Alisier blanc
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Comment lire une taxobox
Sorbus aria
Feuilles et fleurs
Feuilles et fleurs
Classification classique
Règne Plantae
Division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la...) Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Ordre Rosales
Famille Rosaceae
Genre Sorbus
Nom binominal
Sorbus aria subsp. aria
(L.) Crantz 1763
Classification phylogénétique
Ordre Rosales
Famille Rosaceae
D'autres documents multimédia (Le mot multimédia est apparu vers la fin des années 1980, lorsque les CD-ROM se sont développés. Il désignait alors les applications qui, grâce à la...)
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de l'histoire naturelle des êtres...) sur Wikipédia :
   
Portail:Biologie
   
Portail:zoologie
   
Portail:microbiologie
   
Portail:Conservation de la nature
   
Portail:Botanique
   
Portail:Agropédia
   
Portail:Plantes utiles
   
Portail:Hortipédia

L'alisier blanc (L'alisier blanc (Sorbus aria) est un arbre de la famille des Rosaceae originaire du sud de l'Europe [1].) (Sorbus aria) est un arbre (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en général au delà de sept mètres. Les arbres acquièrent une structure rigide composée d'un tronc qui peut...) de la famille des Rosaceae originaire du sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) de l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...) [1].

Description

L'alisier blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir l'article Corps noir). C'est la sensation visuelle...) est un arbre hermaphrodite à tronc (Un tronc peut être :) droit et à houppier ovoïde pouvant mesurer de 3 à 20 m.

Son écorce (L'écorce est le revêtement extérieur du tronc, des branches et des racines des arbres, et plus généralement des plantes ligneuses.) est grise, ses feuilles alternes, irrégulièrement dentées, tomenteuses blanches dessous

Il porte au milieu du printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le début de l'année) est l'une des quatre saisons des zones tempérées,...) des inflorescences en corymbe pollinisées par entomogamie.

Ses fruits sont des drupes disséminées par voie endozoochore.

Habitat

L'alisier blanc apprécie les zones de rochers, rocailles, bois secs, les chênaies pubescentes, hêtraies sèches, forêts collinéennes à tendance sèche, pineraies, fruticées, les forêts acidiphiles submontagnardes et montagnardes, limite de la forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense, constituée d'un ou plusieurs peuplements d'arbres et d'espèces associées. Un boisement de faible étendue...)

Sous-espèces et variétés

  • Sorbus aria (L.) Crantz subsp. aria des bois caducifoliés médioeuropéens, basophiles, oligotrophiles
  • Sorbus aria (L.) Crantz subsp. aria var. incisa des bois caducifoliés médioeuropéens, basophiles, montagnards des ravins
  • Sorbus aria (L.) Crantz subsp. cretica des bois caducifoliés médioeuropéens, basophiles, occidentaux

Hybride (En génétique, l'hybride est le croisement de deux individus de deux variétés, sous-espèces (croisement intraspécifique),...)

Le croisement de l'alisier blanc avec le poirier commun a donné naissance à un hybride intergénérique nommé X Sorbopyrus auricularis.

Page générée en 0.166 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique