PowerAMC
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

PowerAMC est un logiciel de modélisation. Il permet de modéliser les traitements informatiques et leurs bases de données associées. Créé par SDP sous le nom AMC*Designor, racheté par Powersoft, ce logiciel est produit par Sybase depuis le rachat par cet éditeur en 1995. Hors de France, la version internationale est commercialisée par Sybase (Fondée en 1984, Sybase est une entreprise qui édite des logiciels.) sous la marque PowerDesigner.

Modélisation

PowerAMC (PowerAMC est un logiciel de modélisation. Il permet de modéliser les traitements informatiques et leurs bases de données associées. Créé par SDP...) permet de réaliser tous les types de modèles informatiques. A noter qu'il reste un des seuls qui permet de travailler avec la méthode MERISE. Selon Riff News (NeWS est un système de fenêtrage conçu par James Gosling (qui a contribué à Java) et introduit par Sun Microsystems à la fin des années 1980 n'a pas connu de succès mais...), cela permet d'améliorer la modélisation, les processus, le coût et la production d'applications.

Les différents types de modèles
Modèle Description
Modèle Conceptuel de Données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) (MCD) Fournit une représentation formelle des données nécessaires à la gestion d'une entreprise ou à l'exercice d'une activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) professionnelle. Il est ensuite dérivé en modèle physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et...) directement exploitable par un SGBDR.
Modèle Libre (MLB) Permet de modéliser graphiquement selon les besoins : architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) du système et des applications, scénarios de cas d'utilisation des applications, organigrammes, ou même utiliser sa propre méthode
Modèle Orienté Objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette...) (MOO) Permet d'utiliser des objets dont l'interaction (Une interaction est un échange d'information, d'affects ou d'énergie entre deux agents au sein d'un système. C'est une action réciproque qui suppose l'entrée en contact de sujets.) produit certaines opérations et qui constituent dans leur ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une...) un système d'informations. Dans Power AMC, le standard UML est utilisé.
Modèle Physique de Données (MPD) Spécifie les modalités de mise en œuvre physique d'une base de données (En informatique, une base de données (Abr. : « BD » ou « BDD ») est un lot d'informations stockées dans un dispositif informatique. Les technologies...). Le MPD est directement dépendant du SGBD cible et permet ainsi de traiter les contraintes relatives à l'accès et au stockage des données.
Modèle XML (MSX) A l'aide de son diagramme (Un diagramme est une représentation visuelle simplifiée et structurée des concepts, des idées, des constructions, des relations, des données statistiques, de l'anatomie etc....) et de son arborescence, une vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) globale et schématique de tous les éléments composant le fichier ( Un fichier est un endroit où sont rangées des fiches. Cela peut-être un meuble, une pièce, un bâtiment, une base de données informatique. Par...) XML est obtenue. Cette vue est très utile pour comprendre, vérifier et modifier la structure complexe d'un fichier XML
Modèle de Fluidité (La fluidité est la capacité d'un fluide à s'écouler sans résistance.) de l'Information (MFI) Permet de répliquer des objets depuis une base de données source vers un ou plusieurs moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) de réplication ou bases de données. Ce modèle a pour but de fournir une représentation globale de l'ensemble des réplications
Modèle de Gestion des Exigences (MGX) Modèle documentaire utilisé pour répertorier et décrire les besoins du client (Le mot client a plusieurs acceptations :) qui doivent être satisfaits lors d'un processus de développement
Modèle de Processus Métiers (MPM) Peut être utilisé comme un document (Dans son acception courante un document est généralement défini comme le support physique d'une information.) de base pour toute analyse orienté-objet, pour décrire les collaborations entre partenaires de même niveau et pour modéliser le processus interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à...) à une organisation (Une organisation est)
Modèle de Traitements Merise (MTM) Spécifie la façon dont les données sont traitées dans le système d'information. ces modèles peuvent être importés depuis le logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les...) spécialisé méthodologie Merise Mega

Référentiel

Le référentiel est un outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la simplification des actions entreprises, par une...) de Power AMC permettant de gérer le travail en commun, en groupe dans un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend actuellement à...) client/serveur.

Cet outil permet de faciliter ce qu'implique le travail en équipe :

  • partage de l'information entre les concepteurs,
  • préservation de l'intégrité des données à l'aide de restrictions d'ordre administratif sur le contenu du référentiel

Il est possible de suivre toute la tracabilité et l'évolution des objets placés dans le référentiel gràce à la gestion par configurations, branches et versions.

Concurrents

Il existe d'autres modeleurs, libres, mais encore en développement et disponibles uniquement sur Linux (Au sens strict, Linux est le nom du noyau de système d'exploitation libre, multitâche, multiplate-forme et multi-utilisateur de type UNIX créé par Linus Torvalds, souvent désigné comme...) dans Kde(lien).

Des alternatives (Alternatives (titre original : Destiny Three Times) est un roman de Fritz Leiber publié en 1945.) libres à PowerAMC existent comme par exemple DBDesigner (DBDesigner est un système de conception de base de données sous forme graphique qui intègre tous les niveaux de conception, de modification, de...) ou AnalyseSI (AnalyseSI est l'équivalent libre (licence GPL) du logiciel PowerDesigner (ou PowerAMC), c'est-à-dire un logiciel d'analyse MERISE permettant de modéliser facilement des bases de données.), ne couvrant généralement qu'une partie des modélisations, notamment la modélisation E/R ou UML.

Pour les outils Merise, les principaux, sont: Mega, Windev, Adelia, etc. Un outil RAD (L'abréviation rad désigne habituellement le radian, une unité d'angle.) comme Delphi inclut dans ses éditions haut de gamme des outils de modélisation UML comme ModelMaker ou Together selon les versions.

D'autres outils existent, orientés plutôt en UML comme ArgoUML en OpenSource, ou Poseidon qui est gratuit mais pas libre.

Citons aussi Devaki(lien) écrit en Java/Swing et sous licence GPL.

Les différentes versions

  • 1989 - La première version de AMC*Designor (version 2.0) en France
  • 1992 - La première version de S-Designor 3 aux USA.
  • 1995 - S-Designor devient PowerDesigner, AMC*Designor devient PowerAMC
  • 1997 - PowerAMC 6.0
  • 1999 - PowerAMC 7.0
  • 2001 - PowerAMC 7.0
  • 2003 - PowerAMC 9.0
  • 2004 - PowerAMC 10.0
  • 2005 - PowerAMC 11.0
  • 2006 - PowerAMC 12.0
  • Août 2006 - PowerAMC 12.1
  • Juillet 2007 - PowerAMC 12.5
Page générée en 0.072 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique