans l'État du Texas.) et Compaq (Compaq Computer Corporation est une entreprise d'informatique créée en 1982 par Rod Canion, Bill Murto et Jim Harris à Houston, Texas (États-Unis).) deviennent partenaires
  • 2001 : VMware GSX Server 1.0 et ESX Server 1.0 (technologie VMFS)
  • 2002 : HP devient partenaire, Dell revendeur, 1 million (Un million (1 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (999 999) et qui précède un million un (1 000 001). Il vaut un millier de milliers.) d'utilisateurs
  • 2003 : VirtualCenter 1.0 (technologie VMotion) et VMware ESX Server 2.0 (vSMP, VMFS-2 & NUMA)
  • 2004 : achat par EMC Corporation, annonce du support 64 bits et 1er VMworld
  • 2005 : centre de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche...) à Cambridge (Massachusetts)
  • 2006 : VMware ESX 3.0, VirtualCenter 2.0
  • Juin 2008 : gratuité de VMware ESXi 3.5
  • Novembre 2008 : achat de la société Tungsten Graphics
  • Mai 2009 : VMware ESX 4.0
  • Août 2009 : achat de SpringSource

Produits

En 2006, les produits suivants étaient disponibles :

  • VMware Workstation, VMware Player et VMWare ACE : logiciels pour stations de travail ;
  • VMware Fusion ;: logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions de...) pour stations de travail Macintosh (Macintosh (prononcé /makintɔʃ/) ou Mac est une série de différentes familles d'ordinateurs personnels conçus,...) avec processeurs Intel ;
  • VMware GSX Server, VMware Server et VMware ESX/ESXi Server : logiciels pour serveurs ;
  • VMware Virtual Center et VMware Converter : logiciels de gestion et outils.

La combinaison (Une combinaison peut être :) de ces différents produits crée ce que VMware nomme commercialement une infrastructure virtuelle.

VMware Workstation

C'est la version station de travail du logiciel. Il permet la création d'une ou plusieurs machines virtuelles au sein d'un même système d'exploitation (généralement Windows (Windows est une gamme de systèmes d'exploitation produite par Microsoft, principalement destinées aux machines compatibles PC. C'est le remplaçant...) ou Linux), ceux-ci pouvant être reliés au réseau local (Un réseau local, souvent désigné par l'acronyme anglais LAN de Local Area Network, est un réseau informatique à une échelle géographique relativement restreinte, par exemple une salle informatique, une...) avec une adresse IP (Une adresse IP (avec IP pour Internet Protocol) est le numéro qui identifie chaque ordinateur connecté à Internet, ou plus généralement et précisément, l'interface avec le réseau de...) différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des nombres pour mesurer l'éventuel défaut de dualité...), tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en étant sur la même machine physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la physique désigne...) (machine existant réellement). Il est possible de faire fonctionner plusieurs machines virtuelles en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), la limite correspondant aux performances de l'ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits...) hôte. La version Linux (Au sens strict, Linux est le nom du noyau de système d'exploitation libre, multitâche, multiplate-forme et multi-utilisateur de type UNIX créé par Linus Torvalds, souvent désigné...) présente l'avantage de pouvoir sauvegarder les fichiers de la machine virtuelle (*.vmsd) pendant son fonctionnement.

VMware Ace

C'est une version de Workstation qui permet de faire fonctionner des machines virtuelles dans des environnements divers, tout en gardant la centralisation de la configuration. Cela permet par exemple de mettre à disposition une version de Windows avec une application spécifique dans le parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à l’agrément. Il se...) informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de l'information par des machines...) d'une société de service, sans que celle-ci puisse agir sur la configuration de cette dernière. (ACE : Assured Computing Environment ou Environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme...) informatique assuré )

VMware Fusion

C'est l'appellation commerciale de la version Workstation à destination des ordinateurs Macintosh équipés de processeurs Intel. Elle permet de faire fonctionner des systèmes Windows et Linux sur Mac OS (Mac OS (pour Macintosh Operating System) est le nom du système d'exploitation d'Apple pour ses ordinateurs Macintosh. Il est surtout connu pour être le premier système grand public ayant une interface...).

VMware Server

C'est une application serveur très proche de GSX. Elle remplacera GSX à terme. Elle permet de créer et d'utiliser plusieurs machines virtuelles. Cette version est utilisable gratuitement. L'avantage de cette version est la console distante. On peut ainsi prendre le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) de l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un...) des machines virtuelles depuis une machine distante, ce qui n'est pas possible avec la version VMware Player.

VMware GSX Server

C'est une application serveur qui est conçue pour faire tourner des serveurs virtuels. La connexion à un serveur virtuel se fait par l'intermédiaire d'une console VMware depuis un poste Linux ou Windows. Lorsque la console VMware est fermée, le serveur continue de fonctionner en tâche de fond.

VMware ESX

Présentation générale de VMware ESX

La grande différence de ce produit par rapport aux autres est qu'il s'installe directement sur la couche matérielle (on parle d'hyperviseur Bare Metal). Il n'est pas nécessaire d'installer un système d'exploitation « hôte » pour installer VMware ESX.

VMware ESX est donc un hyperviseur qui permet une gestion plus précise des ressources pour chaque machine virtuelle et de meilleures performances. La solution VMware ESX est la solution la plus industrielle de la gamme. Vmware ESX est un système d'exploitation ou hyperviseur basé sur une distribution RHEL5 (RedHat Linux 5) modifiée. Cet hyperviseur est composé de plusieurs modules :

  • VMKERNEL : Ce module « noyau » est le "cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du corps, dont la motricité volontaire, et...)" de VMware ESX ; il permet de gérer et de hiérarchiser l'ensemble des ressources matérielles (mémoire, CPU, disques, réseaux) en fonction de chaque serveur. De plus c'est ce noyau qui est en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un...) de toute la gestion des ressources physiques pour ESX.
  • SERVICE CONSOLE : Ce module permet la gestion de l'hyperviseur en mode commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.). Accessible depuis le port 22 (SSH), cette console sert à lancer certaines commandes inaccessibles depuis l'interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de l’autre pour pouvoir fonctionner...) graphique ou encore de parcourir les dossiers dans lesquels sont stockés les machines virtuelles. Enfin elle peut permettre de collecter des informations de débogage sur les machines virtuelles ou sur le serveur ESX.

Nombres d'options sont disponibles par le biais de la "service console", il est cependant déconseillé de manipuler ESX depuis cette interface. La gestion des serveurs se fait à l'aide d'un navigateur via une interface web, à l'aide d'une console cliente (Virtual Infrastructure Client) ou d'un outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la simplification...) de gestion centralisé VMware nommé Virtual Center. À noter que la Service Console est devenue une machine virtuelle à part entière dans vSphere, et que la Service Console est absente de la version ESXi du produit (le contrôle est alors effectué à travers une "BusyBox" directement sur la console matérielle ou à travers une console DRAC/iLO).

Une machine virtuelle est en fait un assemblage de plusieurs fichiers. Ces fichiers sont créés sur un système de fichiers appelé/formaté vmfs. Ce système de fichiers possède plusieurs caractéristiques, la plus signifiante est qu'il est capable de gérer plusieurs connexions concurrentes. Il faut bien sûr que cet espace soit commun à tous les serveurs ESX (SAN par exemple). ESX dispose également de mécanismes très précis pour la gestion de la mémoire partagée (Dans un contexte de la programmation concurrente, la mémoire partagée désigne un large bloc de mémoire vive qui est accédé par différentes unités de calcul au sein d'un ordinateur parallèle. Le...). Le TPS (Transfer Page Sharing) permet ainsi de consolider les pages mémoires communes entre machines virtuelles. Ainsi si plusieurs machines virtuelles utilisent une même page d'adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de s'adresser à une autre parmi un ensemble d'entités. Pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté, chaque adresse doit...), ESX supprimera la page supplémentaire et partagera la page restante entre les machines qui en ont besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires,...).

Installation de VMware ESX

Les pré-requis à l’installation :

  • ESX/ESXi 4.x : Processeur 64 bits (Un processeur 64 bits est un processeur dont la largeur des registres est de 64 bits sur les nombres entiers. En effet, des processeurs dits 32 bits gèrent depuis...) / 2 Go de mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) (l’installation refuse de se lancer autrement).
  • ESX/ESXi 3.5 : Processeur (Le processeur, ou CPU (de l'anglais Central Processing Unit, « Unité centrale de traitement »), est le composant de l'ordinateur qui exécute les...) 32 bits
  • Une carte réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle nœud...) supportée (Broadcom NetXtreme 570x et Intel PRO 1000…).
  • Contrôleurs disque (Le mot disque est employé, aussi bien en géométrie que dans la vie courante, pour désigner une forme ronde et régulière, à l'image d'un palet — discus en latin.) supportée (SATA, SAS, SCSI).
  • Pas de support d’IPV6 pour l’installation.

Les Best Practice :

  • Penser à activer Intel-VT – AMD-V ou INTEL-VT-D / AMD OMNIO.
  • Augmenter taille du service console (COS) si installation outils tiers sur COS.
  • Deux cartes réseaux au minimum (tolérance de panne).
  • Vérifier que les serveurs, les cartes HBA (HBA est l'acronyme de Host Bus Adapter, que l'on peut traduire par adaptateur de bus hôte (carte d'interface avec Fiber Channel, par exemple).) et les baies SAN / NAS sont supportés
  • Synchroniser le serveur ESX avec une source de temps externe (Serveur NTP).
  • Déconnecter le serveur ESX du réseau de stockage (sauf si boot (En informatique, le mot boot (apocope du mot anglais bootstrap, nom qui désigne la languette des chaussures pour pouvoir les enfiler plus facilement, voir la partie Historique de l'article pour plus de précisions) désigne...) from SAN) ou vérifier votre zoning / masking.
  • Configurer l’horloge dans le BIOS en heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en...) UTC.
  • Activer le cache du contrôleur SAS (si BBWC)

Remarques :

  • Installation sur machines non supportées
  • Vmware fournit sur son site les pilotes pour les derniers périphériques supportées (carte réseau 10 Gigabits/s, contrôleur SAS dernière génération).
  • Il est possible lors de l’installation de Vmware ESX4 d’ajouter des pilotes supportés.
  • Si pas de clé saisi à l’installation, mode évaluation pour 60 jours. Au-delà période évaluation, plus possible de démarrer VM. Les VM démarrées restent en ligne.
  • L’installation d’ESX sur une clé USB (Une clé USB est un petit média amovible qui se branche sur le port USB d'un ordinateur, ou, plus récemment, de certaines chaînes Hi-Fi, platines DVD de salon, autoradios, radiocassettes,...) n’est pas supportée.
  • Il est possible de passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) outre les 2 Go de mémoire pour démarrer Vmware ESX (non supporté) :
  • Pour supprimer le message (La théorie de l'information fut mise au point pour déterminer mathématiquement le taux d’information transmis dans la communication d’un message par un canal de communication, notamment en...) d’avertissement au niveau du certificat
  • Installer la dernière version de Vmware vSphere. L’Update 1 corrige par exemple de nombreux bugs et ajoute le support des OS Windows 7 (Windows 7 (précédemment connu en tant que Blackcomb et Vienna) est le dernier en date des systèmes d’exploitation de la société Microsoft et successeur de Windows Vista.) et Windows 2008..

Virtual Center

Virtual Center est l'outil de gestion phare de la gamme ESX. Cet outil de gestion (optionnel) permet de gérer l'ensemble des machines virtuelles et des hôtes physiques. Il est également possible à travers de cette interface de gérer :

  • les alarmes de supervision (CPU/RAM) ;
  • les templates (enveloppes de systèmes d'exploitation pré-configurés) ;
  • l'utilisation des options (HA, VMotion, DRS).

(D'autres options sont également disponibles et seront bientôt mises à jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale)...) sur cette page).

Cet outil nécessite l'installation d'une base de données (En informatique, une base de données (Abr. : « BD » ou « BDD ») est un lot d'informations stockées dans un dispositif informatique. Les technologies existantes permettent d'organiser et...) (Oracle ou MS SQL Server). Toutefois, pour de simples tests, on peut s'en passer grâce à la présence d'une base de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) intégrée simplissime. Mais, pour des tests importants de la production ou encore un Virtual Center pour plusieurs ESX, l'utilisation d'une base de données complète est indispensable.Toutes les données et les statistiques (La statistique est à la fois une science formelle, une méthode et une technique. Elle comprend la collecte, l'analyse, l'interprétation de données ainsi que la présentation de ces ressources afin de les...) d'utilisation des ressources sont stockées ainsi que l'ensemble de la configuration.

VMotion

Cet outil permet de migrer "à chaud" SANS INTERRUPTION DE SERVICE une machine virtuelle d'un serveur ESX vers un autre. Cette opération est possible lorsque les serveurs hôtes utilisent des microprocesseurs compatibles et que l'espace de stockage des fichiers des machines virtuelles se trouvent partagés sur un SAN ou un NAS. Au pire, la machine virtuelle déplacée par cette action perdra un ping (Ping (acronyme de Packet INternet Groper) est le nom d'une commande informatique (développée par Mike Muuss) permettant d'envoyer une requête ICMP 'Echo' d'une machine à une autre machine. Si la machine ne répond pas il se peut que l'on ne...) réseau.

Le VMOTION va en fait déplacer le contenu de la mémoire d'un serveur ESX vers un autre

DRS (Distributed Resource Scheduler)

Cet outil permet la répartition de charges entre plusieurs serveurs ESX. Plusieurs modes de fonctionnement sont disponibles. Il est par exemple possible de laisser DRS gérer automatiquement les ressources entre serveurs ESX. DRS s'appuie sur le mécanisme de VMotion pour déplacer des machines virtuelles entre les différents serveurs ESX membres d'un cluster.

Il est en plus possible de créer des règles d'affinités les machines virtuelles seront toujours déplacées ensenble (Ex: cluster de machines virtuelles. Règle d'anti-affinité, machines virtuelles toujours séparés sur deux ou plusieurs ESX. (Ex: cas d'un AD primaire et secondaire).

VMware HA (High Availability)

Cette option de Virtual Center consiste en un mécanisme de bascule (Une bascule ou un basculeur est un circuit intégré logique doté d'une sortie et d'une ou plusieurs entrées. La sortie peut être au niveau logique 0 ou 1. Les changements d'état de la...) des machines virtuelles d'un serveur ESX en panne vers un autre serveur ESX. Dans ce cas, la reprise ne se fait pas à chaud comme une migration simple avec VMotion, les machines virtuelles sont tout simplement redémarrées sur le second serveur VMware ESX. On peut ainsi avoir de la haute disponibilité (La haute disponibilité est un terme souvent utilisé en informatique, à propos d'architecture de système ou d'un service pour désigner le fait que cette architecture ou...) au niveau des serveurs VMware ESX.

VMware FT (Fault Tolerant)

Cette option de Virtual Center consiste à créer un cluster de serveurs ESX, en les associant sous la forme d'un "Fault Tolerant Cluster". La technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) "LockStep" sur laquelle repose le cluster FT permet à la VM du serveur secondaire d'executer en parallèle la VM du serveur principal. Seul le serveur principal exécute les écritures (vers le disque, vers le réseau) - le serveur secondaire exécute la même VM en parallèle sans réaliser les écritures. En cas de panne du serveur principal, Vcenter le désactive explicitement, et rend le serveur secondaire sur la base d'un Vmotion "automatique (L'automatique fait partie des sciences de l'ingénieur. Cette discipline traite de la modélisation, de l'analyse, de la commande et, de la régulation des systèmes dynamiques. Elle a pour fondements théoriques les mathématiques, la théorie...)".

VMware Consolidated Backup (Le terme Backup ou Back-up, originaire de l'anglais, est utilisé dans plusieurs domaines :)

C'est l'outil de sauvegarde (En informatique, la sauvegarde (backup en anglais) est l'opération qui consiste à dupliquer et à mettre en sécurité les données contenues dans un...) de Virtual Center. Il permet de faire des sauvegardes des machines virtuelles (totale, incrémentale...) Il est possible de faire des sauvegardes à chaud, voire de faire des sauvegardes de l'ensemble des machines virtuelles à un moment donné pour éviter tout problème de désynchronisation.

VMware Converter

C'est un outil de migration qui permet de transformer le contenu d'un serveur physique existant vers une machine virtuelle VMware (P2V : Physical to Virtual). Après avoir fait une image du contenu des disques du serveur physique, Converter analyse celle-ci et y fait des modifications afin de pouvoir amorcer ces disques dans une machine virtuelle. Les modifications portent essentiellement sur le remplacement des pilotes dans le système d'exploitation, notamment ceux qui sont liés aux contrôleurs de disques. Cela permet d'éviter de réinstaller complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur de limiter la quantité d'informations qu'il...) le système d'exploitation lors d'une migration vers un environnement virtuel. L'outil fonctionne avec les systèmes d'exploitation de Microsoft (Microsoft Corporation (NASDAQ : MSFT) est une multinationale américaine de solutions informatiques, fondée par Bill Gates et Paul Allen, dont le revenu annuel a atteint 44,28 milliards de...) depuis Windows NT 4.0 (SP5 minimum) jusqu'à Windows Server 2003. Il peut utiliser des images créées avec des outils tiers (Acronis True Image ou Symantec (Symantec Corporation NASDAQ : SYMC est une société américaine fondée en 1982 spécialisée dans les logiciels informatiques. Elle a son siège social à...) Ghost par exemple).

Converter en version standard autorise le traitement d'une machine en fonctionnement; dans ce cas de figure la transformation de certains serveurs est connue pour être problématique (notamment les contrôleurs de domaine Microsoft). La version Enterprise comprend un CD bootable dont l'image est accessible aux titulaires d'une licence VirtualCenter. Cette version de Converter permet de réaliser la transformation hors fonctionnement (cold clone).

Page générée en 0.197 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique