Agriculture intensive - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

L'agriculture intensive est un système de production agricole caractérisé par l'usage important d'intrants, et cherchant à maximiser la production par rapport aux facteurs de production, qu'il s'agisse de la main d'œuvre, du sol ou des autres moyens de production (matériel, intrants divers).

Serre en Espagne
Serre (Une serre est une structure généralement close destinée à la production...) en Espagne

Elle est parfois également appelée, péjorativement, agriculture productiviste. Elle repose sur l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) optimum d'engrais (Les engrais sont des substances, le plus souvent des mélanges d'éléments...) chimiques, de traitements herbicides, de fongicides, d'insecticides, de régulateurs de croissance, de pesticides...
Elle fait appel aux moyens fournis par la technique moderne, machinisme agricole, sélection génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est...), irrigation (L’irrigation est l'opération consistant à apporter artificiellement de l’eau à des...) et drainage des sols, culture (La définition que donne l'UNESCO de la culture est la suivante [1] :) sous serre et culture hors-sol etc. et intègre en permanence les progrès techniques permis par l'avancée des connaissances agronomiques et scientifiques.

La notion d'agriculture intensive (L'agriculture intensive est un système de production agricole caractérisé par l'usage important...) est relative. Elle peut chercher à maximiser la productivité du sol, en augmentant les facteurs humains et financiers. C'est par exemple le cas des élevages hors-sol ou des cultures en serre. Elle peut au contraire chercher à réduire la main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à...) d'œuvre par le recours à la mécanisation sur de grandes surfaces, c'est le cas de la céréaliculture des pays développés (Les pays développés à économie de marché (PDEM) sont des pays dont la...). Elle s'oppose en cela à l'agriculture extensive.

L'agriculture intensive a permis, au cours du XXe siècle, d'augmenter très fortement les rendements et par voie de conséquence la production agricole, et de diminuer corrélativement les coûts de production. Les gains de productivité réalisés ont autorisé la très forte diminution de la population agricole dans les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) développés (elle ne représente plus que 2 à 3 % de la population active), en assurant non seulement la couverture des besoins de la population agricole, mais également un surplus destiné à couvrir ceux de la population non agricole et les exportations, contribuant ainsi à corriger, en partie, les déséquilibres alimentaires existant sur la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de...). Ils ont permis aussi d'améliorer les conditions de vie (La vie est le nom donné :) des agriculteurs, en réduisant la pénibilité du travail et en augmentant leurs revenus.

L'intensification de l'agriculture datant des années 1960 à 1980 est aussi connue sous le terme de révolution verte. Elle a assuré la sécurité alimentaire, tant en quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire,...) qu'en qualité, des pays développés et contribuer à améliorer l'approvisonnement de certains pays en voie de développement, notamment l'Inde.

Les pays en voie de développement n'ont souvent pas pu bénéficier des avantages de l'agriculture moderne en raison parfois d'un climat (Le climat correspond à la distribution statistique des conditions atmosphériques dans une...) défavorable, souvent de l'insuffisance du capital financier et d'un manque de savoir-faire, et dans un certain nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre...) de pays de conditions politiques, économiques ou juridiques défavorables.

Agronome mesurant la pousse du maïs et d'autres donnéesAgricultural Research Service, Département d'agriculture
Agronome mesurant la pousse (Pousse est le nom donné à une course automobile illégale à la Réunion.) du maïs (Le maïs (aussi appelé blé d’Inde au Canada) est une plante tropicale...) et d'autres données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...)
Agricultural Research Service, Département d'agriculture

L'agriculture intensive est parfois accusée d'être pratiquée aux dépens des considérations environnementales, d'où son rejet par un certain nombre de producteurs et de consommateurs. Il faut toutefois noter qu'une agriculture intensive ne peut atteindre ses objectifs de rendement qu'à la condition de fournir aux plantes des conditions de croissance optimales, ce qui suppose notamment un maintien de la fertilité (Pour le sens commun, la fertilité désigne à la fin du XXe siècle la...) des sols par la compensation intégrale (Une intégrale est le résultat de l'opération mathématique, effectuée sur une fonction, appelé...) des éléments exportés.

Elle est parfois associée à l'utilisation des organismes génétiquement modifiés, et a pu être mise en rapport avec les crises alimentaires telles que la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal...) de la vache (La vache est la femelle d'un mammifère domestique ruminant, généralement porteur de...) folle. Les agriculteurs sont cependant parfois injustement accusés dans la mesure où ils sont aussi les victimes de crises qui peuvent trouver leur origine dans des accidents industriels en amont ou en aval de l'agriculture.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.153 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique