Château de Prény - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Château de Prény
Château de Prény

Période ou style Moyen-âge
Type Château (Un château est à l'origine une construction médiévale destinée à...)
Architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger...) inconnu
Début construction XIe
Fin construction XVIIe
Propriétaire initial Duc de Lorraine
Destination initiale Forteresse
Propriétaire actuel Madame Jean Christiane, la commune de Prény, Monsieur Martel Gérard, Madame Simon Marguerite, Monsieur Terzi Daniel, Monsieur Padroutte Christian.
Protection Classé MH (1862)

Latitude (La latitude est une valeur angulaire, expression du positionnement nord-sud d'un point sur Terre...)
Longitude (La longitude est une valeur angulaire, expression du positionnement est-ouest d'un point sur Terre...)
48° 58′ 43″ Nord
       5° 59′ 42″ Est
/ 48.9786, 5.9951
  
Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) France France
Région historique Blason Lorraine.svg Duché de Lorraine
Région Lorraine
Département Meurthe-et-Moselle
Commune française Prény
 
France location map-Regions and departements.svg
Château de Prény

Le château de Prény est un château fort (Le château fort est une résidence fortifiée d’un homme et de sa mesnie,...) médiéval, situé à Prény, dans l'actuel département de la Meurthe-et-Moselle, dont l'origine reste obscure. Il constituait la dernière forteresse des ducs de Lorraine face aux évêques de Metz. Il était situé non loin du château de Dieulouard qui lui, appartenait aux évêques de Verdun et du château de Mousson (La mousson est le nom d'un système de vents périodiques des régions tropicales,...), possession des comtes puis ducs de Bar.

Le château fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans...) d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1862.

Histoire

Le premier château de Prény fut érigé sur des terres de l'abbaye (Une abbaye (du latin abbatia) est un monastère ou un couvent catholique placé sous la...) de Saint-Pierre-aux-Nonnains dont le duc de Lorraine devint l'avoué (Au Moyen Âge, l'avoué était un laïc dirigeant les vassaux d'une institution ecclésiastique,...). D'abord confiée à des fidèles de la dynastie lorraine, les de Conflans qui devinrent les de Prény, la citadelle (Une citadelle est une partie de ville fortifiée, qui peut éventuellement se limiter à un...) devint au XIIe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui...) la résidence (Le nom de résidence est donné à un ensemble de voies souvent qui forment une boucle ayant la...) principale des ducs de Lorraine avant leur installation à Nancy en 1298.

Alors que Mathieu Ier de Lorraine, duc de 1139 à 1176 était à Prény, le château fut assiégé par Étienne de Bar, évêque de Metz, qui occupa le siège épiscopal de cette ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour...) de 1121 à 1162. En 1207, il fut pris et détruit en partie par le comte de Bar, Thiébaut Ier ; reconstruit, il est un chef-d'œuvre d'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) médiévale militaire et devient imprenable par la force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un...) jusqu'au développement de l'artillerie. Les duchés de Bar et de Lorraine ayant été unifiés au XVe siècle sous la bannière de René Ier d'Anjou, son utilité stratégique est amoindrie et son entretien est peu assuré car il coûte cher aux finances ducales. En 1437 le château est occupé par une garnison bourguignonne en guise de garantie du payement de la rançon due par le duc de Lorraine au duc de Bourgogne de même qu'en 1473 cette fois pour assurer Charles le téméraire ( Charles le Téméraire (1433-1477) est un duc de Bourgogne. Téméraire est un bateau de...) du libre passage de son armée. Mais, en 1477, ce dernier se garda bien d'attaquer la forteresse de Prény qui salua son passage d'une volée de boulets de canon.

En 1632, le château et son arsenal contenant un armement démodé sont occupés par les troupes françaises. Face à la résistance des Lorrains de Charles IV de Lorraine, Richelieu, principal ministre du roi Louis XIII, craignant que les châteaux lorrains servent (Servent est la contraction du mot serveur et client.) de point (Graphie) d'appui aux forces du duc de Lorraine qui connaissent quelques succès en certains endroits, ordonne en 1636 le démantèlement du château. Cette forteresse ne remplit alors plus aucun rôle militaire.

En 1797 il est vendu aux enchères à un bourgeois de Nancy. Toutefois, lors de l'occupation allemande de 1914-1918, les occupants l'intégrèrent dans leur système de défense puisqu'il fut entouré d'une ligne de blockhaus (La casemate désigne un local d'une fortification ou d'un fort qui est à l'épreuve des tirs...) et de diverses ouvrages de défense. Pour cette raison de nombreuses parties furent détruites lors des combats sanglants qui opposèrent les armées allemandes et américaines au mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps...) de novembre 1918 peu avant l'armistice.

Page générée en 0.062 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique