Source chaude
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Source du Dragon vert à Norris Geyser Basin dans le Yellowstone National Park
Cuisson d'œufs dans une source chaude à Nagano au Japon

Une source chaude est une source dont l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) sort du sol à une température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de...) élevée, chauffée par un processus géothermique. Il y a des sources chaudes tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent...) du monde (Le mot monde peut désigner :), sur tous les continents et même dans les mers (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.).

Définitions

Il n'y a pas de définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions nominales.) généralement acceptée de la notion de source chaude. Voici quelques définitions communément admises.

  • Toute source géothermique,
  • Une source dont la température est supérieure à la température de son environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend actuellement à prendre une...),
  • Une source naturelle dont la température est supérieure à celle du corps humain (Le corps humain est la structure physique d'une personne.) (normalement entre 36.5°C et 37.5°C)
  • Une source thermale dont la température est supérieure à 36,7°C (98°F)
  • Une source naturelle dont la température est supérieure à 21,1°C (70°F) (synonyme d'eau thermale)
  • Une résurgence naturelle d'eau souterraine ayant une température élevée
  • Un type de source thermale dans laquelle l'eau chaude est amenée à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement...). La température de l'eau est en général à 6,5°C (11,7°F) ou plus au-dessus de la température ambiante.. Avec cette définition, « source thermale » et « source chaude » ne sont pas synonymes.
  • Une source dont l'eau chaude est amenée à la surface (synonyme de source thermale). La température de l'eau de source est en général 8,3°C (15°F) ou plus au-dessus de la température ambiante.
  • Une source dont la température est supérieure à la température ambiante du sol,
  • Une source dont la température est supérieure à 50°C

Le terme source tiède est appliqué à une source dont la température est inférieure à celle d'une source chaude, Pentecost et al (2003) suggère que le terme « source tiède » n'est pas utile et devrait être évité. Le Centre des données géophysiques étatsunien (US NOAA Geophysical Data Center) définit une source tiède comme une source dont la température se situe entre 20°C et 50°C.

Débits

Deildartunguhver en Islande (L’Islande, (en islandais Ísland, littéralement « terre de glace »), est un État insulaire de l’océan Atlantique Nord,...): La sources d'eaux chaude au plus haut débit (Le terme de haut débit (ou large bande par traduction littérale de l'expression anglosaxonne broadband) fait référence à des capacités d'accès à internet...) en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire...)

La gamme des débits des sources chaude va de la petite « fuite » à la véritable rivière (En hydrographie, une rivière est un cours d'eau qui s'écoule sous l'effet de la gravité et qui se jette dans une autre rivière ou dans un fleuve, contrairement au fleuve qui se jette, lui,...). Il y a parfois même assez de pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) pour créer des geysers ou des fontaines.

Aux États-Unis, une source très faible alimente par exemple le complexe, Fales Hot Ditch (au nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) de Bridgeport en Californie). Il y a aussi un immense lac (En limnologie, un lac est une grande étendue d'eau située dans un continent où il suffit que la profondeur, la superficie, ou le volume soit suffisant pour provoquer une stratification, une...) souterrain sous la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m...) de Tonopah en Arizona, qui fournit de l'eau naturelle minérale chaude pour différentes sources chaudes.

Sources chaudes à haut débit (Un débit permet de mesurer le flux d'une quantité relative à une unité de temps au travers d'une surface quelconque.)

Les références sur les débits élevés des sources chaudes abondent. Voici une liste de quelques sources chaudes avec des débits élevés :

  • Le débit cumulé des 47 sources de Hot Springs, Arkansas est de 35 litres/seconde.
  • La source Hay-Yo-Kay à Truth or Consequences au Nouveau-Mexique possède un débit de 99 litres/seconde.
  • Lava Hot Springs en Idaho a un débit de 130 litres/seconde.
  • Glenwood Springs dans le Colorado a un débit de 143 litres/seconde.
  • Elizabeth Springs dans l'Ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).) du Queensland, Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de l’hémisphère Sud dont la superficie couvre la plus grande partie de l'Océanie. En plus de...) aurait eu un débit de 158 litres/seconde à la fin des années 1800, aujourd'hui le débit de 5 litres/seconde.
  • Deildartunguhver, à Reykholt en Islande a un débit de 180 litres/seconde.
  • Les sources chaudes de Caldas Novas au Brésil sont exploitées par 86 puits, dont 333 litres/seconde sont pompés 14 heures (L'heure est une unité de mesure  :) par jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les...). Cela correspond à un débit moyen de pointe de 3,88 litres/seconde par puits.
  • Les 2 850 sources chaudes de Beppu forment le site le plus élevé du Japon. Ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble),...) elles produisent environ 1 592 litres/seconde, soit une moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun...) de 0,56 litre/seconde par source.
  • Les 303 sources chaudes de Kokonoe au Japon produisent 1028 litres/seconde, soit un débit moyen de 3,39 litres/seconde par source.
  • La Préfecture d'Ōita possède 4 762 sources chaudes, pour un total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le total des dettes". En physique le total...) de 4 437 litres/seconde, soit un débit moyen de 0,93 litres/seconde.
  • La source chaude au débit le plus élevé du Japon est celle de Tamagawa dans la préfecture d'Akita, qui a un débit de 150 litres/seconde. La source de Tamagawa nourrit un courant de 3 mètre (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international (SI). Il est défini, depuis 1983, comme la...) de large à une température de 98 °C.
  • Il y a au moins trois sources chaudes dans la région de Nage, à 8 km au Sud-Ouest (Le sud-ouest est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et ouest. Le sud-ouest est opposé au nord-est.) de Bajawa en Indonésie (L'Indonésie, officiellement la République d'Indonésie (en indonésien Republik Indonesia), est un pays transcontinental d'Asie du Sud-Est et...), qui produisent un total de plus de 453,6 litres/seconde.
  • Il y a aussi trois autres grandes sources chaudes (Mengeruda, Wae Bana et Piga) 18 km Nord-Est (Le nord-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux nord et est. Le nord-est est opposé au sud-ouest.) de Bajawa, qui produisent plus de 450 litres/seconde.
  • Le site de Dalhousie Springs en Australie a un débit total de pointe de plus de 23 000 litres/seconde en 1915. Il est descendu à un débit total de pointe de 17,370 litres/seconde.
Page générée en 0.844 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique