Télécabine - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
Télécabine à Courchevel, Savoie, France
Télécabine à Courchevel, Savoie, France

Une télécabine est un système de transport par câble, comprenant plusieurs petites cabines, dont la capacité varie de 4 à 16 places, disposées sur un câble porteur/tracteur unidirectionnel qui forme une boucle.

Les véhicules peuvent être pourvus d'une attache débrayable, permettant de se désaccoupler du câble dans les stations, et permettre l'embarquement des passagers.

La vitesse (On distingue :) en ligne peut atteindre 6 m/s. Les véhicules peuvent en outre être disposés en train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de...) (groupe de cabines rapprochées entre elles) sur le même câble, à l'aide d'attaches fixes. Lors de l'entrée en gare (Une gare est d'ordinaire un lieu d'arrêt des trains. Une gare comprend diverses installations qui...), c'est alors l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) des véhicules qui ralentit, même ceux qui ne sont pas en station. On parle alors de télépulsé.

Ne pas confondre avec :
- Le téléphérique (Un téléphérique (ou téléférique) est un moyen de transport par...), qui dispose d'un câble tracteur et d'un câble porteur
- Le DMC / Funitel, type de télécabine (Une télécabine est un système de transport par câble, comprenant plusieurs petites cabines,...) doté de deux câbles porteur/tracteurs

Exemples de télécabines françaises

Aiguille du Midi : télécabine de la Vallée (Une vallée est une dépression géographique généralement de forme...) Blanche

  • à Chamonix, Haute Savoie, Massif (Le mot massif peut être employé comme :) du Mont-blanc
  • téléphérique à trains de cabines à mouvement unidirectionnel intermittent ('pulsé')
  • 1 câble de 40 mm et 1 câble de 20 mm
  • longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus...) de 5093 m (le plus long téléphérique à voyageurs de France)
  • dénivelée 350 m environ (mais la flèche du câble porteur de la travée (Une travée, dans le domaine de l'architecture, est une ouverture délimitée par deux supports...) centrale de 2800 m dépasse 400 m !)
  • 2 appuis de ligne : un bâtiment et un sabot suspendu
  • 10 trains de 3 cabines de 4 personnes
  • construit en 1958, rénové en 2000
  • ouvrage audacieux de France ; en plus de l'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau...), de la longueur de la ligne et de l'importance des travées, il se distingue par ses appuis intermédiaires uniques au monde : le premier appui est un bâtiment dans lequel la ligne est déviée de 7 et 9° vers la droite (galets inclinés dans le bâtiment du Gros Rognon), le second appui est un sabot suspendu à trois câbles transversaux au-dessus d'un col glaciaire.

Télécabine de Transarcs : premier tronçon

  • aux Les Arcs, Savoie, Haute Tarentaise
  • télécabine débrayable
  • longueur de 1589 m, dénivelée de 402 m
  • 60 cabines
  • construit en 1991
  • elle permet de passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques...) du cœur de la station d'Arc 1800 aux pistes du domaine, et d'accéder à la station voisine de Peisey Vallandry.

Télécabine 3 vallées express (Express est un langage informatique servant à spécificier formellement des données....)

  • Au départ d'Orelle, petite commune de la Maurienne (Savoie)
  • altitude de départ : 880m
  • altitude d'arrivée : 2300m
  • Débit : 1500 p/h
  • Vitesse : 5 m/s
  • longueur : 5 km, dénivelé : 1420m
  • construite en 1996
  • elle permet d'accéder en quinze minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un...) au domaine de Val Thorens. C'est la plus longue télécabine du monde (Le mot monde peut désigner :).

Télécabine débrayable 6 places de la perdrix

  • C'est la remontée principale de la station de Super-Besse (département du Puy de Dôme (Le puy de Dôme est un volcan en sommeil de la chaîne des Puys, dans le Massif central. Il...), Auvergne).
  • Construit en 1974 en remplacement d'une télécabine 4 places.
  • Vitesse d'exploitation : 2,50 m/s
  • Vitesse pour le rangement des cabines : 3 m/s
  • Vitesse de secours : 3,6 m/s.
  • Débit : 1600 p/h.
  • La station motrice fixe est située à la gare aval.
  • La station retour tension (La tension est une force d'extension.) est située à la gare amont (la tension s'effectue par un contrepoids).
  • Altitude gare aval : 1300 m
  • Altitude gare amont : 1800 m
  • Nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre...) de cabines : 108
  • Constructeur : Weber

En raison des vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface...) assez violents sur le massif, cette télécabine sera peut-être remplacée pour l'été 2008 au profit d'un DMC de POMA ou d'un 3"S"de DOPELMAYR.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.040 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique