Pierre Chareau
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Pierre Chareau, né le 4 août 1883 à Bordeaux et mort le 24 août 1950 à New York (USA), était un architecte et designer français.

Pierre Chareau fut avec Le Corbusier, en France, l'un des premiers architectes modernes, utilisant de nouveaux matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.), tels que le verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile (cassant) et transparent au rayonnement visible. Le plus souvent, le verre est constitué...) ou l'acier (L’acier est un alliage métallique utilisé dans les domaines de la construction métallique (voir aussi l’article sur la théorie du soudage de l’acier) et de la...). Il fut membre du Congrès international d'architecture moderne (Le Mouvement moderne ou encore l’Architecture moderne est un courant de l’architecture apparu dans la première moitié du XXe siècle,...).

Il réalise, 31, rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s'inscrivant de ce fait dans un...) Saint Guillaume (Guillaume est un prénom masculin d'origine germanique. Le nom vient de Wille, volonté et Helm, heaume, casque, protection.) à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et de la Seine en...), pour le docteur Dalsace, son œuvre majeure, la Maison de Verre (La Maison de Verre est un projet réalisé par l'architecte-décorateur Pierre Chareau et l'architecte Bernard Bijvoet, 31, rue Saint-Guillaume à Paris...) (1928-1931), composée de trois étages, conçue comme un espace total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une...), dont la façade sur cour est complétement vitrée : une structure métallique tramée soutient des panneaux en pavés de verre. Tandis que les chambres s'isolent par des portes-placards, en bois ou métal (Un métal est un élément chimique qui peut perdre des électrons pour former des cations et former des liaisons métalliques ainsi que des liaisons...), qui coulissent ou pivotent. La structure (poutres et poutrelles en acier), les canalisations et conduits restent visibles et participent à l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.), transformant ainsi les éléments utilitaires de la maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille, voire de plusieurs, sans être considérée comme un immeuble collectif.) en éléments décoratifs.

Il a également participé à la création de décors pour les films de Marcel L'Herbier : L’Inhumaine (1924), Le Vertige (1927) et L’Argent (1928).

Pierre Chareau (Pierre Chareau, né le 4 août 1883 à Bordeaux et mort le 24 août 1950 à New York (USA), était un architecte et designer français.) part en 1939 aux États-Unis.

En Design (Le design (la stylique en français) est un domaine visant à la création d'objets, d'environnements ou d'œuvres graphiques, à la fois fonctionnels, esthétiques et conformes aux impératifs...), il réalise des meubles en métal et bois, dont la forme permet d'évoquer un véritable " style Chareau ".

Principales réalisations

  • 1927-31 La Maison de Verre Photos
  • 1926-27 Le club-house du golf de Beauvallon (Var)
  • 1927 Aménagement intérieur du Grand Hôtel (Un hôtel est un établissement offrant un service d’hébergement payant, généralement pour de courtes périodes. Dans sa définition de l’hôtel, l’Agence...) de Tours
  • 1932 Bureaux de la société LTT à Paris
  • 1947 Atelier du peintre Robert Motherwell à East Hampton, États Unis (L'UNIS, pour UNIversité du Svalbard, est une université norvégienne implantée en 1993, à Longyearbyen (2000 habitants), principale cité...)

Bibliographie

Olivier Cinqualbre, La maison de verre/Pierre Chareau, Editions Jean-Michel Place, 2001

Collectif, Pierre Chareau architecte, un art intérieur, Centre Georges Pompidou, 1993

Marc Vellay, Kenneth Frampton, Pierre Chareau : Architecte-meublier, 1883-1950, Editions du Regard, 1984

René Herbst, Francis Jourdain (Le Jourdain (de l'hébreu נהר הירדן, Nehar haYarden qui veut dire la Rivière de la Peine, du Jugement, mais aussi descendre) est un fleuve du Moyen-Orient, qui a donné son nom à...), Un inventeur, l'architecte Pierre Chareau, 1954

Fernando Montes, Pierre Chareau with Bernard Bijvoet : Maison Dalsace ("Maison de verre"), Tokyo, 1977

Page générée en 0.186 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique