Z 150
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Caractéristiques techniques
rame automotrice électrique
Série Z 150
Entreprise ferroviaire SNCF/TER
Constructeur Stadler
Numérotation Z 151-152
Année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) de construction 2004
Effectif en service 2 (2005)
Vitesse (On distingue :) maximale 80 km/h
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur...) hors-tout 31,20 m
Composition 3 caisses (R1+M+R2)
Motorisation 2 moteurs asynchrones
Puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) 348 kW
Alimentation continu 850 V par 3ème rail (Un rail (ou lisse en québécois) est une barre d’acier profilée. Deux files parallèles de rails mis bout à bout forment une voie ferrée. Ils reposent alors...)
Écartement métrique
Capacité 2ème : 86
Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de...) à vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) 41 t

Description

Les Z 150 (Les Z 150 sont deux automotrices panoramiques de 86 places commandées pour la Région Languedoc-Roussillon. Elles ont été reçues en 2004 par la SNCF.) sont deux automotrices panoramiques de 86 places commandées pour la Région Languedoc-Roussillon. Elles ont été reçues en 2004 par la SNCF (La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises publiques françaises. Elle exerce une double...).

Elles sont formées de trois caisses, sur trois bogies au total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme....). L'élément central, plus court et monté sur un bogie (Un bogie (ou boggie) est un chariot situé sous un véhicule ferroviaire, sur lequel sont fixés les essieux (et donc les roues). Il est mobile par rapport au chassis du véhicule ( locomotive, wagon ou voiture ) et...) moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]), regroupe l'équipement de traction. Les éléments d'extrémité formant (Dans l'intonation, les changements de fréquence fondamentale sont perçus comme des variations de hauteur : plus la fréquence est élevée, plus la hauteur perçue est haute et inversement. Chaque voyelle...) les compartiments voyageurs, sont montés en porte à faux sur l'élément central (ce qui correspond à l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) de nombreux tramways).

Elles ont été construites par la société suisse Stadler (Stadler est un constructeur suisse de matériel roulant ferroviaire, spécialisé dans les trains régionaux et de banlieue.) et sont aptes à circuler à 80 km/h (bien que la vitesse maxi de la ligne soit de 50 km/h).

Service (2006)

Ce matériel est en exploitation sur la ligne de Cerdagne (La ligne de Cerdagne, familièrement appelée le train jaune, ou le canari désigne la ligne de chemin de fer à voie unique de 62,5 km qui, dans les...). Il est affecté au TER Languedoc-Roussillon (Le TER Languedoc-Roussillon est le réseau de lignes TER qui couvre la région administrative Languedoc-Roussillon. La région est l'autorité organisatrice...) et attaché au dépôt de Béziers.

Il complète le parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse,...) formé des Z 100 ( Une Z 100 en gare de La Tour de Carol. ) (avec leurs remorques). Mais alors que celles-ci vont pouvoir assurer un service touristique (surtout à la belle saison), les Z 150 vont pouvoir reprendre le service de desserte toute l'année. Leur équipement (climatisation et chauffage (Le chauffage est l'action de transmettre de l'énergie thermique à un objet, un matériau.), toilettes) étant plus en rapport avec le service TER que celui des Z 100.

Page générée en 0.102 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique