Targa Florio - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

La Targa Florio est une course automobile qui se déroulait sur le circuit des Madonies utilisant les routes de Sicile. Elle a été créée par Vincenzo Florio, italien et mécène passionné d’automobile.

Le vainqueur recevait le célèbre trophée de la Plaque en or (plaque=Targa en italien) gravée par l’artiste de renom René Lalique et montrant une voiture en course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) sur fond de paysage (Étymologiquement, le paysage est l'agencement des traits, des caractères, des formes d'un espace limité, d'un « pays ». Portion de l'espace terrestre saisi horizontalement par un...) sicilien.

La première édition eut lieu le 6 mai 1906 en trois tours d'une boucle d'environ 150 km. Il y eut 10 partants et c'est Alessandro Cagno qui gagna sur Itala (Itala est une marque automobile italienne fondée à Turin en 1903 par Matteo Ceirano. Les premières voitures construites remportèrent plusieurs épreuves dont la première Targa...) à la moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des...) de 46,8 km/h.

La deuxième édition eut lieu en avril 1907 avec 50 inscriptions. C'est Felice Nazzaro sur Fiat (Fiat (acronyme de Fabbrica Italiana Automobili Torino, fabrique italienne automobiles Turin), est un constructeur automobile, basé à Turin, dans le Nord de...) qui gagna à la moyenne de 54 km/h.

Après des succès mitigés, elle devint en 1911 le Tour de Sicile (La Sicile (Sicilia en italien) est une région autonome d'Italie et la plus grande île de la Méditerranée. Son chef-lieu est la ville de Palerme. Le drapeau, la gorgone à trois jambes,...) en 1 000 km. D'abord en une seule étape elle fut divisée en 2 étapes en 1913 : Palerme-Agrigente et Agrigente-Palerme.

De 1922 à 1924, Alfa Romeo (Alfa Romeo est une marque automobile italienne fondée à Milan le 24 juin 1910, propriété de Fiat depuis 1986 ; et qui fut auparavant propriété de l'État italien de 1933 à 1986.) et Mercedes-Benz (Mercedes-Benz est une marque allemande d'automobiles, de tracteurs et de camions indépendante fondée en 1881.) se trouvèrent face à face. De 1925 à 1928 ce furent les années Bugatti (Bugatti est un constructeur de voitures français, plus précisement alsacien, propriété du groupe Volkswagen AG depuis 1998.), puis un lent déclin sur un parcours réduit jusqu'à la guerre.

C'est en 1951 que la Targa retrouva son éclat sur le parcours classique avec des duels Mercedes, Porsche (Porsche AG est un constructeur de voitures de sport fondé en 1931 par Ferdinand Porsche, l’ingénieur qui créa la première Volkswagen. La...), Ferrari ( Automobiles et motos Ferrari, constructeur automobile italien dont le nom provient de son fondateur Enzo Ferrari. Scuderia Ferrari, l'écurie de course du...). En 1955, la course est inscrite au calendrier (Un calendrier est un système de repérage des dates en fonction du temps. Ces systèmes ont été inventés par les hommes pour mesurer, diviser et organiser le temps sur de longues...) officiel du Championnat du Monde (Le mot monde peut désigner :), au même titre que les 24 h du Mans ou les 1 000 km de Monza. La moyenne du tour atteignit 122,5 km/h en 1972.

Cette course ne fait plus partie des épreuves du championnat mondial des marques depuis 1973. Elle n'est plus courue depuis 1977, date à laquelle la course sera arrêtée pour des raisons de sécurité.

Jean-Claude Andruet et Gérard Larrousse montent sur le podium respectivement en 1973 et 1974

Au final, au cours de ses 3/4 de siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une...) d'existence, courue par les plus grandes marques automobiles[1], elle est devenue une des courses légendaires de la compétition automobile (La compétition automobile est un sport, pratiqué par des pilotes, qui s'affrontent lors de courses d'automobiles selon des formules et des catégories sur circuit, sur route ou sur...).

Notes et références

  1. Fiat, Mercedes, Maserati (Maserati est une célèbre marque de voitures de sport et de course italienne.), Bugatti, Ferrari, Lancia (Lancia est un des plus fameux et des plus anciens constructeur automobile italiens, créé à Turin en 1906, qui fait aujourd'hui partie du groupe italien Fiat...), Alfa (L'alfa (de l'arabe halfa) ou sparte est une plante herbacée vivace de la famille des poacées, originaire des régions arides de l'ouest du bassin de la Méditerranée, qui sert notamment à...) Roméo, Porsche (11 fois vainqueur), Peugeot (Peugeot est une marque de constructeur automobile français fondée par Armand Peugeot de la famille Peugeot en 1896. Le siège est à Paris et les bureaux...)...
Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.050 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique