Taxis en France - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Taxi Peugeot 607 français

L'exercice de la profession de Taxi est règlementée strictement en France. Il y a 51 232 Taxis autorisés en France au 1er Mai 2008. Les taxis français n'ont pas de couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) spécifique contrairement à la plupart des taxis des autres pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la...). Le principal signe distinctif est un signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les signaux lumineux sont employés depuis la nuit...) lumineux posé sur le toit (Le toit est la structure couvrant la partie supérieure d'un édifice, permettant principalement de protéger son intérieur contre les intempéries et l'humidité.) portant la mention « TAXI »., mais aussi un compteur horokilométrique homologué dit « taximètre », et une plaque scellée au véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.). La plupart des taxis français sont des véhicules haut-de-gamme.

Histoire

En 1914, 600 taxis parisiens ont été réquisitionnés afin de convoyer un maximum de troupes vers le front, ce qui permit aux Français de remporter la bataille de la Marne.

L'exercice de la profession

Les sociétés de taxis

Les taxis indépendants

La valeur de la "plaque"

L'exercice de la profession de taxi (Le taxi est un véhicule automobile terrestre privé, conduit par un chauffeur et destiné au transport payant de passagers et de leurs bagages, de porte à porte, contrairement aux transports en commun qui transportent les...) est lié à l'attribution d'une "Autorisation de Stationnement (Le stationnement tout comme l’arrêt d’un véhicule consiste en une immobilisation de ce dernier.)" ou autrement appelée "Licence" délivrée initialement gratuitement par le Maire (Le maire représente l'autorité municipale. Dans de nombreux cas, il est le détenteur du pouvoir exécutif au niveau d'une ville ou communal en France et au Québec. Dans un gouvernement à gérance municipale...) ou le Préfet. L'optention d'une AdS est soumise au préalable pour le pétitionnaire à inscription sur liste d'attente en mairie ou à la préfecture et à avis (Anderlik-Varga-Iskola-Sport (Anderlik-Varga-Ecole-Sport) fut utilisé pour désigner un projet hongrois de monoplace de sport derrière lequel se cachait en fait un monoplace de chasse destiné au Legüyi Hivatal, le service...) consultatif de la Commission des Taxis et Véhicules de Petite Remise. Une fois délivrée cette autorisation peut être cédée (après 15 ans d'exploitation ramené à 5 ans si l'AdS a déjà été cédé précédemment) à titre onéreux librement entre artisans. Il se dit qu'une telle AdS peut valoir, suivant le CA généré, jusqu'à 200 000 Euros à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de...).

Le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) des taxis

les taxis clandestins

Ils sont avant tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) des clandestins et risquent un an d'emprisonnement et 15 000 Euros d'amende. ([2] Loi no 95-66 du 20 janvier 1995

Leurs "clients" risquent bien d'avantage, car ces conducteurs ne sont pas assurés pour le transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation, des...) de passagers à titre onéreux, le véhicule n'est pas contrôlé comme peut l'être celui d'un taxi, le conducteur ne présente aucune garantie comme peut se prévaloir un chauffeur de taxi (Un chauffeur de taxi est la personne qui conduit un taxi. Il peut exercer son métier en tant que salarié ou bien pour son propre compte (voir artisanat).). Quant au prix fixé à la tête du client (Le mot client a plusieurs acceptations :), il sera bien souvent supérieur à celui d'un Taxi.

Un client ne doit jamais monter dans une voiture dont un chauffeur l'aura abordé. Le racolage est interdit en France. En règle générale ces indélicats savent faire preuve d'un sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une...) commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) et d'une désinvolture surprenante, ils profitent des longues files d'attente dans les gares, les aéroports, lors des sorties de boite de nuits pour "vous éviter d'attendre inutilement".

Les Boers

Une brigade spécialisée de la préfecture de Police de Paris est chargée du contrôle des Taxis. Quinze policiers y sont rattachés. Leur surnom donné par la profession est "les Boers". À partir de septembre 2008, 14 personnels supplémentaires de la police nationale vont renforcer les rangs des BOERS.

Conditions légales

Le droit de conduire un Taxi

En France, depuis 1995, pour avoir le droit de conduire un taxi, il faut être titulaire d'un diplôme : le certificat de capacité professionnelle (arrêté du 5 septembre 2000), matérialisé par la carte professionnelle (document de couleur rose apposé en bas et derrière le pare-brise). Ce certificat s'obtient après une formation sanctionnée par un examen en deux parties (nationale et départementale) et regroupant des épreuves théoriques et pratiques; pour mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.), l'examen départemental n'est valable que dans le département concerné, afin d'exercer dans un autre département il faut repasser cette épreuve dans le département désiré.

Pour exploiter un taxi, une autorisation administrative, l'autorisation de stationner, de circuler et de charger sur la voie publique (l'ADS), doit avoir été délivrée pour le véhicule au nom du propriétaire (artisan) ou de l'exploitant (en cas de conducteur salarié ou locataire).

Les caractéristiques techniques du véhicule

En France, les véhicules destinés à l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) de taxi doivent être des automobiles de neuf places assises au plus, y compris celle du conducteur, donc être de catégorie véhicule léger.

Les véhicules doivent être équipées d'un signal extérieur "taxi" (appelé lumineux) placé sur le toit du véhicule indiquant qu'ils sont en service ou non. Lorsque le lumineux est allumé, le taxi est en service et libre, lorsque le lumineux est éteint, le taxi est en service mais occupé. Si le lumineux est occulté (noir) le taxi n'est pas en service. Le tarif appliqué lors d'une course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) est indiqué par un répétiteur éclairé (a, b, c ou d) ( a, b, c pour Paris) sous le lumineux en fonction de la tranche horaire (jour ou nuit) et de la zone géographique dans laquelle se trouve le taxi.

Les conditions d'exploitation

Les conditions d'exploitation des taxis y sont régies par la loi no 95-66 du 20 janvier 1995, Décret no 95-935 du 17 août 1995.

La Tarification

Le prix des courses est défini par l'État, par l'intermédiaire des Préfectures qui agréent un tarif départemental.

Le taxi facture une prise en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non...) forfaitaire puis un prix combinant la distance parcourue et le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) écoulé en utilisant l'un des quatre type de tarifs (3 sur Paris)définis par la période de la journée (jour/nuit) et le type de service (course aller ou aller/retour).

Des surcharges particulières peuvent être autorisées par le tarif (nombre de bagages, nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de passagers, départ de lieux particuliers, comme gares ou aéroports).

Les courses doivent obligatoirement être effectuées avec le "compteur" en marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes,...). Le forfait est possible si celui-ci est d'un montant inférieur au prix de la course effectué avec toujours un compteur en marche. Dans ce cas ce "forfait" correspond a une remise. Attention, le client devra se montrer très vigilant (Le SNLE Vigilant (S30) de la Royal Navy est le 3eme des 4 sous-marin de la classe Vanguard.) voir méfiant si le forfait est proposé par le conducteur.

Page générée en 0.271 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique