Acore odorant
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Comment lire une taxobox
Acore odorant
Acorus calamus
Acorus calamus
Classification classique
Règne Plantae
Division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division...) Magnoliophyta
Classe Liliopsida
Ordre Arales
Famille Acoraceae
Genre Acorus
Nom binominal
Acorus calamus
L., 1753
Classification phylogénétique
Ordre Acorales
Famille Acoraceae
D'autres documents multimédia (Le mot multimédia est apparu vers la fin des années 1980, lorsque les CD-ROM se sont développés. Il désignait alors les applications qui, grâce à la mémoire du CD et aux...)
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des...) sur Wikipédia :
   
Portail:Biologie
   
Portail:zoologie
   
Portail:microbiologie
   
Portail:Conservation de la nature
   
Portail:Botanique
   
Portail:Agropédia
   
Portail:Plantes utiles
   
Portail:Hortipédia

L'acore odorant (L'acore odorant (Acorus calamus) ou jonc odorant est une plante herbacée aquatique, pérenne, rhizomateuse de la famille des Acoracées.) (Acorus calamus) ou jonc odorant est une plante herbacée (Une plante herbacée a au moins une de ces caractéristiques : fleur, feuille, rameau ou écaille verticullée, feuille réduite a des collerettes et placée les une au dessus...) aquatique, pérenne, rhizomateuse de la famille des Acoracées.

Ses autres noms vernaculaires sont : roseau aromatique, acore vrai, canne aromatique.

Description

Les feuilles sont linéaires. L'inflorescence (L'inflorescence est la disposition des fleurs sur la tige d’une plante à fleur. Cette disposition est souvent caractéristique d’une famille, par exemple le spadice des...) est constituée d'un spadice portant de minuscules fleurs verdâtres et d'un spathe qui ne diffère guère des feuilles.

Caractéristiques

Acore odorant
Acore odorant
  • Organes reproducteurs:
    • Type d'inflorescence: spadice
    • Répartition des sexes: hermaphrodite
    • Type de pollinisation (La pollinisation est le mode de reproduction privilégié des plantes angiospermes et gymnospermes. C'est un des services écologiques rendus par la biodiversité. Il s'agit du processus de transport d'un...): entomogame
    • Période de floraison (La floraison est le processus biologique de développement des fleurs. Elle est contrôlée par l'environnement (lumière, humidité, température) et les phytohormones.): mai à août
  • Graine (Dans le cycle de vie des « plantes à graines », la graine est la structure qui contient et protège l'embryon végétal. Elle est souvent contenue dans un fruit qui permet...)
    • Type de fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine. Caractéristique des Angiospermes, il succède à la fleur par...): akène
    • Mode de dissémination: hydrochore

Aire de répartition

Originaire d'Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou 29,4 % des terres...), cette espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique. L'espèce est un concept flou dont il existe une...) est naturalisée en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité...) mais n'y produit pas de fruits.

  • Aire de répartition: holarctique
  • Habitat type: roselières médioeuropéennes pionnières

Propriétés

Il contient du beta-Asaron, (jusqu´à huit dizième suivant la provenance), qui est cancérigènes et influent négativement sur la fécondité. Il est à noter que la variété Americanus ne contient pratiquement pas de beta-Asaron alors que les plantes en provenance d'Inde ont la plus forte concentration.

Cependant, malgré une utilisation ancestrale, en Inde, la plante (Les plantes (Plantae Haeckel, 1866) sont des êtres pluricellulaires à la base de la chaîne alimentaire. Elles forment l'une des...) entière n'a jamais été responsable d'aucun cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière que la survie de ce dernier est menacée. Ces cellules dérivent...).[1]

Principaux constituants

  • Huile (L'huile est un terme générique désignant des matières grasses qui sont à l'état liquide à température ambiante et qui ne se mélangent pas à l'eau, mais, est cependant...) essentielle
  • Saponines
  • Principe amer (acorone)
  • Mucilage

Utilisation

Les Tartares l'employaient pour désinfecter leur eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) de boisson.[2]

Par distillation (La distillation est un procédé de séparation de substances, mélangées sous forme liquide. Elle consiste à porter le mélange à ébullition et à recueillir une...) on peut extraire des rhizomes une huile essentielle utilisée aussi en parfumerie.

Dans certains pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus souvent sous forme...), il est utilisé pour parfumer la bière ou l'eau-de-vie.[2]

La plante est réputée éloigner les punaises et donc de bien protéger les fourrures.[2]

Usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) traditionnel

La plante est cultivée dans les régions marécageuses et le long des cours d'eau en Europe orientale, seuls les rhizomes sont employés. Récolté au printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le début de l'année) est l'une des quatre saisons des zones...) et à l'automne (L'automne est l'une des quatre saisons des zones tempérées. Elle se place entre l'été et l'hiver.) et séché à l'ombre (Une ombre est une zone sombre créée par l'interposition d'un objet opaque (ou seulement partiellement opaque) entre une source de lumière et la surface sur laquelle se...), l'acore odorant est un tonique amer qui stimule les glandes digestives. Employé en tisane, il est efficace contre tous les troubles gastriques tels que les ballonnements, les nausées, les brûlures gastro-oesophagiennes.

C'est aussi une plante apéritive, il est possible d'en faire une liqueur : 100 g de rhizome (Le rhizome est la tige souterraine, généralement horizontale, de certaines plantes vivaces. Il diffère d'une racine par sa structure interne, et en ce qu'il...) séché, 1/2 l d'alcool, 1/2 l d'eau ; agiter et filtrer au bout d'une semaine.

Au Canada, certains Indiens en chiquent les rhizomes pour leurs effets stimulants et thérapeutiques. À forte dose, il peut provoquer des hallucinations visuelles.[3]

Note

  1. encyclopédie des plantes médicinales, éditions Larousse
  2. abc Secrets et vertus des plantes médicinales, Sélection du reader's digest, 1977
  3. Richard Evans Schultes, Un panorama des hallucinogènes du nouveau monde, Édition L'esprit frappeur, 2000 (ISBN 2-84405-098-0)
Page générée en 0.147 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique