North American
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

North American Aviation fut le premier constructeur d'aéronautique militaire américain par le nombre, durant la période de 1935 à 1967. Rien que pendant la Seconde Guerre mondiale, il produisit 41 208 avions. À partir du début des années 1960, la compagnie se focalisa sur les programmes de missiles et spatiaux, participant entre autres au programme Apollo (Le programme Apollo est le programme spatial de la NASA mené durant la période 1961 – 1975 qui a permis aux États-Unis d'envoyer pour la première fois des hommes sur la Lune. Il fut lancé par John F....). En mars 1967, North American (North American Aviation fut le premier constructeur d'aéronautique militaire américain par le nombre, durant la période de 1935 à 1967. Rien que pendant la Seconde Guerre mondiale, il produisit 41 208 avions. À partir...) Aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs, technologies et règlements qui permettent d'utiliser un aéronef dans un but particulier. Ces diverses activités...) et Rockwell Standard Corporation fusionnèrent au sein de North American Rockwell, qui devint en 1973, Rockwell International et finit par être absorbé par Boeing (Boeing (nom officiel en anglais The Boeing Company) est l'un des plus grands constructeurs aéronautiques et aérospatiaux au monde. Son siège social est...) en 1996.

Histoire

Chaine de montage des BT-9 en 1936
Chaine de montage des BT-9 en 1936

North American Aviation est fondée par Clement Keys, comme un compagnie de Holding dans le Delaware, le 6 décembre 1928, et en mars 1930, elle est cotée au New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des...) Stock Exchange. Elle regroupe alors à la fois des compagnies aériennes et des usines de production d'avions, dont la General Aviation Manufacturing Corporation à l'usine Curtis-Caproni à Dunwalk, acquise en 1933. La nouvelle législation du New Deal comprenait le Air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les...) Mail Act du 31 décembre 1934 qui interdisait au sociétés impliquées dans la construction aéronautique (La construction aéronautique regroupe les métiers de la conception, de la fabrication et de la commercialisation des aéronefs, tels les avions. Elle est une des...) de signer des contrats de poste aérienne, et North American's airline se sépare de son activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) de production. General Aviation, livrée à elle même, embauche un nouveau président James Howard "Dutch" Kindelberger,âgé de 39 ans, mais ancien vice-président des études de Douglas Aircraft Company (La Douglas Aircraft Company était un constructeur aéronautique américain.), celui-ci amène de plus deux ingénieurs de talent de chez Douglas, Lee Atwood et J.S. "Stan" Smithson, et prend le nom de North American aviation.

La situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un cadre plus général afin...) de l'entreprise n'est pas brillante puisqu'elle n'a encore jamais vendu d'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans...), elle s'est contenté de modification sur des Berliner-Joyce P-16 et son seul modèle original le GA-43 Pilgrim, un monomoteur (On appelle monomoteur tout appareil, aussi bien aérien que terrestre ou maritime, qui n'utilise qu'un seul et unique moteur pour se déplacer.) à aile basse de dix passagers est invendable. Une première commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) gouvernementale permet d'améliorer les finances, mais il ne s'agit aucunement d'avion, mais de pontons pour les avions d'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude...) de l'US Navy. Cependant, les premiers dessins pour un nouvel avion sont prêts, un avion d'instruction (Une instruction est une forme d'information communiquée qui est à la fois une commande et une explication pour décrire l'action, le comportement, la méthode ou la tâche qui devra commencer, se...) trois places, le NA-16, qui vole le 1er avril 1935 et que l'US Army va essayer en mai. L'avion modifié NA-19 est commandé à la fois par l'Army (BT-9) et la Navy (NJ-1), l'Argentine se porte acquéreur du NA-18. L'avion va être un immense succès commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.), avec plus de 17 000 exemplaires produits par North American en 25 ans et 4 500 sous licence dans quatre autres pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²),...).

Entre-temps, avant de lancer la production en série, Kindelberger a fait déménager son usine sur un terrain et ses 75 employés, sur un terrain de 20 acres qu'il loue pour 600 dollars par an, au bord du Los Angeles (Los Angeles est une ville des États-Unis située au sud de la Californie, sur la côte pacifique. Les Américains l'appellent souvent par son diminutif L.A. prononcé « él ey ». Cette ville est le chef-lieu du comté portant le...) Municipal Airport (AirPort est un système réseau local sans fil (WLAN) du fabricant informatique Apple basé sur le standard IEEE 802.11b appartenant au groupe de normes IEEE 802.11 (également connue sous le nom de Wi-Fi) et certifié...) en Californie. En janvier 1936, la nouvelle usine ouvre avec 250 employés. À côté de la production des dérivés du NA-16, la compagnie construit son premier bimoteur, le NA-21 Dragon, que l'Army teste sous la désignation de XB-21. En 1940, la production continuant d'augmenter avec la guerre, deux nouvelles usines sont ouvertes, une à Kansas City et une autre à Dallas (Pour le feuilleton, voir Dallas (feuilleton télévisé).) au Texas. Deux nouveaux avions exceptionnels vont se joindre au T-6, pour assurer le succès de la compagnie, le B-25 Mitchel et P-51 Mustang. Au total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le total des dettes". En physique le total...), North American, va produire de 1938 à 1945, 43 208 avions, à la fin de la guerre avec le Japon, elle emploie 91 000 salariés et a 8 000 avions en commande.

le prototype du F-107
le prototype du F-107

Avec la paix, les commandes sont annulées, le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'avions à construire chutant à 24, très rapidement les effectifs de la compagnie diminuent de façon drastique, si bien qu'en 1946, ils ne sont plus que 5000. Mais la compagnie réagit en proposant des avions modernes qui vont susciter l'intérêt de la toute nouvelle USAF et de l'US Navy, ainsi sont créer le B-45 en 1947 et le FJ 1 Fury en 1946, ce dernier évoluera pour donner lieu à un nouveau grand succès, le F 86 Sabre dont 6656 exemplaires seront produits par North American, auquel s'ajoutent 2 500 sous licence. En juin 1948, Kindelberger laisse la présidence à Lee Atwood. Au début des années cinquante apparaît le F-100 Super Sabre qui continue le succès de son prédécesseur, mais il sera le dernier grand contrat dans le domaine militaire. À la fin des années 1950, les trois annulations successives pour le F-107, le F-108 et le missile de croisière (Un missile de croisière est un missile à longue portée (plusieurs centaines de kilomètres), tiré vers une cible terrestre ou navale désignée à...) Navajo, porte un coup fatal à la société sur le marché militaire.

Par contre la compagnie se distingue dans le domaine de la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la...) spatiale avec le programme du X-15 (Le North American X-15 est un avion fusée expérimental américain, construit dans le cadre d'un programme de recherche sur les vols à très haute vitesse et très haute...) et suite à la décision de son président de se focaliser sur le programme spatial. L'obtention de la conception et de la fabrication des modules de commandement et de service et d'une bonne partie du lanceur ( Lanceur, terme de l'astronautique Lanceur, terme du baseball ) Saturn V (Saturn V est le nom de la fusée spatiale qui a été utilisée par la NASA pour les programmes Apollo et Skylab entre 1967 et 1972, en pleine course à l’espace entre Américains et Soviétiques.) du programme Apollo. Suite à l'accident de janvier 1967 d'Apollo 1, la compagnie, très critiquée, s'associe avec Rockwell Standard Corporation au sein d'un nouveau groupe North American Rockwell, qui devient Rockwell International en 1973 suite à sa diversification. Ce nouveau groupe décroche entre autre le contrat du B-1 en 1970, mais devant l'escalade des coûts, en 1977, le président Jimmy Carter annule le programme. Il est relancé sous l'administration Reagan, avec un programme de missile (Un missile est un projectile autopropulsé et guidé, constitué de :) de croisière qui lui sont associés. La division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la...) Space Transportation Systems Division (STSD) de Rockwell est aussi sélectionnée pour la construction des navettes spatiales et à la fin des années 1980 pour le programme X-31 Enhanced Fighter Maneuverability demonstrator. Finalement, les divisions spatiales et aviation du groupe, sont vendues au groupe Boeing en décembre 1996, dont North American Aviation et Rocketdyne.

Filiales et divisions

  • Eastern Airlines jusqu'en 1938
  • Rocketdyne crée en 1955

Productions de North American Aviation

Avions

  • North American T-6 Texan (Le North American T-6 fut l'appareil d'entraînement standard des pilotes de chasse, pendant la Seconde Guerre mondiale, des nations alliées. Il fut connu comme SNJ au sein de l'US Navy, AT-6 dans l'USAAC et Harvard...)
    • BT-9
    • Harvard
    • O-47
    • NJ-1
  • XB-21
  • B-25 Mitchell
  • XB-28 Dragon
  • F/P-51 Mustang
    • A-36A Invader
    • F-6 Mustang
    • F/P-82 Twin Mustang
  • AJ Savage
  • B-45 Tornado
  • F-86 Sabre (Le North American F-86 Sabre est le premier avion de chasse à réaction et ailes en flèches construit par les États-Unis d'Amérique, juste après la Seconde Guerre mondiale. Très...)
    • FJ Fury
  • T-28 Trojan (Le T-28 Trojan était un avion d'entraînement utilisé par la marine américaine après 1949. Il fut remplacé par la suite par le T-34 Mentor.)
  • YF-93A
  • F-100 Super Sabre
  • YF-107
  • XF-108 Rapier
  • T-2 Buckeye
  • A-5 Vigilante
    • A3J-1 Vigilante
    • RA-5C Vigilante
  • T-39 Sabreliner
  • XB-70 Valkyrie
  • OV-10 Bronco
  • North American B-1
  • X-31A
  • AC-130U Gunship

Missiles produits par North American Aviation

  • North American X-10
  • North American SM-64 Navaho
  • North American AGM-28 Hound Dog
  • North American AGM-114 Hell Fire

Programme spatiaux

  • X-15
  • moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une...) fusée (Fusée peut faire référence à :) F-1
  • moteur fusée J-2
  • moteur fusée Redstone
  • modules de commande et de service
  • HiMAT
  • Navette spatiale (Une navette spatiale, dans le domaine de l’astronautique, est un véhicule aérospatial réutilisable conçu pour assurer la desserte des stations spatiales en orbite basse mais pouvant aussi assurer d’autres...) américaine
  • Icône du portail des entreprises Portail des entreprises
  • Icône du portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Page générée en 0.208 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique