Château de Brissac - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Château de Brissac
Château de Brissac

Période ou style Médiéval et Renaissance
Type Forteresse
Château (Un château est à l'origine une construction médiévale destinée à...) de la Loire
Début construction XIe siècle
Fin construction XVIIe siècle
Propriétaire initial Foulques Nerra
Destination initiale Forteresse
Propriétaire actuel Duc de Brissac (privé)
Destination actuelle Musée, habitation
Protection  Classé MH

Latitude (La latitude est une valeur angulaire, expression du positionnement nord-sud d'un point sur Terre...)
Longitude (La longitude est une valeur angulaire, expression du positionnement est-ouest d'un point sur Terre...)
47° 21′ 11″ Nord
       0° 30′ 19″ Ouest
/ 47.3530, -0.5052
  
Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) France France
Région historique Blason duche fr Anjou (moderne).svg Anjou
Subdivision administrative Maine-et-Loire
Subdivision administrative Blason région fr Pays-de-la-Loire.svg Pays-de-la-Loire
Commune française Brissac-Quincé
 
France location map-Regions and departements.svg
Château de Brissac

Le château de Brissac se trouve à Brissac-Quincé, dans le département de Maine-et-Loire, à quinze kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système...) d'Angers. Il fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans...) d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 3 novembre 1958.

Histoire

C'est à l'origine un château-fort construit par Foulques Nerra, comte d'Anjou, au XIe siècle. Après la défaite des Anglais par Philippe Auguste, celui-ci le céde à Guillaume (Guillaume est un prénom masculin d'origine germanique. Le nom vient de Wille, volonté et Helm,...) des Roches.

Le château est acquis en 1435 et reconstruit en 1455 par Pierre de Brézé, un riche ministre de Charles VII. À la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si...) de celui-ci, survenue à la bataille de Montlhéry en sauvant le roi, c'est son fils, Jacques, qui en hérite et s'installe au château. Meurtrier de sa femme, qu'il a surpris en flagrant délit d'adultère, il déserte le lieu du drame.

Pendant le règne de François Ier (1515 à 1547), la propriété est achetée en 1502 par René de Cossé que le roi nomme gouverneur du Maine et de l'Anjou. Le château entre ainsi dans la famille des Cossé qui adopte alors le nom de Brissac.

Pendant les guerres de religion, Charles de Cossé (petit-fils de René) prend le parti de la Ligue et le château est assiégé par le roi Henri IV. Après son ralliement au roi en 1594, il retrouve son château gravement endommagé en 1606, et obtient le titre de maréchal de France, ainsi que celui de duc de Brissac en 1611. La forteresse étant tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) près d'être démolie, elle est reconstruite sous la conduite de l'architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger...) Jacques Corbineau qui en fait un édifice grandiose. A la même époque, le duc de Brissac prend pour secrétaire particulier le gentilhomme Goddes de Varennes, marquis de la Perrière.

Son architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) en fait le château le plus haut de France, il compte sept étages au total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un...), ainsi que deux-cents salles, et sa façade traduit les influences baroques de l'époque. Par mariage, la famille Cossé-Brissac devient aussi quelque temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) propriétaire du château de Montreuil-Bellay qui fut vendu par la suite.

En août 1620, une entrevue de conciliation a lieu à Brissac en terrain neutre entre Louis XIII et sa mère Marie de Médicis.

Les Cossé-Brissac conservent le château jusqu'en 1792 ; lors de la Révolution, l'édifice est réquisitionné et transformé en cantonnement pour les « Bleus » de Vendée. Mis à sac par les révolutionnaires et reste dans cet état jusqu'en 1844, où un programme de restauration est entrepris et poursuivi par les Cossé-Brissac, à qui le château est restitué après la Révolution, et dont les membres s'y sont succédé jusqu'à aujourd'hui.

En 1890 est inauguré son théâtre, créé sur deux étages par sa propriétaire, née Jeanne-Marie Say (1848-1916), petite-fille du célèbre raffineur Louis Say, veuve en premières noces de Roland de Cossé, marquis de Brissac en 1871, puis vicomtesse de Trédern. Ce théâtre est restauré vers 1983.

Ouvert au public, le château héberge chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) le Festival de la Vallée (Une vallée est une dépression géographique généralement de forme...) de la Loire.

Il est évoqué dans les souvenirs de Simon Charles Timoléon Pierre de Cossé (1900-1993), duc de Brissac en 1944 :

En d'autres temps (1900-1939), La suite des temps (1939-1958), Le temps qui court (1959-1974) et Le Château d'en face (1974-1985). (B. Grasset et Fasquelle).

Page générée en 0.042 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique