TER Lorraine - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

Le TER Lorraine est le réseau de lignes TER de la région administrative Lorraine. Son nom commercial est Métrolor, repris du service semi-cadencé mis en place en 1970 sur Nancy - Thionville.

Relations TER

Par rail (Un rail (ou lisse en québécois) est une barre d’acier profilée. Deux files parallèles de rails mis bout à bout forment une voie ferrée. Ils reposent alors généralement...)

  • Nancy - Pont-à-Mousson - Metz - Thionville - Luxembourg (Métrolor)
  • Thionville - Apach
  • Thionville - Bouzonville
  • Nancy - Epinal - Remiremont
  • Nancy - Epinal - Lure - Belfort
  • Nancy - Vézelise - Vittel - Contrexéville - Merrey - Culmont-Chalindrey
  • Nancy - Neufchâteau
  • Nancy - Lunéville - Saint-Dié
  • Epinal - Saint-Dié - Saales - Sélestat - Strasbourg
  • Metz - Forbach - Sarrebruck
  • Sarre-Union - Sarralbe - Sarreguemines
  • Sarrebruck - Sarreguemines - Strasbourg
  • Metz - Morhange - Saverne - Strasbourg
  • Nancy - Lunéville - Sarrebourg - Saverne - Strasbourg
  • Nancy - Conflans-Jarny - Longuyon - Longwy
  • Longuyon - Longwy - Luxembourg
  • Charleville-Mézières - Montmédy - Longuyon - Longwy
  • Metz - Longwy - Longuyon
  • Metz - Hagondange - Conflans-Jarny - Verdun
  • Thionville - Longwy
  • Thionville - Longuyon
  • Nancy - Toul - Bar-le-Duc - Revigny - Châlons-en-Champagne - Reims
  • Metz - Onville - Conflans-Jarny - Verdun

Par autocar (Un autocar, aussi appelé car, autobus de luxe ou autobus interurbain, est un moyen de transport routier pouvant accueillir plusieurs voyageurs pour de longues distances confortablement.)

  • Thionville - Bouzonville - Creutzwald
  • Remiremont - Bussang
  • Remiremont - La Bresse - Gerardmer
  • Epinal - Mirecourt - Vittel - Neufchâteau
  • Lunéville - Rambervillers - Bruyères
  • Béning - Sarreguemines - Bitche
  • Sarre-Union - Sarrebourg
  • Bitche - Haguenau

Matériel roulant

Depuis les élections du Conseil régional de Lorraine de 2004, le réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un...) Métrolor () connait une importante rénovation autant au niveau du matériel roulant que des réseaux ferrés, grâce aux subventions de la région. L'un des objectifs de cette politique a été l'adaptation du réseau ferré lorrain à l'arrivée du TGV (Le TGV est une rame automotrice électrique d'origine française apte à circuler à des vitesses supérieures à 320 km/h en exploitation, mise au point par la SNCF et construite par la division transports de la société Alstom...) Est en juin 2007.

En service en 2006

Matériel automoteur

  • Automotrices électriques Z 6300 (Les Z 6300 constituent une série d'automotrices électriques de banlieue de la SNCF, directement dérivées des Z 6100.)
  • Automotrices électriques Z 11500 (Les Z 11500 sont des automotrices électriques de la SNCF, destinées aux service voyageurs omnibus dans les régions de l'Est de la France. Ces rames à deux...)
  • Automotrices électriques Z 24500 (Les Z 24500 (surnommées TER 2N NG, pour nouvelle génération) sont des automotrices électriques à 2 niveaux conçues pour le service TER.)
  • Autorails X 4300 (Les X 4300 sont des autorails bicaisses (comportant une motrice et une remorque) de la famille des EAD (Éléments Automoteurs Diesel).)
  • Autorails X 4750 (Ces autorails sont les remplaçants des X 4300 qui sont également leur modernisation. Cette modernisation est pris en charge par les différentes régions.)
  • Autorails X 4790 ()
  • Autorails X 73900 (Les X 73900 sont des autorails dérivés de X 73500 (« A TER »). Ils ont la particularité d'être équipés des systèmes de signalisation et de sécurité nécessaires à la circulation en Allemagne (PZB/Indusi).)
  • Autorails X 76500 (Les X 76500 sont des autorails de la SNCF, spécialisées au trafic TER. Il s'agit de la version diesel de l'AGC de Bombardier, aussi nommée XGC.)

Locomotives pour rames tractées

  • BB 15000 (Les BB 15000 sont une série de 65 locomotives électriques de ligne à courant monophasé de la SNCF, mises en service entre 1971 et 1976.)
  • BB 16500 (Les BB 16500 sont des locomotives électriques de la SNCF fonctionnant sous une tension d'alimentation de 25 kV/50 Hz.)
  • BB 66400 ()

En commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.)

  • Automotrices électriques Z 27500 (Les Z 27500 sont des automotrices électriques de la SNCF, spécialisées au trafic TER. Il s'agit de la version électrique de l'AGC de Bombardier, aussi nommée ZGC.)
Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.057 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique