Métropole
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

New York, métropole mondiale

Une métropole (du grec mêtêr, mère, et polis, ville) est la ville principale d'une région géographique ou d'un pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus souvent sous forme de...), qui à la tête d'une aire urbaine (Une aire urbaine est une notion géographique utilisée en urbanisme. Les définitions et appellations d'une aire urbaine, zone occupée...) importante, par sa grande population et par ses activités économiques et culturelles, permet d'exercer des fonctions organisationnelles sur l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise...) de la région qu'elle domine. Elle n'est pas obligatoirement la capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs, ou une ville ayant une prééminence dans un...) du pays comme, par exemple, New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des...) qui est la plus grande métropole (Une métropole (du grec mêtêr, mère, et polis, ville) est la ville principale d'une région géographique ou d'un pays, qui à la...) des États-Unis alors que Washington est sa capitale. Par extension, une métropole est un endroit où se concentre une activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.), comme Berlin qui serait devenue une métropole de la mode comme Hollywood est la métropole du cinéma (On nomme cinéma une projection visuelle en mouvement, le plus souvent sonorisée. Le terme désigne indifféremment aujourd'hui une salle de projection ou l'art en...).

La métropole désigne aussi, pour certains pays, le territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est utilisé par...) continental ou central par rapport à ses territoires extérieurs ou collectivités d'outre-mer. Par exemple, la France métropolitaine (La France métropolitaine, parfois raccourcie en Métropole, est dans le langage courant la partie européenne de la France, c'est-à-dire le territoire continental et les îles proches (de...) est appelée « la métropole » par opposition aux territoires français situés outre-mer.

Historique

Dans la Grèce antique, la métropole est la « cité mère » par rapport à ses colonies, puis dans la Rome antique la capitale administrative d’une province.

Dans l’administration religieuse (notamment chrétienne), une métropole est un chef-lieu (Un chef-lieu est une ville qui est administrativement prééminente dans une division territoriale ou administrative.) d’une région, celui d'une province ecclésiastique où siège l'archevêque métropolitain pour les catholiques, celui où siège le métropolite pour les orthodoxes. De nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le...), les métropoles orthodoxes sont des juridictions.

Lyon est une métropole ecclésiastique et régionale.

Bibliographie

  • P. Langevin, J.-C. Juan, Marseille. Une métropole entre Europe et Méditerranée , La Documentation française, 224 pages, ISSN : 1763-6191
  • Allen J. Scott (ed.) Global City Regions: Trends, Theory, Policy, Oxford University Press (2001).
  • Monti, Daniel J., Jr., The American City: A Social and Cultural History. Oxford, England and Malden, Massachusetts: Blackwell Publishers, 1999. 391 pp. ISBN 978-1-55786-918-0.

La métropole comme pôle urbain

São Paulo, métropole du Brésil

On considère en général le caractère de métropole d'une ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations...) non pas selon sa taille, mais si elle correspond aux caractéristiques définissant une métropole. On peut considérer la métropole à différentes échelles, de la ville mondiale à la métropole d'équilibre.

On peut considérer comme métropole une ville :

  • concentrant une population relativement importante
  • avec des fonctions de commandement dans les domaines économique et financier
  • influençant l'organisation (Une organisation est) des activités industrielles et tertiaires
  • à la tête d'un réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit...) urbain
  • ayant un pouvoir d'impulsion et d'organisation
  • représentant un lien avec l'échelon le plus élevé (national ou international)
  • concentrant des emplois stratégiques
  • ayant de grandes responsabilités touristiques
  • ayant des nombreuses responsabilités politiques et religieuses

On désigne par métropolisation (La métropolisation (étymologiquement composé à partir du mot métropole, meter-polis: ville-mère) est une dynamique spatiale...) le phénomène de formation ou de renforcement d'une métropole par concertations des fonctions de commandements, de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine...) et des emplois de haut niveau (services rares).

Échelle mondiale

Au niveau mondial, on parle plus couramment de « ville mondiale » ou de « ville globale ». Plusieurs classements existent et mentionnent généralement en tête de liste New York et Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par...), voire Tōkyō et Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents...).

Échelle nationale

Montréal (Montréal est à la fois région administrative et métropole du Québec[2]. Cette grande agglomération canadienne constitue un centre majeur du commerce, de l'industrie, de la...), métropole du Québec

Une métropole à l'échelle nationale correspond le plus souvent à la ville qui se situe en tête du réseau urbain national.

Il existe différents cas de figure :

  • certaines métropoles, comme Paris, Londres, Athènes, occupent une position tellement démesurée par rapport aux villes qui les entourent qu'on parle de réseaux urbains macrocéphales (du grec, signifie grosse tête) dominés par une ville primatiale ;
  • d'autres pays connaissent un réseau bicéphale (à deux têtes) comme l'Italie (avec Rome et Milan) ou l'Espagne (avec Madrid (Madrid est la capitale de l'Espagne. Ville la plus vaste et la plus peuplée du pays, c'est le chef-lieu de la Communauté autonome de Madrid qui appartient à la province de Madrid....) et Barcelone) ou encore la Suisse (avec Genève et Zurich) ;
  • au contraire, certains pays disposent d'un réseau urbain plus équilibré : c'est le cas, par exemple, de l'Allemagne, du Canada ou des États-Unis qui sont des États fédéraux. De plus, aux États-Unis et au Canada, certains États ou provinces possèdent une capitale et une métropole distinctes, l'une politique et administrative et l'autre économique et industrieuse. Sur la côte du Nord-Est (Le nord-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux nord et est. Le nord-est est opposé au sud-ouest.), par exemple, Albany et Québec sont respectivement capitales de l'État de New York et de la province de Québec, tandis que New York et Montréal sont des métropoles.

Échelle régionale

Marseille, métropole régionale de la Paca

La métropole régionale (ou métropole d'équilibre) est un lieu où se trouvent centralisées certaines fonctions importantes, notamment économique, sociale, politique et culturelle à l'échelle de la région. Les métropoles régionales, en tête de leur réseau urbain local, sont incluses dans les réseaux urbains nationaux.

L'urbaniste François Ascher considère comme niveau d'analyse permanent celui de la « métapole », qu'il définit comme « l'ensemble des espaces dont tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) ou partie des habitants, des activités économiques ou des territoires sont intégrés dans le fonctionnement quotidien d'une métropole. » Pas nécessairement continue, la métapole comporte au moins quelques centaines de milliers d'habitants.

Page générée en 0.009 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique