Médicament
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Historique

Au début du XXe siècle, n'étaient considérés comme médicaments qu'une douzaine de produits de synthèse, et une centaine de produits naturels. Au début du XXIe siècle, nous utilisons des centaines de substances synthétiques et il ne reste que très peu de remèdes courants d'origine exclusivement naturelle. Le XXe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et faisait 33 ans 4 mois (d'où peut être...) a vu l'essor des médicaments de synthèse produits par des laboratoires pharmaceutiques. Depuis peu les protéines, molécules du vivant sont de plus en plus utilisées comme médicament (Un médicament est une substance ou une composition présentée comme possédant des propriétés curatives, préventives ou...).

Prescription, Distribution

Les médicaments sont prescrits par les médecins à leurs patients qui vont se les procurer chez leur pharmacien (Le pharmacien est en France un professionnel de la santé, successeur de l'apothicaire et titulaire du diplôme de docteur en pharmacie, après soutenance d'une thèse d'exercice et proclamation du serment de...).

Conditions de distribution

Certains médicaments peuvent être obtenus sans ordonnance (on parle d'automédication (L'automédication a été définie en France par le Conseil de l’Ordre des médecins comme étant « l’utilisation, hors prescription médicale, par des personnes pour elles...) ou médication officinale) ; en France, lorsqu'un médicament est acheté sans être prescrit, il n'est pas remboursé par l'assurance maladie (L'assurance maladie est un dispositif chargé d'assurer un individu face à des risques financiers de soins en cas de maladie, ainsi qu'un revenu minimal lorsque...), mais il peut l'être par certaines mutuelles.

Dans la plupart des pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²),...), un médicament doit avoir obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM) pour être vendu. L'AMM est connue sous l'appellation NDA (new drug application) aux États-Unis et sous NDS (new drug submission) au Canada.

Conditions de prescription, listes de médicaments

Les organismes de régulation (Le terme de régulation renvoie dans son sens concret à une discipline technique, qui se rattache au plan scientifique à l'automatique.) de la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) dressent des listes de médicaments en fonction des risques que représentent leur prise.

Par exemple, En France, il existe plusieurs listes de substances vénéneuses : les médicaments qui renferment ces substances ne peuvent être acquis que sur ordonnance (sauf cas limités d'exonération):

  • liste I : médicaments dangereux (dans les conditions normales d'emploi) ;
  • liste II : médicaments dangereux, moins toxiques que ceux de la liste I (dangereux en conditions anormales d'emploi) ;
  • stupéfiants : substance psychotrope (Un psychotrope est une substance qui agit principalement sur l'état du système nerveux central en y modifiant certains processus biochimiques et physiologiques...) capable de provoquer une dépendance et des effets délétères sur la santé psychique et physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la physique désigne la...).
danger pour la santé danger pour la santé
liste II
liste I
risque fort de dépendance
stupéfiants
  • médicaments à prescription restreinte :
    • ceux qui sont réservés à l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) hospitalier
    • ceux qui ne peuvent être prescrits que par un médecin (Un médecin est un professionnel de la santé titulaire d'un diplôme de docteur en médecine. Il est chargé de soigner les maladies, pathologies, et blessures de ses patients. Son...) hospitalier
    • ceux nécessitant une surveillance spécifique et une prescription par un médecin spécialisé
  • médicaments d'exception : médicaments particulièrement onéreux, ils doivent faire l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une...) d'un suivi spécifique et de justifications médicales pour la prise en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour être...).
  • médicaments restreints et d'exception.

Le tableau suivant récapitule ces différents cas (les 3 dernières colonnes étant également à prescription obligatoire) :

remboursement ? prescription facultative prescription obligatoire prescription restreinte liste II liste I
pas de remboursement
médic. en vente libre,
non prescrits
N/A ?
N/A ?
remb. faible à normal
médic. en vente libre, prescrits
cas très courant
réservés à l'usage hospitalier;
prescrits par médecin hospitalier;
ou par médecin spécialisé
médic.
moins dangereux
que liste I
médic.
dangereux
prise en charge exceptionnelle
N/A
médic. d'exception
médic. restreints et d'exception
Page générée en 0.050 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique