Opiacé - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Les opiacés sont des substances dérivées (au sens large) de l'opium et agissant sur les récepteurs opiacés. Les opiacés d'origine synthétique (c'est-à-dire n'étant pas synthétisés à partir de l'opium) sont désignés sous le terme opioïdes.

Le cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle...) humain utilise certains opiacés naturels (les endorphines) comme neurotransmetteurs.

La plupart des opiacés entrainent une très forte dépendance physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens...), à l'exception du lopéramide qui ne franchit pas la barrière hémato-encéphalique (La barrière hémato-encéphalique, ou hémo-encéphalique, est une barrière physiologique présente dans le cerveau chez tous les tétrapodes (vertébrés...).

Classification

Les opiacés naturels se répartissent en deux groupes d'alcaloïdes : les dérivés du phénanthrène (Le phénanthrène (provenant de phényl et anthracène) est un hydrocarbure aromatique polycyclique (HAP) composé de trois anneaux (noyaux ou cycles) de benzène (C'est un HAP dit...) et ceux de l’isoquinoléine

Dérivés du phénanthrène

  • Naturellement présents dans l'opium : Morphine (La morphine (du grec Μορφεύς, Morphée dieu du sommeil et des rêves) est un alcaloïde de l'opium utilisé...), Codéine (La codéine (ou méthylmorphine) est l'un des alcaloïdes contenus dans le pavot somnifère (Papaver somniferum). Elle est utilisée comme analgésique à visée antalgique et...), Thébaïne.
  • Dérivés artisanaux : décoctions tel que le Rachacha, Laudanum.
  • Dérivés semi-synthétiques : Héroïne (L’héroïne ou diacétylmorphine, également appelée diamorphine, est un opioïde obtenu par acétylation de la morphine, le principal alcaloïde issu du pavot à opium. Elle...), Hydromorphone, Oxymorphone, Hydrocodone, Oxycodone.
  • Synthétiques : Méthadone, Tilidine, Tramadol (Le tramadol est un analgésique central ayant une activité proche de celle de la codéine, car il est un analogue de celle-ci. On le classe dans la...)

Dérivés de l’isoquinoléine

  • Naturellement présents dans l'opium : Papavérine, Noscapine (ou Narcotine), Narcéine, buprénorphine (La buprénorphine (DCI) est un médicament utilisé pour le traitement substitutif de la dépendance aux opiacés. C'est un agoniste partiel des opioïdes et...)
Page générée en 0.019 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique