BTR-40
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
BTR-40
[description]
Caractéristiques générales
Équipage 2 + 8 passagers
Longueur 5 m
Largeur 1,9 m
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 1,83 m
Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et...) au combat 5,3 tonnes
Blindage et armement
Blindage 6 à 8 mm
Armement principal SGMB de 7,62 mm
Armement secondaire
Mobilité
Moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) moteurs GAZ-40
78 cv (58 kW)
Suspension ( Le fait de suspendre des particules En chimie, la suspension désigne une dispersion de particule. En géomorphologie, la suspension est un mode de transport des sédiments. ...) quatre roues (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.) toutes motrices
Vitesse (On distingue :) sur route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.) 80 km/h
Puissance massique (La puissance massique est le ratio d'une puissance (en W) par une masse (en kg). La puissance massique s'exprime donc dans le système international en W/kg ; elle traduit la capacité d'un dispositif d'une masse...) 14,7 cv/tonne
Autonomie 285 km

Le BTR-40 (Le BTR-40 fut le premier véhicule de transport blindé, produit pour l'armée rouge, après la Seconde Guerre mondiale.) fut le premier véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation, des actions de déplacements...) blindé, produit pour l'armée rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.), après la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est...) Guerre mondiale.

Historique

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l'usine GAZ (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la...) ouvrit un nouveau bureau d'étude, dirigé par V.A.Dedkov. La première étude de l'OKB (Les OKB (en russe : ?????? ??????????????? ???? - Bureau d'études spécial) étaient des bureaux d'études expérimentaux du temps de l'URSS. Ils se voyaient...) (??????-??????????????? ???? - Bureau d'études expérimentales) Dedkov, fut le projet : ??????? 141 (Izdeliye 141 - produit 141). Un véhicule blindé, sur le châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou supporter quelque chose.) du camion (Le camion est un véhicule routier de plus de 3,5 tonnes, destiné à transporter des marchandises. Le camion se distingue du véhicule léger sur le plan technique (charge à l'essieu nettement plus importante,...) léger GAZ-63, et inspiré par les Scout-car M3 américains, livrés dans le cadre du prêt-bail. L'ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la mise en œuvre de...) V.K.Rubtsov, responsable du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) devint par la suite l'un des plus grand concepteurs russes de véhicules blindés.

L'Izdeliye 141 devait répondre à une spécification bien précise : construire un véhicule blindé capable de transporter huit soldats. Deux prototypes furent achevés fin 1947, ressemblants au BA-64, avec leur caisses pourvues de multiples facettes et de demi-portes sur la partie inférieure. Cependant, le dessin fut entièrement revu, donnant naissance à un nouveau prototype en 1949, préfigurant la production de série.

Celle-ci démarre, dés 1950, à l'usine de Gorky, 8500 exmplaires seront assemblés jusqu'en 1958, donnant naissance à plusieurs variantes. La production cessera avec le démarrage de celle du BDRM.

Variantes

  • BTR-40
  • BTR-40A de 1951, véhicule de défense antiaériennes, armé d'un jumelage de mitrailleuses KPV de 14,5 mm, ZPTU-2.
  • BTR-40B de 1956, montage d'un toit (Le toit est la structure couvrant la partie supérieure d'un édifice, permettant principalement de protéger son intérieur contre les intempéries et l'humidité.) blindé, réduction du nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de passagers à six.
  • BTR-40V système amélioré de réglage de la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) des pneus.
  • BTR-40RH véhicule de reconnaissance chimique.
  • BTR-40ZhD (1969) scout-car ferroviaire expérimental.
  • Type 55 copie chinoise
Page générée en 0.022 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique