Antoine-Nicolas Bailly
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Antoine-Nicolas Louis Bailly est un architecte français né à Paris le 6 juin 1810 et mort à Paris le 1er janvier 1892.

Biographie

Fils d'un fonctionnaire des postes qui le destine dès sa jeunesse à l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.), Antoine-Nicolas Bailly (Antoine-Nicolas Louis Bailly est un architecte français né à Paris le 6 juin 1810 et mort à Paris le 1er janvier 1892.) entre aux Beaux-Arts en 1830, où il étudie sous la direction de François Debret (François Debret, né à Paris en 1777 et mort à Saint-Cloud en 1850, est un architecte franc-maçon français.) et de Félix Duban (Jacques Félix Duban, né à Paris le 14 octobre 1798 et mort à Bordeaux le 8 octobre 1870, est un architecte français. Avec Jacques Hittorff et Henri Labrouste, il fut le chef...). Il parfait sa formation en effectuant un voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé et démocratisé, au cours du XXe siècle avec...) en Italie, dans la grande tradition classique.

En 1850, grâce à l'appui de Viollet-le-Duc, il devient architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger la réalisation d'une œuvre d'architecture pour le compte d'un...) des diocèses de Bourges, Valence et Digne. De 1875 à 1886, il est architecte diocésain de Limoges. De 1883 à 1886, il est en outre chargé de Notre-Dame de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et de...).

En 1854, il est nommé inspecteur des travaux de Paris ; à ce titre, il participe à l'achèvement de l'ancien Hôtel (Un hôtel est un établissement offrant un service d’hébergement payant, généralement pour de courtes périodes. Dans sa définition de...) de Ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m...) et à la construction de la fontaine Molière. En 1860, le baron Haussmann lui confie le soin de dresser les plans d'une mairie idéale et lui donne ensuite l'occasion de mettre ses conceptions en pratique dans la mairie du IVe arrondissement, qui devait servir de modèle aux autres mairies d'arrondissement.

Son œuvre la plus connue, à défaut d'être la plus réussie, est le tribunal (Le tribunal ou juridiction (de jus dicere : littéralement, « dire le droit ») est un lieu où est rendue la justice. C'est là que les personnes en conflit...) de commerce de Paris. L'aspect extérieur, souvent jugé disgrâcieux, de cet édifice serait la conséquence d'une exigence de Napoléon III, qui avait demandé à l'architecte de prendre modèle sur l'hôtel de ville de Brescia (Brescia (en français Brèche) est une ville italienne d'environ 190 000 habitants, située dans la province de Brescia, dont elle est le...), en Italie, que l'Empereur admirait particulièrement. Le grand escalier (L’escalier est une construction architecturale constituée d'une suite régulière de marches, les degrés, permettant d'accéder à un...) est remarquable.

En 1865, Bailly cède son atelier à Ernest Sanson (Paul Ernest Sanson est un architecte français né à Paris (VIIe) le 12 mai 1836 et mort à Paris (XVIe) le 15 janvier 1918.), qui avait fait ses débuts auprès de lui comme dessinateur (Un dessinateur est une personne pratiquant le dessin. Le dessin résultant du travail d'un dessinateur peut être : artistique, statique, ou une base de travail pour d'autres...), puis comme inspecteur.

Bailly est fait chevalier de la Légion d'honneur en 1853, officier en 1868 et commandeur en 1881. Il est élu à l'Académie (Une académie est une assemblée de gens de lettres, de savants et/ou d'artistes reconnus par leurs pairs, qui a pour mission de veiller aux usages dans leurs disciplines respectives et de publier...) des Beaux-Arts en 1875 au fauteuil d'Henri Labrouste (Henri Labrouste (Paris, 11 mai 1801 - Fontainebleau, 24 juin 1875) est un architecte français. Après avoir séjourné six ans à Rome, il ouvrit un atelier de formation d'architectes qui devint centre...). Il fut également président fondateur de la Société des artistes français, président de la Société centrale des architectes (1886-1888), et président de l'Académie des Beaux-Arts.

Principales réalisations

  • agrandissement de la cathédrale (Une cathédrale est, à l'origine, une église chrétienne où se trouve le siège de l'évêque (la cathèdre) ayant en charge un...) de Digne
  • construction du clocher-porche de la cathédrale de Valence
  • achèvement de la cathédrale de Limoges
  • restauration de l'hôtel Jacques-Cœur à Bourges
  • tribunal de commerce de Paris (1860-1865)
  • façade du lycée Saint-Louis à Paris
  • mairie du IVe arrondissement à Paris (1866-1868)
  • Crédit Foncier à Paris (restauration et aménagement de deux hôtels du XVIIIe siècle)
  • tribunes de l'hippodrome de Longchamp
  • hôtel particulier (Un hôtel particulier est un type de logement que l'on trouve en France, consistant en une maison luxueuse et vaste bâtie au sein d'une ville, en principe sur plusieurs étages, conçue pour n'être...) à Paris pour le prince de Montmorency-Luxembourg
  • hôtel particulier à Paris pour le marquis de Ganay
Page générée en 0.136 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique