Panzerkampfwagen VIII Maus - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
Panzer VIII Maus
Caractéristiques générales
Équipage 6
Longueur 10,09 m
Largeur 3,67 m
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 3,63 m
Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps...) au combat 188 tonnes
Blindage et armement
Blindage 60 à 240 mm
Armement principal 128 mm KwK44 L/5
Armement secondaire 75 mm KwK 44 L/36.5 coaxial
7.92 mm MG34
Mobilité
Moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une énergie...) Diesel MB517
1200 cv (895 kW)
Suspension ( Le fait de suspendre des particules En chimie, la suspension désigne une dispersion de particule. En géomorphologie, la suspension est un mode de transport des sédiments....)
Vitesse (On distingue :) sur route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.) 13 km/h
Puissance massique (La puissance massique est le ratio d'une puissance (en W) par une masse (en kg). La puissance massique s'exprime donc dans le système international en W/kg ; elle traduit la capacité d'un dispositif d'une masse donnée à générer une...) 6,4 cv/tonne
Autonomie 160 km (62 en tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) terrain)

Après la création des Tigre (Le tigre (Panthera tigris) est un mammifère carnivore de la famille des félidés (Felidae) du genre Panthera. Aisément reconnaissable à sa fourrure rousse rayée de...) I puis des Tigre II, les dirigeants allemands désiraient un char encore plus puissant, encore plus performant. Ainsi naquit le char Maus (souris en allemand) qui avait une forme très particulière et un poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à...) encore hors norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un état habituellement répandu ou moyen considéré le plus souvent comme une règle à...). Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration...) fut mené par Ferdinand Porsche (Ferdinand Porsche (né à Vratislavice nad Nisou, le 3 septembre 1875 - 30 janvier 1951), ingénieur autrichien, fondateur-créateur du bureau d'étude automobile allemand Porsche.) et présenté à Hitler en juin 1942. Le premier prototype fut prêt en 1943 sous le nom de " Mammut " puis devint finalement " Maus " en février 1943.

Cette gigantesque machine à détruire ne fut pas mise en service pendant la guerre. La rumeur (La rumeur est un phénomène de transmission large, par tout moyen de communication formel ou informel, d'une histoire à prétention de vérité et de révélation. Le terme recouvre donc des réalités très diverses :) veut que les prototypes V1 et V2 aient combattu lors de la bataille de Berlin en 1945.

Le Maus en chiffres

  • longueur : 10,09 m
  • largeur : 3,67 m
  • hauteur : 3,63 m
  • masse approximative : 188 tonnes
  • équipage : 6 hommes (le conducteur et l'opérateur (Le mot opérateur est employé dans les domaines :) radio dans la caisse (Les caisses en bois servent à emballer des produits en plusieurs pièces, qui doivent être livrées ensembles.), le chef de char le canonier ainsi que les deux chargeurs logeaient dans la tourelle)
  • armement principal : canon de 128 mm KwK 44 L/55
  • armement secondaire : canon de 75 mm KwK 44 L/36.5 co-axial au précédent
  • mitrailleuses de 7,92 mm
  • inclinaison (En mécanique céleste, l'inclinaison est un élément orbital d'un corps en orbite autour d'un autre. Il décrit l'angle entre le plan de l'orbite et le plan de référence (généralement le...) du blindage 35° par rapport à la verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le fil à plomb.) pour la partie frontale
  • blindage frontal (Un frontal est un équipement informatique.) de la caisse : 180 mm
  • blindage arrière de la caisse : 160 mm
  • blindage frontal de la tourelle : 240 mm
  • blindage latéral de la tourelle : 200 mm
  • blindage du toit (Le toit est la structure couvrant la partie supérieure d'un édifice, permettant principalement de protéger son intérieur contre les intempéries...) de la tourelle : 60 mm
  • vitesse maximale : 13 km/h
  • autonomie : 160 km (route) ou 62 km (tout terrain)
  • consommation : de 3000 à 4000 litres de carburants aux 100 km
  • commande : entre 150 et 200
  • livraison : aucun en service actif à la fin de la guerre
  • construits : 2
  • en production à la fin de la guerre : 9

Comme pour le Tigre II, son principal problème de développement se situait dans la nécessité de trouver un moteur fiable et extrêmement puissant pour mouvoir son impossante carcasse de métal (Un métal est un élément chimique qui peut perdre des électrons pour former des cations et former des liaisons métalliques ainsi que des liaisons ioniques dans...), ce qui explique sa faible vitesse de déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles orientés. En psychanalyse, le déplacement est mécanisme de défense déplaçant la valeur, et finalement...). Un autre problème était d'ordre logistique : avec cette masse, peu de ponts lui seraient ouverts, limitant ainsi ses actions ; on prévoyait de lui ajouter, comme pour les sous-marins, des schnorkels afin de franchir des rivières en immersion.

Ces problèmes auraient réduit au minimum ses fonctions offensives mais en revanche auraient pu faire de lui un engin meurtrier en défense de zone vitale, lorsque bien sûr l'aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs, technologies et règlements qui permettent d'utiliser un aéronef dans un but...) ne pouvait pas agir car avec sa faible mobilité il aurait offert une cible de choix aux avions d'attaques au sol.

On peut observer un de ces chars d'assaut au musée de Kubinka en Russie.

Développement du char

Les plans du char avaient été réalisés en été 1943, avec une production prévue de 5 par mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.), le châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou supporter quelque chose.), la tourelle et l'armement étant fabriqués par Krupp et le reste par Alkett qui était en plus responsable de l'assemblage final.

Le choix de l'armement principal définitif fut pris en janvier 1943 après une hésitation entre différents canons. Ces changements firent passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) la masse de 100 tonnes à celle, énorme, de 188 tonnes. En mai 1943, une maquette en bois à l'échelle 1 fut presentée à Hitler, qui approuva et lança la pré-commande de 150 exemplaires. Il revint sur cette décision en octobre 1943 et le développement fut entièrement stoppé. Néanmoins, les recherches continuèrent sur le Maus et en décembre 1943 un modèle (avec une fausse tourelle) de la masse de 188 tonnes fut testé. Sa faible vitesse ainsi que des trains des roulements fragiles furent constatés.

En mars 1944 le second prototype fut achevé, ce fut une version nettement améliorée du précédent mais celui-ci ne reçut sa première tourelle opérationnelle que dans les mois qui suivirent.

En août 1944 Krupp dut totalement arrêter sa participation dans le projet, ce qui n'empêcha pas le prototype 2 d'effectuer ses premiers essais complets.


Véhicules blindés de combat allemands de la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La...) Guerre mondiale
Chars de combat
Panzer I | Panzer II | Panzer III | Panzer IV | Panther | Tigre I | Tigre royal | Panzer 35(t) | Panzer 38(t)
Canons automoteurs
Wespe | Hummel | Grille | Panzerwerfer | sIG 33 | Wurfrahmen 40
Canons d’assaut
StuG III | StuG IV | StuH 42 | Brummbär | Sturmtiger
Chasseurs de chars
Panzerjäger I | Marder I , II , III | Hetzer | Jagdpanzer IV | Jagdpanther | Nashorn | Jagdtiger | Elefant
Half-tracks Blindés légers
SdKfz 4 | 6 | 7 | 10 | 11 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 Sdkfz 221/22/23 | Sdkfz 231/32/34/63 | ADGZ
Canons anti-aériens automoteurs
Flakpanzer IV: Möbelwagen, Wirbelwind, Ostwind, Kugelblitz | Flakpanzer 38(t)
Prototypes
Maus | E- series | Panther II | Waffenträger | Neubaufahrzeug
Projets
Panzer VII 'Löwe' | Panzer IX | Panzer X | Ratte | Monster
Véhicules blindés de combat allemands produits durant la SGM
Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.289 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique