Addictologie
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
image:médecine.png
Médecine
Sciences fondamentales
Anatomie - Physiologie
Embryologie - Histologie
Génétique - Bioéthique
Biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de l'histoire naturelle des êtres vivants (ou ayant...) - Bactériologie
Histoire de la médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la pratique (l'art) étudiant l'organisation du corps humain (anatomie), son fonctionnement normal (physiologie), et...)
Pathologie
Symptômes - Syndromes
Santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) - Maladies
Domaines d'étude
Médecine générale (La médecine générale (MG) est la branche de la médecine prenant en charge le suivi durable et les soins médicaux généraux d'une communauté,...)
Spécialités médicales (Voici la liste des spécialités médicales qui peuvent être faites à l'UCL (université catholique de Louvain), à l'ULB (université libre de Bruxelles) ou à l'ULg (université de...)
Spécialités chirurgicales
Spécialités techniques
Professions paramédicales
Thérapeutique
Médicaments
Pharmacologie
Dictionnaire médical
A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Méta
Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande...) Médecine

L'addictologie (L'addictologie est l'étude des addictions, c'est-à-dire de la dépendance physiologique et psychologique à une substance ou à un comportement.) est l'étude des addictions, c'est-à-dire de la dépendance physiologique et psychologique à une substance ou à un comportement.

Ce domaine de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par...) en construction vise à appréhender, dans un cadre commun, les psychopathologies entraînant les rapports de dépendance (toxicomanie, jeu pathologique, alcoolisme (L'alcoolisme est l'addiction à l'alcool ([[éthanol[[) contenu dans les boissons alcoolisées. L'OMS reconnaît l'alcoolisme comme une maladie et le définit comme des troubles mentaux et troubles du comportement liés...), tabagisme (Le tabagisme est le fait de consommer du tabac, produit manufacturé élaboré à partir de feuilles séchées de plantes appartenant à la famille des Solanacées et caractérisées par la...), mais aussi anorexie (L’anorexie (du grec ancien : ἀνορεξία / anorexía, « absence...), boulimie…).

Les addictologues sont les médecins spécialisés dans ce domaine.

Aspects étudiés

Ce champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) d'étude prend de l'ampleur et l'on en vient à considérer, dans certains cas, des " dépendances sans produit " comme, l'achat compulsif ou les jeux compulsifs (d'argent (L’argent ou argent métal est un élément chimique de symbole Ag — du latin Argentum — et de numéro atomique 47.), notamment).

Si le regroupement de pathologies aussi différentes peut sembler arbitraire ou absurde à première vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.), l'addictologie s'appuie sur des caractéristiques communes partagées par ces troubles. Parmi ces caractéristiques, citons notamment une sémiologie commune (besoin impérieux, incapacité à arrêter le comportement, signes de sevrage en cas d'arrêt), des comorbidités importantes (le fait d'être atteint d'un de ces troubles augmente significativement le risque d'être atteint d'un autre), des bases neurobiologiques et génétiques communes (par exemple, l'allèle A1 du géne codant pour le récepteur dopaminergique D2). Par ailleurs il convient également de prendre en compte les facteurs sociologiques intervenant dans les phénomènes d'addictions et ce, autant du côté des causes (imitation, convivialité…) que des conséquences (isolement, dépression, délinquance…).

Données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) établies sur les traitements en addictologie

  1. Des interventions brèves bien menées donnent de meilleurs résultats que des interventions lourdes.
  2. Les effets d'une intervention empathique même brève sont meilleurs que ne pas intervenir du tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.).
  3. La motivation (La motivation est, dans un organisme vivant, la composante ou le processus qui règle son engagement dans une action ou expérience. Elle en détermine le déclenchement dans une certaine direction avec...) est la clé du changement.
  4. Les petits gestes ont de grands effets. (Par exemple envoyer une lettre manuscrite, passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) un appel téléphonique après un rendez vous manqué augmentent les chances de revoir rapidement le patient)
  5. Absence d'effet liste d'attente. Être sur une liste d'attente pour un programme thérapeutique n'améliore pas la motivation du patient (Dans le domaine de la médecine, le terme patient désigne couramment une personne recevant une attention médicale ou à qui est prodigué un soin.).
  6. Il y a des traitements plus efficaces. Les programmes pour développer les compétences à changer de comportement amènent le plus souvent un patient non motivé à aller vers un traitement.
  7. il y a des thérapeutes plus efficaces. Ce qui fait la différence semble être le style empathique et motivationnel du thérapeute.
  8. Croire au succès induit (L'induit est un organe généralement électromagnétique utilisé en électrotechnique chargé de recevoir l'induction de l'inducteur et de la transformer en...) le succès.
  9. Le processus de thérapie (Une thérapie est un ensemble de mesures appliquées par un thérapeute à une personne souffrant d'un problème de santé, dans le but de l'aider à guérir, de minimiser ou de...) est capital. Ce que fait le thérapeute est essentiel dans le processus de changement.
  10. Les entrevues motivationnelles sont efficaces et validées.
Page générée en 0.231 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique