Calendrier hébreu
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Calendrier hébreu pour l'an 5591 (1831)
Calendrier hébreu pour l'an 5591 (1831)

Le calendrier hébreu est un calendrier lunaire, plus exactement luni-solaire composé :

  • D'années solaires
  • De mois lunaires
  • De semaines de 7 jours, commençant le dimanche (jour 1)

Chaque nouveau mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) dépend de la rotation de la lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. La distance moyenne séparant la Terre de la Lune est de...). Le calendrier (Un calendrier est un système de repérage des dates en fonction du temps. Ces systèmes ont été inventés par les hommes pour mesurer, diviser et...) alterne (Les organes d'une plante sont dits alternes lorsqu'ils sont insérés isolément et à des niveaux différents sur une tige ou un rameau.) donc ses 12 mois sur 29 ou 30 jours.

Une année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) lunaire (Pour les homonymes, voir Pierrot lunaire, une œuvre de musique vocale d'Arnold Schönberg.) de 12 mois fait 354,36 jours.
Or une année (rotation complète de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des...) autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis, Kaupifalco,...) du Soleil) fait 365,25 jours. On perd donc 365,25 – 354,36 = 10,89 jours par an. Il fallait trouver un moyen de rattraper ces jours perdus.
La solution était de faire des années de 12 ou 13 mois (lunaisons), grâce au cycle métonique (En astronomie et dans l'établissement des calendriers, le cycle de Méton ou cycle métonique est un commun multiple approximatif des périodes orbitales de la Terre et de la Lune. En effet, 19 années...).

Le cycle métonique

Un Grec, Méton, en 3327 AM (433 avant J.-C.) remarqua que si l'on reste avec ce système de 29,53 jours, toutes les 19 années, on perd exactement 7 mois. Le calendrier hébreu (Le calendrier hébreu est un calendrier lunaire, plus exactement luni-solaire composé :) répartit donc ces mois sur le cycle de Méton, en composant des années soit de 12 mois, soit de 13 mois. L'année est dite commune quand elle compte 12 mois, et embolismique quand elle en compte 13.

Au cours d'un cycle de Méton, 7 années sont embolismiques, les 12 autres étant communes. Le mois supplémentaire des années embolismiques compte toujours 29 jours, se situe après le mois d'Adar, et est appelé Adar II (Adar-sheni en hébreu).

Organisation (Une organisation est) des mois

Les noms de mois viennent de déformations de noms assyro-babyloniens assimilés par le peuple (Le terme peuple adopte des sens différents selon le point de vue où l'on se place.) hébreu pendant l’exil à Babylone du IVe siècle av. J.-C. La durée de certains mois n’est pas fixe : les mois de Marheshvan (2e), Kislev (3e) et Adar (6e) peuvent avoir 29 ou 30 jours.
Le mois est dit défectif quand il compte 29 jours, et abondant quand il en compte 30.

Les années communes peuvent donc avoir 353, 354 ou 355 jours.
Les années embolismiques peuvent avoir 383, 384 ou 385 jours.

Sont dites défectives les années de 353 ou 383 jours.
Sont dites régulières les années de 354 ou 384 jours.
Sont dites abondantes les années de 355 ou 385 jours.

Lorsqu'il n'y a pas d'ajustement solaire/lunaire, les mois sont les suivants :

nom hébreu Jours
Tishri ???? 30
Marcheshvan / Heshvan ???? variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle est utilisée pour marquer un rôle dans une formule, un prédicat ou un algorithme. En statistiques, une variable peut...) 29/30
Kislev ???? variable 29/30
Tevet ??? 29
Shevat ??? 30
Adar¹ ??? 30
Adar 2² (tous les 4ans) ??? ? 29
Nissan (Nissan Jid?sha Kabushiki Gaisha (?????????) ou Nissan (??) (NASDAQ : NSANY) est un constructeur automobile japonais.) ???? 30
Iyar ??? 29
Sivan ???? 30
Tamouz ???? 29
Av ?? 30
Eloul ???? 29

¹ année embolismique seulement

² l'année simple, ce mois est appelé Adar

Note : Pendant les années spéciales, Adar a 30 jours, sinon 29. Pour les mois de 'Heshvan et Kislev, leur longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en...) est calculée en fonction de la date de la pleine lune (La pleine Lune est la phase lunaire durant laquelle la Lune apparaît la plus brillante depuis la Terre, de par le fait que nous voyons, lors de cette phase, presque toute la surface...) de l'année suivante, au mois de Tishri.

Décompte des jours

Le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale)...) du calendrier hébreu commence au coucher du soleil. Cela, pour être en conformité avec la Genèse, section Bereshit, selon laquelle les ténèbres ont précédé la venue de la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm (rouge). La...).

La Pâque juive, ou Pessa'h, tombe le 15 Nissan, date mobile si on se réfère au calendrier grégorien (Le calendrier grégorien est le calendrier actuellement utilisé en Europe et dans une grande partie du reste du monde. Conçu par un collège de scientifiques sous la direction de Christophorus Clavius pour...).

Les Chabbat sont nommés selon le nom de la Parasha (section de la Torah) lue à la synagogue, selon un cycle qui commence et s'achève à Simhat Torah.

Début de l'année

Selon certains critères, on peut compter quatre jours différents qui marquent un début d'année :

Année lunaire (1 Nissan) 
Selon certains avis (Anderlik-Varga-Iskola-Sport (Anderlik-Varga-Ecole-Sport) fut utilisé pour désigner un projet hongrois de monoplace de sport derrière lequel se cachait en fait un monoplace de chasse destiné au Legüyi Hivatal, le...), il s'agit de la création du Monde (Le mot monde peut désigner :). Cette date est définie comme étant le nouvel an pour les mois et les rois. Le mois Nissan est appelé le premier mois dans la Torah.
Année fiscale (1 Elloul) 
Cette date est utilisée pour calculer les impôts décrits dans la Torah.
Année solaire (1 Tishri) 
Selon certains avis, il s'agit de la création du Monde. C'est le début de l'année sur laquelle Dieu évalue les actions des êtres humains. De nombreux juifs de par le monde fêtent le nouvel an juif à cette occasion.
Année agricole (15 Shevat) 
Pour les lois concernant l'agriculture. Appelé traditionnellement " Nouvel an des arbres " Tou Bishvat.

Décompte des années

Dans le monde entier (y compris Israël), les communautés juives utilisent le calendrier grégorien comme calendrier civil.

Le calendrier hébreu quant à lui sert à calculer les dates des fêtes religieuses, et fait débuter l'an 1 à la date supposée de la création du Monde. Cette date a été calculée en utilisant toutes les dates citées dans la Torah à propos des différentes personnes /générations pour remonter jusqu'à Adam. La création du monde ainsi calculée correspond au 7 octobre -3761 du calendrier grégorien. Concrètement, le nouvel an 5767 a été fêté le 22 septembre 2006. Ce calcul a été réalisé par le patriarche Hillel II en l'an 358 du calendrier julien (Le calendrier julien a été choisi par Jules César en 46 av. J.-C., en qualité de pontifex maximus, ce qui lui donnait la responsabilité de fixer le début de chaque année. Ce calendrier fut utilisé à partir de 45 av. J.-C....).

Secret du calendrier selon Rashi

En hébreu mystique, le secret du calendrier est appelé Sod Ha'ibour. Rashi y fait référence [1].

Le sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par...) littéral de Sod Ha'ibour est la connaissance astronomique nous permettant de fixer le calendrier hébraïque.

Note

Page générée en 0.159 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique