Système digestif
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Le système digestif est l'ensemble des organes qui chez les animaux a pour rôle d'assurer l'ingestion et la digestion des aliments pour en extraire l'énergie et les nutriments nécessaires à la survie de l'organisme qui sont ensuite absorbés par l'organisme. Ce système est essentiel à la vie (La vie est le nom donné :) des animaux et se retrouve nécessairement pour toutes les espèces. Le rôle du système digestif (Le système digestif est l'ensemble des organes qui chez les animaux a pour rôle d'assurer l'ingestion et la digestion des aliments pour en...) est également d'assurer l'excrétion des matières alimentaires qui n'ont pu être absorbées par l'organisme.

Le système digestif varie de manière plus ou moins importante d'un animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire qu’il se nourrit de substances...) à un autre. Ainsi il peut être très simple pour les organismes unicellulaires et les éponges où il n'y a pas de système digestif différenciés et où la digestion (La digestion est le processus au cours duquel un organisme vivant reçoit du milieu extérieur des aliments (eau, molécules organiques et minéraux), les...) des aliments se fait au sein même de leurs cellules. Ou bien être différencié mais sans spécialisation comme chez les cnidaires et les vers plats où la digestion est assurées au sein de la cavité gastrovasculaire et où la bouche (La bouche (encore dénommée cavité buccale ou cavité orale) est l'ouverture par laquelle la nourriture d'un animal entre dans son corps. Le mot gueule s'utilise aussi, mais avec un sens familier voire...) et l'anus (L'anus est l'orifice par lequel le rectum, la partie terminale du gros intestin (le côlon), abouche à l'extérieur du corps. L'anus est doté de sphincters lui permettant, en temps normal, de rester fermé et de garder...) sont indifférenciés. La spécialisation commence lorsque la bouche et l'anus sont différenciés et qu'ainsi les aliments passent successivement dans une série d'organes plus ou moins nombreux selon les espèces. Les nématodes sont un exemple de système digestif spécialisé très simple ne disposant que d'une bouche, d'un pharynx (Le pharynx est un carrefour aéro-digestif entre les voies aériennes (de la cavité nasale au larynx) et les voies digestives (de la cavité buccale ou bouche à...), d'un intestin (L'intestin est la partie du système digestif qui s'étend de la sortie de l'estomac à l'anus. Chez les humains et la plupart des...) et d'un anus. Mais le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'organes et leur complexité (La complexité est une notion utilisée en philosophie, épistémologie (par exemple par Anthony Wilden ou Edgar Morin), en physique, en biologie (par...) peut augmenter selon le régime alimentaire (Pour les régimes alimentaires d'ordre culturel pratiqués par l'Homme voir pratique alimentaire; Pour les régimes visant à perdre du poids voir régime amaigrissant.) qui nécessite plus où moins de traitement pour que la digestion soit assurée. C'est ainsi que les ruminants disposent de plusieurs organes supplémentaires et d'un estomac (L’estomac (en grec ancien στόμαχος) est la portion du tube digestif en forme de poche, située entre l’œsophage et le duodénum. L’estomac reçoit les...) à plusieurs chambres.

L'étude du système digestif d'un animal permet de déterminer de nombreuses choses sur son régime et comportement alimentaire. C'est ainsi qu'avec les seuls dents, les anthropologues sont capables de déterminer si un hominidé était en majorité herbivore (Un herbivore est, dans le domaine de la zoologie, un animal (mammifère, insecte, poisson, etc. ) qui se nourrit exclusivement ou presque de plantes vivantes et non de chair, d'excréments,...) ou omnivore.

Rôle

Les plantes sont capables de produire des composés organiques (elles sont autotrophes), contrairement aux animaux qui en sont incapables et sont ainsi obligés de se nourrir d'êtres vivants (ils sont hétérotrophes). Les composés organiques ingérés servent (Servent est la contraction du mot serveur et client.) à deux choses :

  • comme source d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.), récupérée entre les liaisons
  • comme éléments que l'organisme est incapable de synthétiser, se sont les nutriments et minéraux essentiels

Les molécules organiques ingérées sont relativement complexes et nécessitent d'être digérées par l'organisme pour être réduites en plus petites molécules. Une fois réduites, elles sont absorbées, tous les autres éléments sont évacués du système digestif.

Bouche

La bouche est le point (Graphie) d'entré de la nourriture. Chez certains animaux, comme l'Homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par...), des glandes salivaires produisent ce liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.) qui sert à mouiller les aliments pour faciliter la déglutition mais aussi pour éviter l'abrasion des tissus composants le pharynx et l'œsophage. La salive (La salive est un liquide biologique sécrété par les glandes salivaires, à l'intérieur de la bouche.) contient des enzymes servant à prédigérer certains composés organiques, comme c'est le cas de l'amidon (L'amidon (du latin amylum, non moulu) est un glucide complexe (polyoside) composé de chaînes de molécules de D-Glucose. Il s'agit d'une molécule de réserve...). La digestion salivaire est généralement minimale chez les carnivores, car il ingurgite leur nourriture sans véritablement la mâcher, contrairement aux herbivores.

La bouche a des formes très différentes selon les espèces. Un exemple de cette diversité est présent chez les insectes (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large public d'amateurs et de naturalistes. Produite par l'Office pour les...) où les formes de leurs pièces buccales sont aussi différentes que leur régimes alimentaires.

Dent (Une dent est un organe enveloppé d'os, dur, blanchâtre, généralement composé d'une couronne libre et d'une ou plusieurs racines implantées dans la cavité buccale, plus...)

Selon le régime alimentaire, les dents ont différentes utilités. Chez les carnivores elles servent à arracher la nourriture et sont à cet effet pointues et sans surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et...) plate. contrairement aux herbivores qui mâchent les plantes pour en extraire la cellulose, leur dents sont donc plates et crénelés.

Chez les omnivores, comme l'Homme, on retrouve ces deux types de dents. La partie antérieure correspond à un carnivore avec les canines, alors que la partie postérieure est de type herbivore avec les molaires.

Chez les animaux dépourvues de dents (comme les oiseaux), la mastication (La mastication est un phénomène qui fait appel aux muscles de la mâchoire. Elle constitue la première phase de la digestion (ce qui est souvent ignoré). Les aliments contenus...) est assurée par un organe (Un organe est un ensemble de tissus concourant à la réalisation d'une fonction physiologique. Certains organes assurent simultanément plusieurs fonctions, mais dans ce cas, une fonction est généralement associée...) spécialisé, le gésier.

Langue

La langue assure plusieurs rôles et pas nécessairement liés à la nutrition (La nutrition (du latin nutrire : nourrir) désigne les processus par lesquels un être vivant transforme des aliments pour assurer son...) comme c'est le cas de la phonation. Elle assure le mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses qui n'interagissent pas chimiquement. Le résultat de l'opération est une préparation aussi appelée mélange. Les substances...) de la nourriture avec la salive et une fois les aliments correctements mâchés, la langue déplace ces derniers vers l'arrière de la bouche où la déglutition commence.

Page générée en 0.091 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique