Remorque
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Une remorque est un véhicule (généralement dépourvu de moteur) que l'on attelle à un autre véhicule, dit tracteur, pour le déplacer et dont la particularité est qu'elle repose sur un ou plusieurs essieux.

Description

Ce terme est très usité dans le domaine du transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de...) routier.

Dans le domaine du chemin de fer (Le chemin de fer est un système de transport guidé servant au transport de personnes et de marchandises. Il se compose d'une infrastructure spécialisée, de matériel roulant et de...), les véhicules remorqués sont les wagons de transport de marchandises, ou les voitures (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de...) de transport de voyageurs.

Toutefois le terme « remorque » s'emploie parfois en France, pour désigner les voitures tractés par des autorails.

La remorque désigne aussi l'action de remorquer (mais on dit aussi « remorquage »), ainsi que le lien souple (câble) ou rigide (barre) qui transmet l'effort de traction entre le véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) tracteur et celui qui est remorqué.

La semi-remorque est techniquement destinée à être attelée à un autre véhicule de telle manière qu'elle repose en partie sur celui-ci et qu'une partie appréciable de son poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à l'opposé de la...) et du poids de son chargement (Le mot chargement peut désigner l'action de charger ou son résultat :) soit supportée par lui.

Contraintes

Véhicule B

L'immatriculation de la remorque est nécessaire si le PTAC de la remorque dépasse 500Kg.

Lors du chargement d'une remorque attelée à un véhicule rentrant dans la catégorie B, le poids de l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout », comme...) de véhicule ne doit pas dépasser :

  • le PTAC de la remorque indiqué sur la carte grise (La Carte grise est le nom donné couramment en France à la carte d’identité (ce n'est pas un titre de propriété) d'un véhicule automobile. Elle répond au nom officiel de 'Certification d'immatriculation'....) de la remorque ;
  • le PTRA indiqué sur la carte grise du véhicule tracteur.

La conduite d'un véhicule attelé avec une remorque est soumise à l'obtention d'un permis sous certaines conditions :

  • le permis EB EB n'est pas nécessaire :
    • lorsque la remorque possède un PTAC inférieur à 750Kg.
  • Le permis EB est nécessaire :
    • dans les deux cas, lorsque le PTAC de la remorque pèse plus de 750Kg :
      • quand le PTAC de la remorque est supérieur au PV du véhicule tracteur ;
      • quand l'ensemble des PTAC (véhicule tracteur + remorque) est supérieure à 3500Kg (3.5t).

Les véhicules (remorque comprise) dont la longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet complètement...) dépasse sept mètres ont interdiction d'emprunter d'autres voies que les deux voies les plus à droite sur une route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.) à plus de deux voies de circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.). Le conducteur sera dans l'obligation de ralentir, de s'arrêter ou de se garer pour faciliter le passage des véhicules plus petits, dans tous les cas où l'insuffisance de la largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit la mesure la plus étroite de sa face. En géométrie plane, la largeur est la plus...) libre de la chaussée, son profil ou son état, ne permettent pas de se croiser ou de dépasser avec facilité et en toute sécurité.

Les sanctions relatives à la remorque :

  • Si une surcharge inférieure à 5% est constatée, il y aura contravention mais pas d'immobilisation.

Il peut y avoir contavention pour un véhicule attelé :

  • Si le poids réel dépasse le PTRA ;
  • Si le poids réel dépasse l'ensemble des PTAC ;
  • Si le poids réel d'un des deux véhicules dépasse son PTAC.

Véhicule groupe lourd

Types de remorques

Remorque pour les Chevaux

Usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.)

L'usage d'une remorque peut être affectée à des tâches diverses et variées, comme porte conteneur (Dans le domaine du transport, un container (de l'anglais), parfois francisé en conteneur, est un caisson métallique, en forme de parallélépipède, conçu pour le...), plateau fourgon, benne (Une benne est le caisson qui reçoit les matières transportées par un camion de type porteur ; le mot remorque désignant cet élément dans les camions dits tracteurs. Le terme est également usité en...), bétaillère, citerne (Une citerne est destinée à la collecte des eaux de pluies et à leur rétention afin d'en permettre une utilisation régulière, quotidienne (bien souvent domestique à l'origine), ou une exploitation plus...), tautliner, frigorifique pour le transport des denrées perissables et dans ce cas la remorque est munie d'un moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une énergie (éolienne, chimique,...) avec un réservoir d'appoint, remorque à châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou supporter quelque chose.) extensible pour le transport de produits de grande longueur, remorque surbaissée.

On peut également adapter différentes machines sur une remorque, dans le cas de travaux spéciaux : grues, matériel militaire, véhicules de secours, d'intervention, ou véhicules affectés à des travaux spéciaux comme l'exploitation forestière, ponts et chaussées, entretiens de réseaux, de curage ou d'hydrocurage, véhicules miniers, éclairages cinématographiques, podiums pour spectacles...

Remorque agricole

Véhicule tracteur

Les remorques peuvent être tractées par :

  • un véhicule à deux roues (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.) (bicyclette, vélomoteur) ;
  • une automobile : remorque à bagages ou remorque aménagée pour le camping (voir caravane) ;
  • un camion : remorque routière ;
  • un tracteur routier : semi-remorque ;
  • un tracteur agricole : remorque agricole.

Ces véhicules attelés sont ainsi désignés différemment suivant leur assemblage :

  • Véhicule articulé : ensemble composé d'un véhicule tracteur et d'une semi-remorque ;
  • Train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs...) double : ensemble composé d'un véhicule articulé et d'une semi-remorque dont l'avant repose soit sur un avant-train, soit sur le train roulant arrière coulissant de la première semi-remorque qui tient alors lieu d'avant-train ;
  • Train routier : ensemble constitué d'un véhicule à moteur auquel est attelée une remorque ou une semi-remorque dont l'avant repose sur un avant-train.

Technique

Structure
  • Remorque à un essieu (Dans un véhicule à roues, un essieu est un arbre placé transversalement sous la caisse et supportant par l'intermédiaire des fusées les roues situées à ses extrémités. Un essieu peut être simplement porteur, ou...) ou deux essieux couplés (bogie (Un bogie (ou boggie) est un chariot situé sous un véhicule ferroviaire, sur lequel sont fixés les essieux (et donc les roues). Il est mobile par rapport au chassis du véhicule ( locomotive, wagon ou voiture ) et destiné à...) ou tandem) ;
  • Remorque à deux essieux : la direction est fréquemment assurée par un simple pivot central (ou cheville ouvrière) ;
  • Remorque à un essieu directeur et deux essieux couplés porteurs.

Dans le cas de remorques poids-lourd, le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'essieux est prépondérant, car il va conditionner le poids pouvant être porté par l'ensemble. Les remorques à trois essieux sont fréquentes dans le transport de marchandise (Le transport de marchandises, ou fret, est une activité économique réglementée, à la fois au niveau d'un pays et au niveau international.) en France.

Largeur

La largeur des remorques est réglementé par le code de la route :

  • 2,60 mètres pour les remorques à parois épaisses conçues pour le transport de marchandises réfrigérées avec refroidissement de la température ;
  • 2,55 mètres pour les autres véhicules ou parties de véhicules ;
  • 2,95 mètres pour les véhicules à traction animale dont la carrosserie (La carrosserie est l'enveloppe rigide d'une machine, destinée à protéger les organes situé à l'intérieur. La carrosserie d'un véhicule protège les personnes et les éléments...) ou les garde-boue ne surplombent pas les roues ;
  • 2 mètres pour les motocyclettes, les tricycles et quadricycles à moteur et les cyclomoteurs à trois roues ;
  • 1 mètre (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international (SI). Il est défini, depuis 1983, comme la distance parcourue par la lumière dans...) pour les cyclomoteurs à deux roues.
Longueur

La longueur des remorques est réglementé par le code de la route, ainsi que la longueur des véhicules attelés :

  • Remorque, non compris le dispositif d'attelage : 12 mètres ;
  • Semi-remorque, 12 mètres entre le pivot d'attelage (Le terme attelage désigne:) et l'arrière de la semi-remorque, et 2,04 mètres entre l'axe du pivot d'attelage et un point (Graphie) quelconque de l'avant de la semi-remorque ;
  • Véhicule articulé : 16,5 mètres ;
  • Autobus (Un autobus (ou bus), comme un autocar (ou car), est un véhicule automobile pour le transport en commun de voyageurs. Le mot bus et autobus vient d'Omnés Omnibus qui était le slogan du chapelier Omnés à Nantes où stationnait le...) ou autocar (Un autocar, aussi appelé car, autobus de luxe ou autobus interurbain, est un moyen de transport routier pouvant accueillir plusieurs voyageurs pour de longues distances confortablement.) articulé : 18,75 mètres ;
  • Autobus articulé comportant plus d'une section articulée : 24,5 mètres ;
  • Train routier (Comme son nom l'indique, un train routier comporte un véhicule tracteur suivi de véhicules remorqués et se déplaçant sur le sol sans l'aide de rails.) et train double : 18,75 mètres ;
  • Ensembles de véhicules ou de matériels de travaux publics : 22 mètres.
Chargement
Page générée en 0.138 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique