Cathédrale de Cologne - Définition

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Haute Église Cathédrale St Pierre et Ste Marie
Cathédrale de Cologne
Vue générale de l'édifice

Nom local Hohe Domkirche St. Peter und Maria - Kölner Dom
Latitude
Longitude
50° 56′ 29″ Nord
       6° 57′ 28″ Est
/ 50.941353, 6.957704
 
Pays Allemagne
Région Flag of North Rhine-Westphalia (state).svg Rhénanie-du-Nord-Westphalie
Département District de Cologne
Ville Cologne
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Rattaché à Archevêché de Cologne (siège)
Début de la construction 1248
Fin des travaux 1880
Style(s) dominant(s) Gothique
Classé(e) Patrimoine mondial
Localisation
 
Germany location map.svg
Cathédrale de Cologne

La cathédrale de Cologne, de son nom plus officiel Haute Église Cathédrale Saint-Pierre et Sainte-Marie, est une église catholique romaine de la ville de Cologne ainsi que la cathédrale de l'archevêché de Cologne. Avec ses 157 mètres de haut et ses 533 marches, elle est la deuxième plus haute église d'Allemagne et du monde pour ses tours, après la Cathédrale d'Ulm.

Elle se situe à l'ancienne frontière romaine du Nord de la ville, juste à côté de l'actuelle gare, de la vieille ville (Altstadt), du Hohenzollernbrücke et des musées Ludwig et Romain-Germanique, à 250 m du Rhin. Elle est entourée d'une construction moderne en béton : « le plateau de la Cathédrale » (Domplatte). Le tout se situe sur « la colline de la Cathédrale » (Domhügel), à 17 mètres au-dessus du Rhin.

Elle est également la troisième plus grande cathédrale en style gothique (après la Cathédrale de Séville et le Dôme de Milan). Beaucoup d'historiens de l'art y voient l'harmonie par excellence entre les diverses pièces architecturales ainsi que le bijou du style gothique du Moyen Âge. C'est pour cette raison qu'elle a été inscrite, en 1996, sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. L'énorme façade ouest avec les deux tours, de plus de 7 100 m2, n'a pour l'instant été dépassée nulle part ailleurs dans le monde.

Elle est de plus le monument le plus visité d'Allemagne : 5 millions de visiteurs en 2001 et 6 millions en 2004, venus du monde entier. En 2005, le pape Benoît XVI s'y rendit lors des Journées mondiales de la Jeunesse organisées à Cologne.

Historique

Une première église est construite sur les lieux dès l'an 413, mais, à l'inverse de la tradition, le chœur était orienté à l'ouest.

L'influence du lieu grandit lorsque l'évêque de Cologne, Hildebold, obtient le pallium en 785.

L'église d'origine ayant été détruite par un incendie avant 851, une seconde est reconstruite et reçoit, à l'époque du Saint-Empire romain germanique, les reliques des rois mages.

Une légende raconte que la franc-maçonnerie serait née au sein de la corporation de maçons qui travailla à l'édification de cette cathédrale. Toutefois, cette thèse est loin de faire consensus.

Type architectural

Cette cathédrale de style gothique fut de 1880 à 1884, le plus haut bâtiment du monde. Ses tours en font la deuxième plus haute église du monde, après la flèche de la cathédrale d'Ulm.

Page générée en 0.076 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise