Medulla oblongata
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Le bulbe rachidien et le pont
Le bulbe rachidien et le pont

La medulla oblongata (ou bulbe rachidien, ou moelle allongée, ou myélencéphale) est la partie inférieure du tronc cérébral (la plus caudale) chez les vertébrés (Les vertébrés forment un sous-embranchement du règne animal. Ce taxon, qui dans sa version moderne exclut les myxines, est considéré comme monophylétique. Il appartient à l'embranchement des...). Elle est située au dessus de la moelle épinière (La moelle épinière, ou moelle spinale, désigne la partie du système nerveux central prolongeant en dessous la medulla oblongata, ou bulbe rachidien, du tronc...) et contre le cervelet (Sur le plan anatomique le cervelet se compose de trois parties, le vermis (ou lobe moyen du cervelet) et deux lobes symétriques latéraux. Le cervelet se situe dans la fosse postérieure sous la tente du...). Cette partie de l'encéphale contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) les fonctions autonomes du corps, et transmet les informations des nerfs au cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de...) via la moelle épinière. Sa structure est très similaire à celle de la moelle épinière avec la substance grise au centre et la blanche à l'extérieur. Chez l'être humain, elle est le centre de l'homéostasie.

On considère généralement que la medulla est constituée de deux parties, une partie ouverte et une partie fermée, cette dernière étant située plus près de la moelle épinière.

Structures neurologiques

  • Olive bulbaire
  • Formation réticulée
  • Nerf (En neuroanatomie, au sein du système nerveux , périphérique et central, un nerf désigne un regroupement d'axones, myélinisés ou non, issus de cellules nerveuses ou neurones. La...) glossopharyngien (IX)
  • Nerf vague (Une vague est un mouvement oscillatoire de la surface d'un océan, d'une mer ou d'un lac. Les vagues sont générées par le vent et ont une amplitude crête-à-crête allant de quelques centimètres à 34 m (112 pieds), la plus...) (ou pneumo-gastrique) (X)
  • Nerf accessoire (ou spinal) (XI)
  • Nerf hypoglosse (XII)

En bas du lobe formé par la medulla, on trouve les pyramides, formations qui contiennent des fibres (Une fibre est une formation élémentaire, végétale ou animale, d'aspect filamenteux, se présentant généralement sous forme de faisceaux.) corticospinales. Sur la medulla "ouverte", on retrouve derrière les pyramides une petite boule que l'on appelle olive. Le nerf crânien (Les nerfs crâniens sont les nerfs qui émergent du cerveau au lieu de la moelle épinière. Les nerfs crâniens I et II sont appelés ainsi, mais techniquement parlant ne sont pas des nerfs, vu...) XII émerge entre ces deux structures. Les nerfs crâniens IX et X sont issus de la medulla.

Rôle de la medulla oblongata (La medulla oblongata (ou bulbe rachidien, ou moelle allongée, ou myélencéphale) est la partie inférieure du tronc cérébral (la plus caudale) chez les vertébrés. Elle est située au dessus de la moelle...)

  • La transmission des informations entre le cerveau et la moelle épinière ;
  • Le contrôle des fonctions autonomes : respiration (Dans le langage courant, la respiration désigne à la fois les échanges gazeux (rejet de dioxyde de carbone, CO2, appelé parfois de façon impropre « gaz carbonique », et absorption de...), battements du cœur, œsophage…
  • Le contrôle de fonctions réflexes des voies aériennes et digestives : déglutition, éternuement, toux (La toux est une contraction spasmodique soudaine et souvent répétitive, de la cavité thoracique humaine, dont résulte une expulsion violente d'air des poumons, et usuellement accompagnée d'un son distinctif. La toux est...), vomissement…
  • Et au sein de l'olive bulbaire :
    • La localisation auditive : les décalages de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) entre l'arrivée d'un son aux deux oreilles permet d'en déterminer la position de la source sonore dans l'espace
    • Le contrôle de la posture (En posturologie, la posture est l'élaboration et le maintien actif de la configuration des différents segments du corps dans l'espace, elle exprime la manière dont l'organisme affronte les stimulations du monde extérieur...), en tant que relais des voies extrapyramidales

Apport de sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le plasma est la substance fondamentale et est présent chez la plupart des animaux. Un humain adulte est doté d’environ 5 litres de sang.)

Plusieurs artères assurent l'approvisionnement de la medulla en sang :

  • L'artère (Une artère (du grec αρτηρία, artêria) est un vaisseau qui conduit le sang du cœur aux poumons ou aux autres tissus de l'organisme.) vertébrale ;
  • L'artère cérébrale postérieure inférieure ;
  • L'artère spinale antérieure.

Cette dernière approvisionne la partie médiane (Le terme de médiane, du latin medius, qui est au milieu, possède plusieurs acceptations en mathématiques :) de la medulla oblongata. Un caillot ou un blocage de cet apport en sang (au cours par exemple d'un accident vasculaire cérébral (Un accident vasculaire cérébral (AVC), parfois appelé « attaque cérébrale », est un déficit neurologique soudain d'origine vasculaire.), ou AVC), causerait des dégâts au niveau des pyramides, de la bande de Reil et du nerf XI : c'est le syndrome (Un syndrome est un ensemble de signes cliniques et de symptômes qu'un patient est susceptible de présenter lors de certaines maladies, ou bien dans des circonstances cliniques d'écart à la norme pas...) de Dejerine.

L'artère postérieure inférieure alimente la partie postérieure et latérale de la medulla, là où se connectent la plupart des neurones en provenance du cerveau et du cervelet.

L'artère vertébrale alimente la zone entre les deux autres artères. Une atteinte de cette artère ou de l'artère postérieure inférieure cause le syndrome de Wallenberg.

Page générée en 0.077 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique