RMS Lancastria
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
RMS Lancastria
Noms : RMS Tyrrhenia
Type : paquebot transatlantique
Histoire
Quille posée : 2 juin 1919
Lancement : 31 mai 1922
Voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé et démocratisé, au cours...) inaugural : 19 juin 1922
Statut : Coulé le 17 juin 1940
Caractéristiques techniques
Longueur : 168 m
Maître-bau : 21,25 m
Tonnage : 16 243 t
Propulsion : Turbines à vapeur () Brunes-Curtiss
Puissance : 13 500 cv (? MW)
Vitesse : 17 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage : 320 + 2151 passagers
Chantier : W. Beardmore, Glasgow
Armateur : Cunard Line
Pavillon : Royaume-Uni
Indicatif : KMGS

Le RMS Lancastria (Le RMS Lancastria est un paquebot transatlantique britannique coulé lors de la Seconde Guerre mondiale.) est un paquebot transatlantique (Un transatlantique est un paquebot liner destiné à la traversée de l'océan Atlantique, traversée plus ou moins régulière entre les Amériques et l'Europe (ou l'Afrique).) britannique coulé lors de la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La...) Guerre mondiale.

Baptisé à l'origine RMS Tyrrhenia, ce paquebot (Un paquebot est un navire spécialisé dans le transport de passagers. Le nom vient de l'anglais « packet-boat », désignant les navires transportant du courrier. Les...) de 170 mètres de long, lancé en 1922, appartenait à la compagnie britannique Cunard Line. Il a couté 1 359 907 £ pour sa construction qui avait prit énormement de retard suite à une grève des ouvriers du chantier naval (Naval est une municipalité de la province de Biliran sur l'île de Biliran aux Philippines.) W. Beardmore de Glasgow.

Il fut rebaptisé Lancastria (Le RMS Lancastria est un paquebot transatlantique britannique coulé lors de la Seconde Guerre mondiale.) le 5 février 1924.

La tragédie

Comme de nombreux navires, il avait été réquisitionné à la déclaration de guerre. Le 17 juin 1940, il était chargé de participer à l'évacuation des 40 000 soldats britanniques encore sur le territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est utilisé par d'autres sciences humaines. Dans le...) français ainsi que de réfugiés civils.

Dans la nuit du 17 juin 1940, au large de Saint-Nazaire, le Lancastria, est bombardé par quatre avions Junkers Ju 88 (Conçu en Allemagne en 1935 par Junkers en tant que bombardier moyen et rapide, le Junkers Ju 88 fut l'appareil le plus polyvalent de la Luftwaffe et...) allemands. La malchance fait qu'une bombe tombe dans une des cheminées du navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les règlements techniques de sécurité...). Le navire coule en 24 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée...).

Le naufrage du Lancastria fait officiellement état de 5 200 morts, mais certaines sources avancent jusqu'à 7 000, en grande majorité des soldats britanniques. On ne peut savoir combien de passagers se trouvaient à bord, les documents de bord étant encore sous le secret militaire jusqu'en 2040, mais on sait, qu'à cause des circonstances de la débâcle (La débâcle, en météorologie, caractérise la fonte des glaces d'un fleuve ou de la mer.), aucune consigne de limite du nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'embarquement n'avait été édictée alors que la capacité normale du paquebot était de 3 000 personnes.

On compte 2 477 rescapés de cette catastrophe (Une catastrophe est un événement brutal, d'origine naturelle ou humaine, ayant généralement la mort et la destruction à grande échelle pour conséquence.) longtemps occultée.

Il s'agit de l'un des naufrages les plus meurtriers de l'histoire, avec ceux du Cap Arcona, du Wilhelm Gustloff et du Goya en 1945 en mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) Baltique, et ceux du Junyo Maru, du Toyama Maru et du Ukishima Maru en 1944 dans le Pacifique.

Page générée en 0.177 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique