Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Hélium

Introduction

Hélium Nuvola apps edu science.svg
Hydrogène ? Hélium ? Lithium
  Hexagonal.png

2
He
 
               
               
                                   
                                   
                                                               
                                                               
                                                               
                                   
?
He
?
Ne
Table complète ? Table étendue
Informations générales
Nom, Symbole, Numéro Hélium (L'hélium est un gaz noble ou gaz rare, pratiquement inerte. De numéro atomique 2, il ouvre la série des gaz nobles dans le tableau périodique des...), He, 2
Série chimique Gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume propre : un gaz tend à...) rare
Groupe, Période, Bloc 18, 1, s
Masse volumique (Pour toute substance homogène, le rapport de la masse m correspondant à un volume V de cette substance est indépendante de la quantité choisie : c'est une caractéristique du matériau appelée masse volumique: ) 0,1785 g·l-1 (0 °C, 1 atm);

0,125 g·ml-1 (liquide, -268,93 °C)

Couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) Aucune
N° CAS 7440-59-7
N° EINECS 231-168-5
Propriétés atomiques
Masse atomique (La masse atomique (ou masse molaire atomique) d'un isotope d'un élément chimique est la masse relative d'un atome de cet isotope ; la comparaison est...) 4,002602 ± 0,000002 u
Rayon atomique 128 pm (31 pm)
Rayon de covalence 28 pm
Rayon de Van der Waals 140 pm
Configuration électronique 1s2
Électrons par niveau d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) 2
État(s) d'oxydation 0
Oxyde (Un oxyde est un composé de l'oxygène avec un élément moins électronégatif, c'est-à-dire tous sauf le fluor. Oxyde désigne également...) inconnu
Structure cristalline Hexagonale
Propriétés physiques
État ordinaire Gaz
Point (Graphie) de fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance constituée de molécules toutes identiques, la fusion...) 0,95 K (26 atm)
Point d'ébullition (L’ébullition est la formation de bulles lors d’un changement violent d’un corps de l’état liquide vers l’état vapeur. Ce...) -268,93 °C
Énergie de fusion 5,23 kJ·mol-1
Énergie de vaporisation 0,08 kJ·mol-1 (1 atm, -268,93 °C)
Température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de...) critique -267,96 °C
Pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) critique 2,26 atm
Volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) molaire 21,0×10?3 m3·mol-1
Pression de vapeur (La pression de vapeur est la pression partielle de la vapeur d'un corps présent également sous forme liquide ou solide.)
Vitesse (On distingue :) du son 1 300 m·s-1
Divers
Chaleur massique (La chaleur massique (symbole c ou s), qu'il convient d'appeler capacité thermique massique[1] est déterminée par la quantité d'énergie à apporter par échange thermique pour élever d'un degré la...) Cp 20,79 J·mol-1·K-1
Conductivité thermique (La conductivité thermique est une grandeur physique caractérisant le comportement des matériaux lors du transfert de chaleur par conduction. Cette constante apparaît par exemple dans la loi de Fourier...) 152,0 mW·m-1·K-1 (26,85 °C)
Énergies d'ionisation (L'ionisation est l'action qui consiste à enlever ou ajouter des charges à un atome ou une molécule. L'atome - ou la molécule - en perdant ou en gagnant des charges n'est plus neutre électriquement. Il est alors appelé ion.)
1re : 24,587387 eV 2e : 54,417760 eV
Isotopes les plus stables
iso AN Période MD Ed PD
MeV
3He 0,000137 % stable avec 1 neutrons
4He 99,999863 % stable avec 2 neutrons
5He {syn.} 7,6×10-23 s n ? 4He
6He {syn.} 0,8067 s ?? 3,5 6Li
7He {syn.} 2,9×10-21 s n 0,38 6He
8He {syn.} 0,1190 s ?? 10,0 8Li
Précautions
SIMDUT
A : Gaz comprimé
A,

Wiktprintable without text.svg

Voir « hélium » sur le Wiktionnaire.

L'hélium est un gaz noble ou gaz rare, pratiquement inerte (Inerte est l'état de faire peu ou rien.). De numéro atomique (Le numéro atomique (Z) est le terme employé en chimie et en physique pour représenter le nombre de protons du noyau d'un atome. Un atome peut être schématisé en première approche par une agglomération...) 2, il ouvre la série des gaz nobles dans le tableau périodique des éléments (Le tableau périodique des éléments, également appelé table de Mendeleïev, classification périodique des éléments (CPE) ou simplement tableau périodique,...). Son point d'ébullition est le plus bas parmi les corps connus, et il n'existe sous forme solide qu'au-dessus d'une pression de 25 atm. Il possède deux isotopes stables : 4He, le plus abondant, et 3He. Ces deux isotopes, contrairement à la plupart des éléments chimiques, diffèrent sensiblement dans leurs propriétés, car le rapport de leurs masses atomiques est important. D'autre part, les effets quantiques, sensibles à basse énergie, leur donnent des propriétés très différentes. Le présent article traite essentiellement de l'4He. L'article hélium 3 compile les propriétés spécifiques de l'isotope (Le noyau d'un atome est constitué en première approche de protons et de neutrons. En physique nucléaire, deux atomes sont dits isotopes s'ils ont le même nombre de protons. Le nombre de protons dans le noyau d'un atome est désigné...) 3He.

L'hélium est, après l'hydrogène (L'hydrogène est un élément chimique de symbole H et de numéro atomique 1.), l'élément le plus abondant de l'Univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.). Actuellement, pratiquement tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) l'hélium a été produit lors de la nucléosynthèse primordiale (En 1948, l'astronome anglais Fred Hoyle développe une théorie selon laquelle les éléments chimiques se forment dans les étoiles. Cette théorie, appelée nucléosynthèse stellaire, explique de façon...). Les autres origines sont discutées ci-après dans la sous-section abondance naturelle (L'abondance naturelle est le pourcentage en nombre d'atomes de chacun des isotopes tel que trouvé dans la nature. La masse atomique de chacun des isotopes multipliée par leurs abondances naturelles...).

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Archives des News
  Septembre 2018
  Août 2018
  Juillet 2018
  Juin 2018
  Toutes les archives

Vendredi 21 Septembre 2018 à 12:00:27 - Vie et Terre - 1 commentaire
» Une mémoire de poisson rouge
Vendredi 21 Septembre 2018 à 00:00:07 - Physique - 2 commentaires
» Après le cuivre, ISOLDE frappe les isotopes du chrome
Jeudi 20 Septembre 2018 à 00:00:08 - Physique - 3 commentaires
» La chasse aux leptoquarks est ouverte
Page générée en 0.104 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales