Maison Blanche
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le site Internet de la Maison Blanche

Emblème de la Maison Blanche apparaissant sur la page d'accueil du site.

La Maison Blanche possède son propre site officiel à l'adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de s'adresser à une autre parmi un ensemble d'entités. Pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté, chaque adresse doit correspondre à une unique...) www.whitehouse.gov. Il a été conçu sous l'administration Clinton et mis en ligne le 17 octobre 1994. Il existe deux versions différentes du site qui se sont succédé au cours de sa présidence. Il a été remplacé en 2001 par le site de la présidence Bush. Ces différents versions sont désormais archivées par la National Archives and Records Administration, les Archives nationales des États-Unis, et sur les sites des bibliothèques présidentielles des anciens présidents où elles sont consultables en ligne (clinton1.nara.gov, clinton2.nara.gov et georgewbushlibrary.gov/white-house).

Elles font ainsi partie des premiers exemples de conservation de médias (On nomme média un moyen impersonnel de diffusion d'informations (comme la presse, la radio, la télévision), utilisé pour communiquer. Les médias permettent de diffuser une information vers un...) numériques.

Le site reprend l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) de la présidence et des évènements de la Maison Blanche (La Maison Blanche (White House en anglais) est la résidence officielle et le bureau du président des États-Unis. Elle se situe au 1600, Pennsylvania avenue NW à Washington, D.C. Ce bâtiment, construit entre 1792 et...) ainsi que l'actualité de la First Lady, du vice-président et de son épouse. Quelques minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le terrain. Unités et...) seulement après la prestation de serment de Barack Obama, le 20 janvier, le site de l'ancienne présidence a été remplacé par le site officiel de la nouvelle présidence, l'adresse restant inchangée.

Il existe bien sûr des versions pastiches du site ou des détournements de flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments (informations / données, énergie, matière, ...) évoluant dans un...). On peut notamment citer le site whitehouse.com qui était à l'origine un site de divertissement politique pour adulte qui est apparu en 1997, ou également le site whitehouse.org qui était une parodie du site officiel et qui dénigrait non seulement l'administration Bush, mais également la famille présidentielle et les proches du président.

Ouverture au public de la Maison Blanche

Visite de la Maison Blanche en 1994.

Depuis son inauguration, la Maison Blanche a une tradition d'ouverture au public. En effet, le président Jefferson a ouvert les portes de la résidence (Le nom de résidence est donné à un ensemble de voies souvent qui forment une boucle ayant la particularité de desservir des mêmes logements appelées également résidence. Ce terme vient du verbe latin residere qui...) présidentielle le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure...) de sa deuxième investiture en 1805. Ce jour-là de nombreuses personnes, qui avaient assisté à son investiture au Capitole, l'ont suivi pour le féliciter dans la Blue Room. Cependant, au fil du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), certaines de ces opérations portes ouvertes se sont révélées un peu turbulentes : en 1829, le président Andrew Jackson a dû s'installer dans un hôtel (Un hôtel est un établissement offrant un service d’hébergement payant, généralement pour de courtes périodes. Dans sa définition de l’hôtel,...) après que 20 000 citoyens eurent décidé de célébrer son investiture. Ses assistants ont finalement dû appâter la foule vers l'extérieur à l'aide de cocktails de jus de fruits et de whisky. Cette tradition s'est malgré tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) perpétuée jusqu'en 1885, jusqu'à ce que Grover Cleveland organise une revue de troupes militaires en face de la Maison Blanche, au lieu des traditionnelles portes ouvertes.

Jefferson autorisait également les visites guidées de sa demeure, pratique qui a perduré jusqu'à nos jours, excepté en temps de guerre, et a initié les traditionnelles réceptions annuelles du nouvel an et du 4 juillet (jour de la fête nationale américaine). Ces réceptions ont disparu au début des années 1930, même si le président Bill Clinton a tenté de rétablir, lors de son premier mandat, l'opération portes ouvertes du jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent...) de l'an. L'accessibilité de la Maison Blanche a malgré tout été conservée sous d'autres formes. Le président Abraham Lincoln se plaignait notamment qu'il était constamment ennuyé par des demandeurs d'emploi attendant pour obtenir un rendez-vous ou des faveurs, ou encore d'excentriques pourvoyeurs de conseils comme le « général » Daniel Pratt. Lincoln acceptait ces perturbations plutôt que de prendre le risque de s'aliéner l'associé ou l'ami d'un politicien puissant.

Les visites furent brièvement interrompues après l'assassinat de John Kennedy en novembre 1963 mais reprirent assez rapidement.

Mais à la suite des attentats du 11 septembre 2001, les visites furent interrompues avant d'être partiellement rétablies en septembre 2003. Les personnes désireuses de visiter la Maison Blanche ne pourront désormais le faire qu'en groupe et après appel à leur représentant au Congrès et s'être soumis à une enquête de sécurité sur leur passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée...). Les visites se font de 7 h 30 à 12 h 30 du mardi au samedi

Les visites sont gérées par le White House Visitor Office. Elle débute au White House Visitor Center situé dans l'immeuble du Trésor, le Herbert C. Hoover Building, juste à l'est de Maison Blanche, centre qui abrite également des expositions permanentes et temporaires accessibles à tous (collection d'environ 30 000 objets). Ce centre est géré par la White House Historical Association (Association historique de la Maison Blanche).

Page générée en 0.682 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique