Maison Blanche
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Histoire

Premières résidences officielles

La première résidence officielle du Président à Philadelphie.

Après son investiture en avril 1789, le président George Washington occupe deux hôtels particulier à New York : la Samuel Osgood mansion au 3 Cherry Street (d'avril 1789 à février 1790) et l'Alexander Macomb mansion au 39-41 Broadway (de février à août 1790). Une loi fédérale datant de juillet 1790, le Residence Act, désigne la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par opposition...) de Philadelphie (Philadelphie (en anglais Philadelphia) est une ville de l'État de Pennsylvanie, aux États-Unis. Quatrième agglomération du pays, Philadelphie comptait 1 463 281 habitants dans...) comme capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs, ou une ville ayant une prééminence dans un domaine social, culturel,...) provisoire pour une période de dix ans. Ce délai (Un délai est d'après le Wiktionnaire, « un temps accordé pour faire une chose, ou à l’expiration duquel on sera tenu de faire une certaine chose.  ».) correspond au temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) nécessaire à la construction de la nouvelle capitale fédérale : Washington, D.C. La ville de Philadelphie loue alors l'hôtel particulier (Un hôtel particulier est un type de logement que l'on trouve en France, consistant en une maison luxueuse et vaste bâtie au sein d'une ville, en principe sur plusieurs étages, conçue...) de Robert Morris, au 190 High Street (aujourd'hui le 524-30 Market Street), pour devenir la résidence (Le nom de résidence est donné à un ensemble de voies souvent qui forment une boucle ayant la particularité de desservir des mêmes logements appelées également résidence. Ce terme vient...) officielle du président Washington. À la même époque, l'État de Pennsylvanie construit un palais présidentiel à quelques blocs de là dans l'espoir que Philadelphie soit finalement désignée comme capitale fédérale permanente. George Washington occupe l'hôtel (Un hôtel est un établissement offrant un service d’hébergement payant, généralement pour de courtes périodes. Dans sa...) de Market Street de novembre 1790 à mars 1797, en y apportant des modifications qui influenceront le style de la future Maison Blanche (La Maison Blanche (White House en anglais) est la résidence officielle et le bureau du président des États-Unis. Elle se situe au 1600,...). Le président Adams décide également d'occuper cet hôtel après avoir refuser de s'installer au palais présidentiel (acheté in fine par l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa...) de Pennsylvanie).

Concours architectural

Projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité...) proposé par James Hoban en 1793.

La nouvelle capitale de la jeune république est située sur un terrain cédé par les États de Virginie et du Maryland. Ces deux États transférèrent la propriété du terrain au gouvernement fédéral suite au compromis conclu avec le président George Washington. Le Congrès chargea les commissaires du district de Columbia de construire la nouvelle ville sous la direction du président. L'architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger la réalisation d'une œuvre d'architecture pour le compte d'un...) de la Maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille, voire de plusieurs, sans être considérée comme un immeuble...) Blanche fut choisi lors d'un concours qui opposa neuf propositions, dont une fut soumise anonymement par Thomas Jefferson (Thomas Jefferson, né le 13 avril 1743 à Shadwell et mort le 4 juillet 1826 à Monticello, était le troisième président des États-Unis d'Amérique de 1801 à 1809. Cet homme d'État...). Le président Washington se rendit sur place le 16 juillet 1792 pour prendre sa décision, avec l'urbaniste Pierre Charles L'Enfant. Selon les registres, le passage en revue des différents projets et la sélection du finaliste furent très brefs. Le choix s'est porté sur le projet de James Hoban, un Irlandais de Charleston. La majorité des autres projets architecturaux étaient maladroits et naïfs. Washington n'était pas tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) à fait satisfait par l'œuvre originale d'Hoban, car il trouvait que le bâtiment était trop petit, manquait d'ornements et ne serait pas digne d'un chef d'État. Sur ses recommandations, la maison fut agrandie de près de 30 % et il fut ajouté un grand hall de réception, l'actuelle East Room. La construction de cette dernière est probablement inspirée de la grande salle de réception de Mount Vernon.

Influences architecturales

Le château (Un château est à l'origine une construction médiévale destinée à protéger le seigneur et à symboliser son autorité au sein du fief. Les premiers châteaux étaient construits en...) de Rastignac en Dordogne.
Leinster House à Dublin.

Le bâtiment dessiné par Hoban est largement inspiré des deux premiers étages de Leinster House, un palais ducal situé à Dublin et qui est désormais le siège de la Chambre basse du Parlement irlandais. Beaucoup d'autres bastides irlandaises de l'époque géorgienne ont été désignées comme sources probables d'inspiration pour la façade sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) en arc de cercle (Un cercle est une courbe plane fermée constituée des points situés à égale distance d'un point nommé centre. La valeur de cette distance...), ou encore, pour des détails d'intérieur comme les anciennes niches de la Blue Room. Bien qu'il n'existe aucun document (Dans son acception courante un document est généralement défini comme le support physique d'une information.) prouvant ces influences, ils sont officiellement cités dans le guide de la Maison Blanche et dans des publications de l'Association historique de la Maison Blanche.

Le premier guide officiel de la Maison Blanche, publié en 1962, suggère un lien entre le plan d'Hoban pour le portique sud, et le château de Rastignac, un château néoclassique situé à La Bachellerie, en Dordogne. Cette demeure fut construite entre 1812 et 1817, sur les bases des plans antérieurs de la Maison carrée d'Arlac, dans la banlieue (La banlieue désigne communément l'espace urbanisé d'une ville qui est situé dans la continuité du bâti de sa ville-centre et qui en est...) de Bordeaux (1785-1789). Le lien entre les deux bâtiments a été contesté par le fait qu'Hoban n'a jamais visité la France. Cependant, il est avéré que Thomas Jefferson a visité l'École spéciale d'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) de Bordeaux en 1789 où il vit les croquis de Salat, l'architecte du château. À son retour aux États-Unis, il partagea sa découverte avec Washington, Hoban, Monroe et Benjamin Latrobe (Benjamin Latrobe (1764-1820) était un architecte britannique émigré aux États-Unis en 1795. Il construisit en style néoclassique. Il fut l'élève de John Smeaton.).

Il faut également songer à l'hôtel de Salm, construit de 1782 à 1787 à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au...) par l'architecte Pierre Rousseau, qui est l'actuel Palais de la Légion d'honneur, et que Thomas Jefferson avait connu lorsqu'il était ambassadeur à Paris.

Construction

La construction débuta avec la pose de la première pierre le 13 octobre 1792, bien qu'il n'y ait eu aucune cérémonie officielle. Le journal tenu par le commissaire en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un...) de la construction du district de Columbia relate ainsi que les fondations (Les fondations d'un ouvrage assurent la transmission et la répartition des charges (poids propre et surcharges climatiques et d'utilisation) de cet ouvrage...) ont été réalisées par des esclaves. La plupart du travail sur la maison a été exécuté par des immigrants, qui pour la majeure partie ne possédaient pas encore la nationalité américaine. Les murs de grès ont été érigés par des immigrants écossais, tout comme la rose en haut-relief et les guirlandes qui surplombent l'entrée nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.). Quant aux briques et aux plâtreries, elles ont été réalisées par des immigrants irlandais et italiens.

La construction initiale s'est étalée sur 8 années pour un coût de 232 371,83 dollars américains (ce qui correspondrait à environ 2,4 millions de dollars, en valeur de 2005). La Maison Blanche accueillit son premier locataire, le président John Adams dès le 1er novembre 1800, alors que la construction n'était pas encore achevée. Une fois la construction terminée, le grès poreux fut enduit d'un mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses qui n'interagissent pas chimiquement. Le résultat de l'opération est une...) de chaux, de colle (Une colle ou la glu est un produit de nature liquide ou gélatineuse servant à lier des pièces entre elles. Ces pièces peuvent être de même nature ou de...), de caséine (La caséine est une substance protéique (protéine) qui constitue la majeure partie des composants azotés du lait. Dans la fabrication du...) et de plomb (Le plomb est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole Pb et de numéro atomique 82. Le mot et le symbole viennent du latin plumbum.), pour donner finalement au bâtiment sa couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) et son nom.

Appellation

À l'origine, le bâtiment était appelé palais présidentiel ou manoir présidentiel. L'épouse du président Madison, Dolley Madison, l'appelait le château du président. Malgré une idée reçue, le terme de Maison Blanche a été utilisé avant la guerre de 1812, au moment où le manoir fut repeint après l'incendie de 1814. On ne trouve cependant la première preuve officielle de cette dénomination qu'en 1811. Le nom de Manoir exécutif fut souvent employé dans des contextes officiels jusqu'à ce que le président Theodore Roosevelt établisse le nom formel en 1901 en faisant figurer « Maison Blanche-Washington » sur l'en-tête de son papier (Le papier (du latin papyrus) est une matière fabriquée à partir de fibres cellulosiques végétales et animales. Il se présente sous forme de feuilles minces et est...) à lettres. Le président Franklin Roosevelt le modifia par la suite en « La Maison Blanche » avec l'inscription « Washington » centrée en dessous. Cette convention perdure encore aujourd'hui.

Bien qu'elle ne fût construite que plusieurs années après la présidence de George Washington, on suppose que le nom provient du nom de la maison de son épouse, Martha Custis Washington : White House Plantation dans le comté de New Kent en Virginie. C'est notamment l'endroit où le premier président et sa femme se firent la cour au milieu du XVIIIe siècle.

Page générée en 0.378 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique