HVDC - Définition et Explications

Un HVDC est un équipement d'électronique de puissance utilisé pour la transmission de l'électricité en courant continu haute tension.

Le nom est le sigle anglais pour High Voltage Direct Current, c'est-à-dire Courant continu haute tension (La tension est une force d'extension.) (on voit parfois – rarement – CCHT en français).

Les HVDC (Un HVDC est un équipement d'électronique de puissance utilisé pour la transmission de...) représentent certainement le summum de l'électronique de puissance : les puissances unitaires se comptent couramment en gigawatts.

Technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :)

Une liaison HVDC est, la plupart du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...), insérée dans un système de transmission en courant alternatif (Le courant alternatif (qui peut être abrégé par CA, ou AC, pour Alternating Current...). Elle est donc constituée de trois éléments : un redresseur (Un redresseur, également appelé convertisseur alternatif - continu (rectifier en anglais), est un...), une ligne de transmission (Une ligne de transmission est un ensemble d'un (en réalité deux si l'on considère la masse),...), un onduleur (Un onduleur est un dispositif d'électronique de puissance permettant de délivrer des tensions et...). Généralement, le redresseur et l'onduleur sont symétriques et réversibles (c'est-à-dire qu'ils peuvent échanger leur rôle).

Historiquement, le redresseur et l'onduleur ont d'abord été réalisés avec des ampoules à mercure. De nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...), ils sont majoritairement réalisés avec des thyristors, quelques fois avec des IGBT.

Usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.)

Ces systèmes de transmission de l'énergie électrique (Un apport d'énergie électrique à un système électrotechnique est nécessaire pour qu'il...) sont utilisés pour trois principales raisons.

Grandes distances

Pour transporter sur de longues distances des puissances très importantes, souvent supérieures à 1000 MW, il est préférable pour des raisons technico-économiques d'adopter une liaison à courant continu au détriment d'une liaison alternative classique (HVAC). Si le coût de l'électronique de puissance (L'électronique de puissance est l'une des branches de l'électrotechnique, elle concerne les...) est élevé, elle apporte néanmoins deux avantages décisifs :

  • deux conducteurs sont nécessaires au lieu de trois en tension alternative (voire un seul, si l'on utilise la terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...) ou l'eau de mer (L'eau de mer est l'eau salée des mers et des océans de la Terre.) comme deuxième conducteur), ce qui peut compenser le surcoût pour des liaisons longues ;
  • au delà d'une certaine distance, (50 à 100 km environ pour des liaisons sous-marines, 500 à 1000 km pour les lignes électriques aériennes), les chutes de tension le long d'une liaison alimentée en courant alternatif sont trop importantes pour permettre la transmission.

En Chine, l'utilisation de ces liaisons se généralise pour transporter l'électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la...) produite à l'intérieur du pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) (Barrage des Trois Gorges par exemple), vers les régions côtières, principales zones de consommation du pays.

La plus longue liaison HVDC du monde (Le mot monde peut désigner :), Cahora Bassa (1420 km), se trouve en Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles,...), entre le Mozambique et l'Afrique du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.).

La réalisation de liaisons sous-marines par câble sur de longues distances (typiquement plus de 50 km) en courant alternatif impose de compenser l'effet capacitif des câbles, faute de quoi la tension de ce câble est mal controlée. À cet effet, on installe dans les liaisons classiques des réactances de compensation à des points intermédiaires (postes électriques) de la liaison. Dans une liaison sous-marine, on ne peut pas envisager un poste électrique à un point (Graphie) intermédiaire (sous la mer). En courant continu, cet effet capacitif n'existe pas, et justifie l'utilisation des HVDC pour ce type de liaison.

Changement de fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un...)

Interconnecter des réseaux électriques non synchrones ou présentant des fréquences différentes (50 Hz ou 60 Hz dans la presque totalité des cas) nécessite un dispositif spécifique, et un HVDC est la réponse la plus courante. Par exemple, l'Arabie saoudite et le Japon utilisent les deux fréquences.

Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) d'interconnexion des pays du Golfe Persique (Le Golfe Persique (Persan : ???? ????, khalij-e fârs) est une mer épicontinentale de...), majoritairement en 50 Hz, prévoit une liaison HVDC de 1800 MW avec ce pays. C'est aussi le cas de la France et du Royaume-Uni, qui bien que tous deux à 50 Hz, ne sont pas considérés comme synchrones.

Contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de...) du transit de puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :)

Le troisième intérêt des HVDC est le contrôle du transit de puissance entre deux parties d'un réseau électrique (Un réseau électrique est un ensemble d'infrastructures permettant d'acheminer...). Les équipements HVDC destinés à cette application ne comportent généralement pas de ligne de transmission, et les deux extrémités sont sur le même site : on parle de HVDC dos (En anatomie, chez les animaux vertébrés parmi lesquels les humains, le dos est la partie...) à dos (en anglais : back to back). Dans certains cas ces équipements peuvent être en parallèle avec une liaison alternative.

En fait une grande partie des HVDC en service dans le monde sont des back to back. Des grands pays, comme la Chine, l'Inde, les États-Unis par exemple, présentent plusieurs " régions électriques " difficilement interconnectables entre elles, bien que synchrones.

Exemples de HVDC

Exemples de HVDC
Nom Puissance (MW) Tension (kV) Distance (km) Commentaire
Italie-Corse-Sardaigne 300 200 118+304 câble sous-marin (Un câble sous-marin est un câble posé sur le fond marin, ou ensouillé à faible profondeur,...) et ligne aérienne
IFA 2000 (interconnection France-Angleterre) 2000 ±270 78 câble sous-marin (Un sous-marin est un navire capable de se déplacer dans les trois dimensions, sous la surface de...)
Itaipu (Brésil) 6300 ±600 785//805 ligne aerienne, changeur de fréquence
le plus puissant du monde
Cahora Bassa (Mozambique-Afrique du Sud) 1920 533 1420 ligne aérienne
Chandrapur (Inde) 1000 205 back to back transit de puissance
Radisson (Baie James) - Nicolet - Des Cantons (Québec)[1] 2000 ±450 1480 câble sous-marin et ligne aérienne

Notes

  1. Assemblée nationale - Rapport sur l'apport de nouvelles technologies dans l'enfouissement des lignes électriques à haute et très haute tension (La très haute tension (THT) est une ancienne dénomination de la classe des tensions utilisées...)
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.039 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique