Golfe Persique - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
Carte du golfe Persique
Carte du golfe Persique

Le Golfe Persique (Persan : ???? ????, khalij-e fârs) est une mer épicontinentale de l’océan Indien. Il sépare la péninsule Arabique de l’Iran (Perse), et s’étend sur une superficie (L'aire ou la superficie est une mesure d'une surface. Par métonymie, on désigne souvent...) d’environ 200 000 km².

Les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) qui bordent le golfe Persique (Le Golfe Persique (Persan : ???? ????, khalij-e fârs) est une mer épicontinentale de...) sont :

  • l’Iran au nord-est (Le nord-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux nord et est. Le nord-est...)
  • l’Iraq, le Koweït, l’Arabie saoudite, Bahreïn (Bahreïn (arabe : البحرين « les deux...), le Qatar et les Émirats arabes unis (L'UNIS, pour UNIversité du Svalbard, est une université norvégienne implantée...) à l’ouest et au sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.).
  • Oman, ou plus précisément l’exclave de Madha, y a quelques kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système...) de côte.

Il communique à l’est avec la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) d’Oman par le détroit d’Ormuz.

Mer à forte salinité, la profondeur de ses eaux dépasse rarement les 100 mètres.

Le golfe (Un golfe (italien golfo, grec kolpos, pli) est une partie de mer avancée dans les terres, en...) Persique tire son nom de la Perse (l’Iran). Il possède les caractéristiques suivantes :

  • superficie=233 000 km²
  • profondeur_maximale=90 m
  • profondeur_moyenne=50 m

Le nom de ce golfe

Depuis quelques années une controverse existe entre l'Iran et les pays arabes au sujet du nom de ce golfe. Les Iraniens considèrent que le golfe Persique est le nom historique employé depuis l'Antiquité : Limen Persikos des Grecs, Sinus Persicus des Latins, Bahr-al-Farsi des géographes arabes médiévaux.

Les Arabes le nomment le Golfe arabe et rappellent qu'il fut longtemps appelé le golfe de Bassora (ville arabe d'Irak). Une compagnie aérienne (Une compagnie aérienne est une entreprise de transport aérien qui transporte des...) commanditée par les Émirats arabes unis, Bahreïn et Oman a été dénommée Gulfair. Depuis les années 1970, l'Arabie saoudite, suivie par les autres États arabes, le designe comme le golfe Arabique. Les médias (On nomme média un moyen impersonnel de diffusion d'informations (comme la presse, la radio, la...) occidentaux utilisent tour à tour le golfe Persique, le Golfe ou le golfe Arabo-Persique au gré des situations.

Notons que, du point (Graphie) de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et...) historique, la mer (ou le golfe) Arabique désignait la mer Rouge (La mer Rouge (arabe : ????? ?????? Bahr el-Ahmar) est une mer intra continentale de l'océan...) qui donne accès à ce qui étaient les régions les plus peuplées d’Arabie, le Hedjaz, le 'Assir et le Yémen.

Histoire

L’histoire du golfe Persique a toujours été animée de nombreux conflits qui ont diminué son influence dans les liaisons entre l’Orient et l’Occident et ont fait de la mer Rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait...), plus à l’ouest, la voie de relation préférée.

Au XIIIe siècle, les Mongols y établissent leur influence. Une route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie...) maritime, empruntée par Marco Polo, le relie à la Chine. Au XVIe siècle, le golfe Persique est contrôlé par le Portugal, qui en est délogé par l'Iran séfévide. Au XIXe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui...), les Britanniques s'y établissent sous prétexte de combattre la piraterie. Ceux-ci en gardent le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de...) jusqu’à la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui...) Guerre mondiale, et la création des Émirats arabes unis.

Plus récemment, le golfe Persique a encore été agité de fréquents conflits :

  • guerre Iran-Iraq (1980 - 1988)
  • invasion du Koweït par l’Iraq en 1990 et intervention d’une coalition internationale pour sa libération en 1991.
  • invasion de l’Irak par les États-Unis en 2003

Le détroit d’Ormuz est aujourd'hui contrôlé par l’Iran qui y possède trois îles.

Économie

La ressource quasi-exclusive du golfe persique est le pétrole (Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de...). Les plus grands pays du golfe persique sont regroupés dans l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et contrôlent l’acheminement grâce aux pétroliers géants, ou par des oléoducs en liaison avec la Méditerranée et la Mer Rouge, permettant d’éviter le passage par le détroit d’Ormuz et le canal de Suez.

Création du Conseil de coopération du Golfe persique le 25 mai 1985 à Abu Dhabi aux Émirats arabes unis.

6 pays membres:

  • les Émirats arabes unis,
  • Bahreïn,
  • l’Arabie saoudite,
  • Oman,
  • Koweït et
  • le Qatar

Objectifs : coopération et coordination entre les États membres dans des domaines variés (économie, finances, commerce, douanes, tourisme (Le tourisme est le fait de quitter son domicile, pour des raisons personnelles, pour une durée...), recherche).

Bibliographie

  • Le Jeu des six familles, Olivier Da Lage, Gérard Grzybek, Autrement, 1985
  • Monarchies du Golfe, Rémy Leveau, Frédéric Charillon (dir), La Documentation française, 2005
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.144 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique