Jean-François-Thérèse Chalgrin
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Jean-François-Thérèse Chalgrin est un architecte français né à Paris en 1739 et mort à Paris le 21 janvier 1811.

Biographie

Il remporta le grand prix de Rome en 1758 et séjourna à Rome de novembre 1759 à mai 1763, où il reçut l'enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les connaissances d'un élève par le biais de...) de Servandoni. Il jouit de la faveur du duc de Choiseul et du comte de Saint-Florentin, secrétaire d'État à la Maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille, voire de plusieurs, sans être considérée comme un immeuble collectif.) du Roi et fut premier architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger la réalisation d'une œuvre d'architecture pour le compte d'un propriétaire qui...) et intendant des bâtiments du comte de Provence (1775).

Jean-François-Thérèse Chalgrin (Jean-François-Thérèse Chalgrin est un architecte français né à Paris en 1739 et mort à Paris le 21 janvier 1811.) épousa en 1776 Marguerite Émilie Vernet, fille du peintre Claude Joseph Vernet. Ils eurent une fille, Louise-Josèphe Chalgrin (1777-1794). Il était par ailleurs franc-maçon. [1]

En 1777, il fut chargé de restaurer la façade de l'église (L'église peut être :) Saint-Sulpice, dont le fronton avait été frappé par la foudre : il le remplaça par la balustrade (Une balustrade, dans le domaine des éléments d'architecture, est une rangée de balustres fixés entre un socle, et une tablette formant appui, et constituant un garde-corps...) actuelle, construisit le monumental buffet d'orgue et édifia en outre la tour gauche (1777-1780).

Son œuvre la plus remarquée fut l'église Saint-Philippe-du-Roule, dans laquelle il imita la disposition des basiliques paléochrétiennes. Il en donna les plans en 1764 et la construisit entre 1774 et 1784.

Après la Révolution française, Chalgrin fut chargé de transformer le Palais du Luxembourg pour y installer le Directoire. Il fut élu en 1799 à l'Académie (Une académie est une assemblée de gens de lettres, de savants et/ou d'artistes reconnus par leurs pairs, qui a pour mission de veiller aux usages dans leurs disciplines respectives et de publier des ouvrages tels que des dictionnaires, des...) des Beaux-Arts - 3e section (architecture), au fauteuil V (occupé précédemment par Charles De Wailly).

En 1806, Napoléon Ier le chargea de construire un monument à la gloire (La Gloire fut le premier cuirassé de haute mer de l'histoire. Elle fut lancée en 1859 pour la marine nationale française, juste après la guerre de Crimée, où les canons Paixhans et rayés...) de la Grande Armée. L'Arc de triomphe (Un arc de triomphe est un ouvrage d'art célébrant une victoire ou une série de victoires. Il se compose d'un ou de plusieurs (en général trois) passages dans un massif de...) de l'Étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de...) a, pour l'essentiel, été conçu par Chalgrin, mais celui-ci mourut peu après le début effectif de la construction.

Il se distingue par le grandiose des conceptions plus que par la précision des détails.

Principales réalisations

Intérieur de l'église Saint-Philippe-du-Roule
Intérieur de l'église Saint-Philippe-du-Roule
  • Hôtel (Un hôtel est un établissement offrant un service d’hébergement payant, généralement pour de courtes périodes. ...) de Saint-Florentin, dit aussi de Talleyrand, construit pour le comte de Saint-Florentin, à l'angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts apparentés.) nord-est (Le nord-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux nord et est. Le nord-est est opposé au sud-ouest.) de la place de la Concorde (Le Concorde est un avion de transport supersonique construit par l’association de Sud-Aviation (devenue par la suite l’Aérospatiale après sa fusion avec Nord-Aviation et la...) à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au...), 1767-1769.
  • Hôtel de Mlle de Luzy, rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents...) Férou à Paris, 1767-1770.
  • Agrandissement du Collège de France (Le Collège de France, situé au no 11 place Marcelin-Berthelot dans le quartier latin de Paris (Ve arrondissement), est un grand établissement d'enseignement et de recherche. Il...), 1774-1780.
  • Transformation du bâtiment d'habitation construit par Claude-Nicolas Ledoux pour Madame du Barry et acheté par le comte de Provence à Versailles, 1775.
  • Restauration de la façade et construction de la tour Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) de l'église Saint-Sulpice, 1777-1780.
  • Rendez-vous de chasse de la Faisanderie, Étiolles, Essonne, pour le comte de Provence, 1778.
  • Chapelle (Une chapelle est un lieu de culte chrétien qui peut, selon le cas, constituer un édifice distinct ou être intégré dans un autre bâtiment.) du Saint-Esprit, rue Lhomond, Paris, 1778.
  • Pavillon de musique de la comtesse de Provence, 111 avenue (Une avenue est une grande voie urbaine. Elle est en principe plantée d'arbres, et conduit à un monument.) de Paris à Versailles, 1780.
  • Église Saint-Philippe-du-Roule à Paris, 1784.
  • Pavillon et jardin à l'anglaise dans le parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à l’agrément. Il se distingue...) Balbi à Versailles, 1785, détruit en 1798.
  • Transformations au Palais du Luxembourg, 1799-1805 : subsistent notamment de ces aménagements l'escalier (L’escalier est une construction architecturale constituée d'une suite régulière de marches, les degrés, permettant d'accéder à un étage, de passer d'un niveau à un autre en montant et...) d'honneur et le salon des Messagers d'État.
  • Arc de triomphe de l'Étoile, 1806-1811.
  • Restauration du Théâtre de l'Odéon, 1807.
Page générée en 0.134 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique