Marbre - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Marbre

Le marbre est une roche métamorphique dérivée du calcaire, existant dans une grande diversité de coloris, pouvant présenter des veines, ou marbrures (veines et coloris sont dus à des inclusions d'oxydes métalliques, le plus souvent).

Certains types de marbres portent des noms particuliers, par exemple le cipolin ou la griotte. Certains marbres, comme le vert antique, composés de calcaire et de serpentines, sont des ophicalces.

Le mot vient du latin marmor.

La sensation de froid (Le froid est la sensation contraire du chaud, associé aux températures basses.) que l'on a en touchant du marbre (Le marbre est une roche métamorphique dérivée du calcaire, existant dans une grande...), bien qu'étant à la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et...) ambiante, est due à sa forte effusivité thermique (L’effusivité thermique d'un matériau est donnée par la formule : où λ est sa...).

Histoire

Longtemps, de l'Antiquité (Pline) au XVIIIe siècle, il a été cru que le marbre était une matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses...) vivante qui, même, recomblait les excavations des carrières et toutes les roches destinées à la sculpture (La sculpture existe depuis le paléolithique(il y a 25000 ans à peu près) et la petite figurine...) étaient appelées improprement marbres.

Utilisation

Depuis la plus haute Antiquité, l'utilisation du marbre est liée à l'art et à la volonté des hommes. C'est en effet une matière rare, lourde, fragile et précieuse que seuls des maîtres savent travailler. “Inventé“ par la Grèce antique et d'abord sculpté en rigides idoles funéraires par la Civilisation des Cyclades (Les Cyclades (en grec Κυκλάδες / Kykládes)...). Il est ensuite utilisé en blocs massif (Le mot massif peut être employé comme :) pour de prestigieuses réalisations architecturales religieuses (statues de divinités, temples, tombeaux) ou politiques (stades). Les Romains qui partagent l'engouement pour ce matériau (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne...) en systématisent la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) et développent les techniques d'extraction et de transformation. Le marbre fait alors partie des trésors que ramènent les généraux victorieux des provinces nouvellement conquises au même titre que les métaux précieux, les épices ou les esclaves. L'aura de prestige, d'exclusivité et de luxe ne quittera désormais plus cette matière qui s'illustrera dans les réalisations architecturales et artistiques les plus marquantes de l'histoire humaine (l'Acropole ( Acropole (citadelle) Acropole (Athènes) en Grèce. ACROPOL est le système de...), la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour...) de Rome, l'église (L'église peut être :) Sainte Sophie (Constantinople), le David de Michel Ange, le Château de Versailles (Le château de Versailles fut la résidence des rois de France Louis XIV, Louis XV et Louis...) de Louis XIV, les temples jaïns et le Taj Mahal (Le Taj Mahal (en hindi ताज महल, en persan/ourdou...) en Inde, l'Arche (Une arche est un élément naturel ou construit qui adopte une forme géométrique proche de l'arc....) de la Défense à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région...), le Palais du Parlement à Bucarest, etc..)

Certaines pièces très rares de marbres contiennent de inclusions de fossiles, notamment de superbes agglomérats d'ammonites trouvées en Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni....). (exemples visibles ici: http://www.fossilfarm.co.uk/1709marston1a.jpg http://www.fossilfarm.co.uk/0506marston3.jpg)

Le marbre a été utilisé expérimentalement au XIXe siècle pour la conservation de la viande.

Gisement

Dans l'Antiquité, les carrières du Pentélique, qui surplombe Athènes, de Paros (Paros (en grec ancien et en grec moderne Πάρος) est une île de...), du Proconnèse dans la mer de Marmara (La mer de Marmara est une mer située entre l'Europe orientale et l'Asie mineure et qui relie la...) ou d'Aliki à Thasos sont les plus importantes. Leurs productions sont même exportées dès cette époque et l'on retrouve des sarcophages ou des éléments de statuaire de ces marbres dans la plupart des anciennes colonies grecques du bassin méditerranéen.

À l'époque romaine les fameuses carrières de marbre de Carrare, en Toscane commencent à être exploitées. C'est également à cette époque que débute l'extraction dans les gisements de l'Alentejo du centre du Portugal.

Bien que découverts à la même période en Belgique, plus précisément en Wallonie, les fameux marbres noir belge et rouges royal ne connaîtront leurs heures (L'heure est une unité de mesure  :) de gloire que plus tardivement Golzinne ou Dinant.

En France, on extrait le marbre dans les Pyrénées ; le nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) de la Francecompte quelques gisements, exploités soit en pierres, soit en granulats. On en extrait aussi en Italie et en France dans les Alpes : carrières de marbre vert, (ou serpentines ), en particulier dans la Vallée (Une vallée est une dépression géographique généralement de forme...) d'Aoste (carrières de Verrayes) et dans la vallée de l'Ubaye (ancienne carrière de Maurin).

Page générée en 0.194 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique