Tunnel - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Un tunnel est une galerie souterraine livrant passage à une voie de communication (chemin de fer, canal, route, chemin piétonnier). Sont apparentés aux tunnels par leur mode de construction les grands ouvrages hydrauliques souterrains, tels que les aqueducs, collecteurs et émissaires destinés soit à l'amenée, soit à l'évacuation des eaux des grands centres et certaines conduites établies en liaison avec les barrages et usines hydro-électriques.

Entre le moment où la première pelletée enlevée modifie l'équilibre d'une masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un...) de terrain en place et celui où le revêtement achevé offre toute sa résistance, il est nécessaire, tant pour la sécurité des équipes au travail que pour le maintien aux dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce...) données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...) de l'excavation, de s'opposer par un dispositif approprié aux poussées plus ou moins intenses qui tendent à la fermeture (Le terme fermeture renvoie à :) de la cavité créée. On y parvient ordinairement par des systèmes d'étais reposant sur le sol des galeries, soit par un système d’ancrage par boulonnage ou de cintres provisoires. Après achèvement, le soutènement d’un tunnel (Un tunnel est une galerie souterraine livrant passage à une voie de communication (chemin de...) est constitué soit de ces ancrages associés ou non à du béton (Le béton est un matériau de construction composite fabriqué à partir de...) projeté, soit d’anneaux de béton ou métalliques qui constituent ainsi une coque.

Gotthard, pour faciliter le courrier postal (et/ou le passage rapide d'une armée ?)
Le passage en tunnel est souvent la meilleure solution pour diminuer la fragmentation des écosystèmes par les voies de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus...).
Ici les déplacements animaux et des graines et propagules de végétaux ne sont pas entravés par la route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie...), comme cela aurait été le cas si elle avait coupé (Un coupé est une voiture fermée, à deux portes (parfois trois avec hayon ou quatre comme l'ont...) la forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense,...).

Origine du mot

Le terme « tunnel » est apparu tardivement dans la langue française, emprunté à l'anglais « tunnel » qui dériverait lui-même du français « tonnelle » évoquant la forme du tonneau. Ce mot apparaît après la construction du tunnel sous la Tamise (La Tamise (en anglais River Thames) est un fleuve traversant l'Angleterre méridionale et...) construit par Marc Isambart Brunel. Le mot anglais a été ensuite repris par Marc Seguin (Marc Seguin était un ingénieur et inventeur français, né le 20 avril 1786 à Annonay en...) au moment de la construction de la ligne de chemin de fer (Le chemin de fer est un système de transport guidé servant au transport de personnes et...) Saint-Étienne-Lyon, de préférence au terme officiel de "souterrain" qui a été conservé par VNF pour les canaux.

Des types de tunnels très variés

Tunnel pédestre, à Saint-Cyr-sur-Mer, en caissons-voussoirs préfabriqués

Un tunnel peut être utilisé pour permettre le passage de personnes (piétons, cyclistes, trafic routier (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles...), trafic ferroviaire, canal)...

D'autres tunnels avaient fonction d'aqueduc (Un aqueduc est un ouvrage destiné à l'adduction d'eau pour la consommation d'une ville....), construits uniquement pour transporter de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) — destinée à la consommation, à l'acheminement des eaux usées ou à l'alimentation de barrages hydroélectriques — alors que d'autres encore sont creusés pour acheminer des câbles de télécommunication, de l'électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la...), des hydrocarbures etc.

Quelques tunnels secrets ou stratégiques ont été également construits à des fins militaires, pour entrer dans des secteurs interdits (Tunnel de Củ Chi au Viêt Nam, tunnels reliant la bande de Gaza à Israël, ou les tunnels de sape destinés à affaiblir des fortifications ou les murailles de châteaux. Il existe depuis peu des écoducs, tunnels spécifiquement destinés à permettre à des espèces menacées de traverser des routes sans danger.

Définition

Bien que cette définition ne soit pas totalement admise, on considère souvent qu'un tunnel doit être au moins deux fois plus long qu'il n'est large pour mériter cette désignation. Il doit en outre être fermé de tous les côtés, excepté à chacune de ses extrémités, ce qui le différencie d'un passage en tranchée.

Page générée en 0.103 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique