Bornéo
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Populations et langues

Les langues de Bornéo appartiennent pratiquement toutes aux rameaux suivants de la branche malayo-polynésienne des langues austronésiennes :

  • Barito : 27 langues (parmi lesquelles figure des langues qui sont parlées en dehors de l'Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou 29,4 % des...) du Sud-Est (Le sud-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et est. Le sud-est est opposé au nord-ouest.), les différentes formes de malgache de Madagascar),
  • Kayan-murik : 17 langues,
  • Land Dayak : 16 langues,
  • Malaïque-dayak : 10 langues,
  • Nord-ouest : 84 langues,
  • Paitanique : 5 langues,
  • Punan-nibong : 2 langues.

Parmi les langues de Bornéo (Bornéo est une île du sud-est asiatique (Insulinde).) qui n'appartiennent pas à ces rameaux, figurent notamment les diverses formes de malais.

Histoire

Située sur les grandes routes maritimes entre la Chine et d'une part l'archipel (Un archipel est un ensemble d'îles relativement proches les unes des autres. La proximité se double le plus souvent d'une origine géologique commune.) indonésien et d'autre part l'Inde et le Moyen-Orient, Bornéo est très tôt intégrée dans un réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un...) commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) international.

Les noms de Filipines (sur la côte nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) de l'île), Kutai (dans l'est), Banjarmasin (sur la côte sud) et du Sukadana (sur la côte ouest) sont attestés dès le XIVe siècle. Le Nagarakertagama, un poème épique écrit en 1365 dans le royaume javanais de Majapahit, les mentionne en effet parmi les quelques cent « contrées tributaires » du royaume. En réalité, le territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est...) contrôlé par Majapahit ne s'étendait que sur une partie de l'est et du centre de Java. Les contrées tributaires étaient en fait des comptoirs formant (Dans l'intonation, les changements de fréquence fondamentale sont perçus comme des variations de hauteur : plus la fréquence est élevée, plus la hauteur perçue est...) un réseau commercial dont Majapahit était le centre.

Les Portugais et les Espagnols sont les premiers Européens à s'intéresser à Bornéo au XVIe siècle.

Puis, à partir du XVIIe siècle, l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif « insulaire » ; on dit aussi...) devient l'enjeu de luttes entre Hollandais et Anglais. Cette rivalité explique la division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la réciproque de la fonction...) actuelle de l'île, inchangée depuis les décolonisations. Ce contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent....) historique permet de comprendre la période de conflit qui, de 1962 à 1966, a opposé ( En mathématique, l'opposé d’un nombre est le nombre tel que, lorsqu’il est à ajouté à n donne zéro. En botanique, les organes d'une plante...) l'Indonésie (L'Indonésie, officiellement la République d'Indonésie (en indonésien Republik Indonesia), est un pays transcontinental d'Asie du Sud-Est et d'Océanie. Avec plus de 17 500...) à la Malaisie sur la question du statut du nord de Bornéo.

Agriculture

La culture (La Culture est une civilisation pan-galactique inventée par Iain M. Banks au travers de ses romans et nouvelles de science-fiction. Décrite avec beaucoup de précision et de détail, La Culture peut être...) du palmier à huile (L'huile est un terme générique désignant des matières grasses qui sont à l'état liquide à température ambiante et qui ne se mélangent pas à l'eau, mais, est cependant plus légère que...) s'est propagée à une vitesse (On distingue :) fulgurante : un bienfait pour l'économie du pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine....), une catastrophe (Une catastrophe est un événement brutal, d'origine naturelle ou humaine, ayant généralement la mort et la destruction à grande échelle pour conséquence.) pour sa biodiversité (La biodiversité est la diversité naturelle des organismes vivants. Elle s'apprécie en considérant la diversité des écosystèmes, des...). La plaine (Une plaine est une forme particulière de relief, c'est un espace géographique caractérisé par une surface topographique plane, avec des pentes relativement faibles. Elle se trouve à basse altitude, les vallées...) du Kinabatangan, où jadis s'étendait la forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense, constituée d'un ou plusieurs peuplements d'arbres et...) primaire, est désormais convertie à cette monoculture qui a transformé les paysages des îles de Bornéo.

Biodiversité, faune et flore

Riche de dizaines de milliers d'espèces animales et végétales dont une grande partie reste encore à découvrir, la forêt primaire de Bornéo, au cœur de l'Insulinde, est une sorte de paradis primitif pour de nombreuses espèces endémiques et rares. Des conditions de vie (La vie est le nom donné :) extrême (chaleur, hygrométrie proche de la saturation et luminosité (La luminosité désigne la caractéristique de ce qui émet ou réfléchit la lumière.) au sol presque nulle), y ont créé un univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.) unique où les plantes sont volontiers carnivores, les lézards et les singes volent et les crapauds savent se déguiser en feuilles mortes. L'île est parmi les zones du monde (Le mot monde peut désigner :) les plus riches en biodiversité, et de nouvelles espèces y sont souvent découvertes, les plus étonnantes pouvant être relayées par la presse, comme c'est le cas de la limace (Limace est un nom vernaculaire ambigu désignant en français certains gastéropodes sans coquille externe appartenant à l'infra-ordre des Stylommatophora. Les limaces mesurent de 1...) Ibycus rachelae, le phasme Phobaeticus chani (Chani est un personnage du cycle de fiction de Dune de Frank Herbert. Elle apparaît dans Dune (1965) et Le Messie de Dune (1969).) ou la grenouille (Le terme grenouille est un nom vernaculaire donné à certains amphibiens, principalement dans le genre Rana. À un de ses stades de développement, la larve de la...) Barbourula kalimantanensis.

Les plantes carnivores de l'île

Les plantes carnivores présentes à Bornéo font notamment partie du genre Nepenthes dont on compte plus de soixante espèces originaires de l'île. Les népenthes sont des plantes vivaces, terrestres ou épiphytes qui attirent leurs proies par le nectar que l'on trouve autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent...) du péristome et sur la face interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le...) de l'opercule. Les proies glissent, s'engluent et finissent par être digérées par des enzymes situées dans le fond de l'urne qui dégradent les tissus de l'animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe,...).

Quelques exemples de nepenthes présentent sur l'île : N. rajah, N. villosa, N. truncata...

Déforestation et feux

De toutes les grandes étendues forestières tropicales, celle Bornéo est celle qui régresse actuellement le plus rapidement, notamment à cause des incendies ou feux de forêts (qui sont en outre sous les tropiques une source massive (Le mot massif peut être employé comme :) de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de...) à effet de serre (L'effet de serre est un processus naturel qui, pour une absorption donnée d'énergie électromagnétique, provenant du Soleil (dans le cas des corps du système solaire) ou d'autres étoiles...), et de dégradation des « puits de carbone » (sols et tourbes notamment).
Dans le Sud-Est-Asiatique, Bornéo connait le plus fort taux de déforestation au monde. Le feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) y est l'une des premières causes de déforestation, et occasionne un énorme relargage de CO2 dans l’air. Près d’un quart des forêts de Bornéo (parmi les plus riches du monde en biodiversité) a brûlé au moins une fois en 10 ans. Une analyse de tous les incendies observés par plusieurs satellites (Satellite peut faire référence à :) survenus à Bornéo sur 10 ans a montré que :

  • environ 16,2 millions d'ha, (soit l’équivalent de 21% de la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique,...) de Bornéo), ont été touchés par le feu au moins une fois et 6% de plus d'une fois.
  • Le phénomène El Niño (El Niño (littéralement « courant de l’Enfant Jésus », car il apparaît peu après noël), désigne à l'origine un courant côtier saisonnier au large du...) aggrave le phénomène à cause des moindres pluies qui l’accompagnent (l’incidence et la gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.) des incendies triple alors par rapport aux conditions météorologiques normales). 0,3 millions d'hectares brûlent en année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) normales contre 1 millions d'ha les années El Niño)
  • Les sols forestiers tourbeux (les meilleurs puits de carbone) qui peuvent être très épais en Indonésie sont les plus touchés (continuant parfois à brûler en profondeur malgré la saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ trois mois (voir le tableau Solstice et...) des pluies)
  • La fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par unité de temps. Ainsi lorsqu'on emploie...) des incendies varie fortement selon les 3 pays qui occupent l’île de Bornéo et selon leurs provinces, bien que les écosystèmes et l'utilisation des terres soit assez similaires sur toute l'île.
  • Alors qu'il y a 4 états dans l'île, et que la forêt y semble homogène, de même que les usages du sol, le feu touche beaucoup plus la vaste région de Kalimantan (en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous identiques sans...) 5 fois plus en pourcentage (Un pourcentage est une façon d'exprimer une proportion ou une fraction dans un ensemble. Une expression comme « 45 % » (lue « 45 pour cent ») est en réalité la sténographie pour la...) de la superficie (L'aire ou la superficie est une mesure d'une surface. Par métonymie, on désigne souvent cette mesure par le terme « surface » lui-même (par exemple, on parle de la...) totale, sur 10 ans). De plus, en régime El Niño les feux n’ont augmenté que dans le Kalimantan et non au Brunei et au Sabah. Une même tendance a été observée dans les parcs nationaux qui brûlent moins, ce qui indique ou confirme que dans ces forêts humides, les sécheresses induites par El Niño ne sont pas la seule cause d’aggravation de fréquence et de surface des incendies.

Limiter les feux de forêt en zone tropicale aurait un impact très important sur le climat ; le « Zéro feux » est un des objectifs de l'ASEAN.

Page générée en 0.165 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique