Université de Strasbourg
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Fonctionnement

Gouvernance

L'université de Strasbourg est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP), dirigé par un président élu à la majorité absolue des membres élus du conseil d'administration, à bulletins secrets. Son mandat correspond à celui du conseil d’administration et des autres conseils soit quatre ans, il est renouvelable une seule fois.. L'actuel président de l'université de Strasbourg (L’université de Strasbourg (UDS) est une université française située à Strasbourg en Alsace. Son origine remonte à la...) est Alain Beretz, professeur de pharmacologie élu le 18 décembre 2008. Il est à la tête de la direction de l'université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux États-Unis,...) qui est représentée par le président et son équipe (vice-présidents, bureau et bureau élargi) est et assistée par le directeur général des services et ses adjoints.

Les trois conseils centraux de l'université sont :

  • Le conseil d'administration (CA) qui est l'organe (Un organe est un ensemble de tissus concourant à la réalisation d'une fonction physiologique. Certains organes assurent simultanément plusieurs fonctions, mais dans ce cas,...) délibératif de l'université, il est élu pour une durée de 4 ans comme tous les organes de l'université, ses compétences sont de définir la politique de l'université et de voter le budget (Un budget est un document comptable prévisionnel distinguant les recettes et les dépenses.). Chaque collège (Un collège peut désigner un groupe de personnes partageant une même caractéristique ou un établissement d'enseignement.) (enseignant-chercheur, BIATOSS et étudiants) élit ses représentants au sein du CA qui est composé de 31 membres, comme suit : 14 représentants des enseignants-chercheurs et personnels assimilés, 8 personnalités extérieure (elles sont choisis par le président de l'université sur avis (Anderlik-Varga-Iskola-Sport (Anderlik-Varga-Ecole-Sport) fut utilisé pour désigner un projet hongrois de monoplace de sport derrière lequel se cachait en fait un monoplace de chasse destiné au...) du CA et ont uniquement un pouvoir consultatif), 5 représentants des étudiants, 3 représentants des BIATOSS (personnel de l'université) et le président de l’université.
  • Le conseil scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) (CS), qui comprend 40 membres, comme suit : 20 professeurs ou HDR 8 docteurs 4 représentants des personnels BIATOSS 4 représentants des doctorants (formation initiale et continue) et 4 personnalités extérieures. Il est consulté par le CA sur l'orientation (Au sens littéral, l'orientation désigne ou matérialise la direction de l'Orient (lever du soleil à l'équinoxe) et des points cardinaux (nord de la boussole) ;) de la politique de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne...) et le budget recherche.
  • Le conseil des études et de la vie (La vie est le nom donné :) universitaire (CEVU), lui aussi composé 40 membres comme suit : 16 enseignants chercheurs et enseignants, 16 étudiants, 4 représentants des personnels BIATOSS et 4 personnalités extérieures. De la même manière que le CS, il est consulté par le CA sur les domaines suivant : orientations des enseignements, organisation (Une organisation est) des formations et sur les activités culturelles, sportives, sociales ou associatives offertes aux étudiants.

Les autres organes légaux sont le comité technique paritaire (CTP), la commission paritaire d'établissement (CPE) ainsi que les comités de sélection, la commission consultative paritaire à l’égard des personnels contractuels (CPCC) et le comité d'hygiène (L'hygiène est un ensemble de mesures destinées à prévenir les infections et l'apparition de maladies infectieuses. Elle se base essentiellement sur trois actions :) et de sécurité (CHS).

D'autres organes interviennent en appui, ils sont dits statutaires car inscrits dans les statuts de l'université. Ainsi l'université a choisie de créer un nouvel échelon dans son organisation, en mettant en place 9 collégiums fédérant chacun des composantes suivant les domaines de formation. L'université les définis comme un organe de coordination entre la Présidence et les composantes. Il (le collégium) donne ses avis sur les dossiers relatifs à l’offre de formation, aux programmes de recherche et aux moyens associés. Il anime et renforce le lien entre la formation et la recherche, et suscite l’émergence de formations et de thématiques innovantes fondées sur la complémentarité des disciplines. À ce titre, il veille au développement de programmes disciplinaires ou pluridisciplinaires avec d’autres collégiums

Deux autres organes statutaires ont aussi étaient mis en place, les collège des écoles doctorales ainsi que le congrès qui réunit les trois conseils (CA, CS et CEVU) et peut être consulté sur décision du président.

Budget

La fondation partenariale de l'université de Strasbourg

L'université de Strasbourg s'est doté dés sa création, comme le permet la loi relative aux libertés et responsabilités des universités d'une fondation : La Fondation Université de Strasbourg qui est une fondation de type partenariale et qui a pour personnalité morale l'université de Strasbourg.

Page générée en 0.126 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique