Sole
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Nom vernaculaire ou
nom normalisé ambigu :
Le terme «  Sole  » s'applique, en français,
à plusieurs taxons distincts. Icône de redirection
Sole
Sole commune
Sole commune
Taxons concernés
  • De nombreuses espèces de la famille des Soleidae
  • Plusieurs espèces du genre Cynoglossus
    de la famille des Cynoglossidae
  • Plusieurs espèces du genre Trinectes
    de la famille des Achiridae
  • Plusieurs espèces du genre Achirus
    de la famille des Achiridae
  • Apionichthys dumerili
  • Bothus mancus
  • Etropus ectenes
  • Gymnachirus nudus
  • Symphurus nigrescens

Sole [Sol] est un nom vernaculaire générique qui désigne en français un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'espèces de poissons, en général plats sauf exception. Le terme Sole est ambigu parce que s'il désigne en premier lieu les espèces de la famille des soléidés (Soleidae), ce terme a également été utilisé pour former le nom d'autres espèces de poissons plats (pleuronectiformes), voire même pour former le nom d'espèces qui ne sont pas plates comme le pompaneau sole. En France sans autres précisions, il s'agit légalement de la Sole commune (Solea solea), que l'on trouve dans les eaux côtières de toute l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent...).

Étymologie et traductions

Ce terme est issu du latin solea pour désigner des espèces similaires mais aussi les sandales, peut-être en raisons de la morphologie de ces poissons. Le mot sole, autrefois orthographié sol, vient du latin solea, popularisé par la suite en sola. Il est attesté en français depuis 1694. Les Dictionnaires de L'Académie française, dès la première édition de 1694, basent leur définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions nominales.) sur la provenance : « poisson de mer » et surtout la forme de ces poissons « plat et de figure approchante de l'ovale ». Le Trésor de la Langue Française (1971-1994) précise cette définition de la provenance marine en ajoutant qu'il « vit dans les mers (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) tempérées et chaudes sur les fonds sableux », détail l'aspect extérieur « couvert d'écailles fines » et ajoute l'intérêt gustatif en indiquant que sa « chair est très appréciée ».

Au sein des langues latines, les termes dérivés de la racine commune ne désignent pas forcément les mêmes espèces, si les formes italienne (Italienne est le nom communément utilisé pour le cordage servant a manœuvrer un enrouleur. Il s'enroule sur un tambour quand on déroule la voile, et on tire dessus pour enrouler la...) Sogliola et portugaise solha désigne approximativement les mêmes espèces classées parmi les solidés, en espagnol par contre, solla désigne Pleuronectes platessa, alors que cette dernière espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique. L'espèce est un concept...) est appelée plie (Plie [pli] est un nom vernaculaire ambigu désignant en français des poissons plats. Le terme « plie » désigne principalement, en France et en Belgique, l'espèce Plie commune (Pleuronectes...) en France. En anglais, si le terme sole désigne exclusivement la sole commune en Europe, ce terme désigne aussi d'autres espèces de poisson (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18 avril. Dans l'ordre du zodiaque, elle se situe entre le Verseau à l'ouest et le Bélier...) plats qui vivent en Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), dans les familles Achiridae et Cynoglossidae.

DGCCRF

En France, le terme sole ne peut être attribué commercialement qu'à quelques espèces :

  • Achirus achirus - sole sombre
  • Austroglossus microlepis - sole australe orientale, sole d’Afrique du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.)
  • Austroglossus pectoralis - sole australe occidentale, sole d’Afrique du Sud
  • Brachirus orientalis - sole-ruardon d'Orient (L'orient correspond au point cardinal est, et s'oppose à l'occident (l'ouest).)
  • Cynoglossus spp. - soles-langues, soles tropicales
  • Euryglossa orientalis - Brachirus orientalis sole d’orient
  • Microchirus variegatus - sole-perdrix
  • Microstomus kitt - limande-sole commune, limande-sole
  • Microstomus pacificus - limande-sole du Pacifique, limande-sole
  • Pelotretis flavilatus - limande-sole de Nouvelle-Zélange
  • Solea elongata - sole élancée
  • Solea lascaris ou Pegusa lascaris - sole-pôle, Sole blonde
  • Solea senegalensis - sole du Sénégal, sole de roche (La roche, du latin populaire rocca, désigne tout matériau constitutif de l'écorce terrestre. Tout matériau entrant dans la composition du sous-sol est formé par un...)
  • Synaptura cadenati - sole-ruardon du Golfe (Un golfe (italien golfo, grec kolpos, pli) est une partie de mer avancée dans les terres, en général selon une large courbure.)
  • Synaptura lusitanica - sole-ruardon commune
  • Solea vulgaris ou Solea solea - sole commune, sole
  • Trachynotus carolinus - pompaneau sole, pompaneau
Page générée en 0.079 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique