Fret SNCF
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Histoire du fret ferroviaire en France

La répartition par activités de la SNCF

Le matériel roulant

Des origines à la création de la SNCF

De 1938 à 1998

Depuis la répartition par activités

Au 1er janvier 1999, l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être...) du parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à l’agrément. Il se distingue du Jardin...) moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la...) est réparti entre les différentes activités de la SNCF : Grande ligne (GL), Fret (Le transport de marchandises est une activité économique réglementée, à la fois par chaque pays et au niveau international.), TER, Infra et Transilien (Transilien est le réseau de trains de banlieue de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF). Il dessert principalement les gares d'Île-de-France, mais aussi quelques-unes situées en...). Dans les premiers temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), en 1999, cette affectation (En algorithmique (informatique), une affectation est une opération qui permet d'attribuer une valeur à une variable.) reste surtout d'ordre administratif : il n'est pas rare, en effet, de voir des échanges, avec des machines Fret en tête de trains de voyageurs, notamment. Ces " échanges " sont régularisés entre activités de manière comptable sous forme de locations, appelée "demande d'assistance".

La situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un...) est néanmoins régularisée par un ajustement de la répartition du parc, en particulier début 2000, de façon à ajuster les affectations aux besoins réels.

L'ensemble des machines a été affublé d'un 4 devant son numéro, pour former un numéro à 6 chiffres : la BB 7206 est devenue BB 407206, la BB 26234 est devenue BB 426234.

Fret SNCF (Au 1er janvier 1999, l'ensemble du parc moteur est réparti entre les différentes activités de la SNCF : Grande ligne (GL), Fret, TER, Infra et Transilien. Dans les premiers temps, en 1999, cette affectation reste surtout d'ordre...) n'a que des locomotives, des séries suivantes :

  • Electriques :
    • CC 401100 (fin de radiation)
    • CC 406500 (aujourd'hui disparues ou transférées à TER)
    • CC 407100 (aujourd'hui disparues)
    • BB 407200
    • BB 408100 (aujourd'hui disparues ou transférées à Infra)
    • BB 408500 (radiation en cours)
    • BB 408700 (radiation en cours)
    • BB 409200 (aujourd'hui disparues ou transférées à TER)
    • BB 412000 (aujourd'hui disparues)
    • BB 416500 (radiation en cours)
    • BB 420200 (radiation en cours)
    • BB 422200
    • BB 426000
    • BB 427000 (livraison en cours)
    • BB 436000, BB 436300
    • BB 437000
    • CC 492000
  • Thermiques :
    • BB 460000 (commande en cours)
    • BB 461000 (en leasing)
    • BB 463000 (radiations en cours)
    • BB 463500 (radiations en cours)
    • BB 464700-800
    • BB 466000 (radiations ou transformation en BB 469000 en cours)
    • BB 466400 (transformation en cours en BB 469400)
    • BB 467000 (transformées ou à transformer en BB 667200)
    • BB 467300
    • BB 467400
    • A1AA1A 468000 (aujourd'hui disparues)
    • A1AA1A 468500 (radiations en cours)
    • BB 469200
    • BB 469400
    • CC 472000
    • BB 475000 (commande en cours)
  • Locotracteurs :
    • Y 7100 ()
    • Y 7400 ( Le Y 7832 à Neussargues. )
    • Y 8000 (Les 375 locotracteurs sont toujours en service, tous affectées à l'activité fret.)
    • Y 8400 (Ces engins disposent des mêmes caractéristiques que les Y 8000 à la différence qu'ils peuvent être télécommandés)

L'avenir du Fret

Fret SNCF (La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises publiques françaises. Elle exerce une double activité :) est une activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) en difficulté depuis plusieurs années. Le trafic a représenté en 2004 environ 46 milliards de tonnes-kilomètres pour une part de marché estimée à 13 %. En 2004, elle a enregistré une perte de pès de 400 millions d'euros. Un plan de recapitalisation, d'un montant de 1,5 milliards d'euros sur trois ans, a été engagé en 2005 avec l'accord de la Commission européenne. L'État français est autorisé à subventionner la SNCF à cet effet à hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) de 800 millions tandis que l'entreprise financera par elle-même le solde de 700 millions. En contrepartie, les conditions posées par la Commission portent sur l'ouverture effective (car elle l'est en théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une connaissance spéculative, souvent basée sur l’observation ou...) depuis 1993) du marché du fret à la concurrence, pour les relations internationales au 31 Mars 2005 et pour le marché intérieur au 1er Janvier 2007 et sur l'interdiction de toute autre subvention (Une subvention est une aide financière, c’est-à-dire une somme d’argent, qui est allouée par une institution publique ou privée à une personne ou une organisation privée ou publique dans le cadre d'un...) pendant dix ans, sauf si l'activité Fret était filialisée. Néanmoins, la séparation (D'une manière générale, le mot séparation désigne une action consistant à séparer quelque chose ou son résultat. Plus particulièrement il est employé dans plusieurs domaines :) très théorique qui existe entre RFF (Réseau ferré de France (RFF) est un établissement public à caractère industriel et commercial (Epic) français créé en 1997. Il est chargé de l'entretien, du développement, de la cohérence et de la mise en valeur des...) et la SNCF rende très difficile l'entrée en France de nouveaux opérateurs.

Parallèlement, la SNCF a lancé un plan de restructuration de l'activité pour lui permettre de retrouver un équilibre économique stable. Ce plan, qui vise à améliorer la rentabilité en améliorant la régularité, la fiabilité (Un système est fiable lorsque la probabilité de remplir sa mission sur une durée donnée correspond à celle spécifiée dans le cahier des charges.) et le taux de remplissage des trains, se traduit dans un premier temps par une contraction du trafic, du fait de l'abandon des flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments (informations / données, énergie, matière, ...) évoluant dans un sens commun. Plus précisément...) insuffisamment rémunérateurs. Un retour à la croissance du trafic n'est pas envisagé avant 2007.

Page générée en 0.076 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique